Quel disjoncteur choisir pour un radiateur ?

Partager sur

tableau-electrique-quel-disjonteur-pour-radiateur

Quelle que soit votre installation électrique, et a fortiori, celle de votre système de chauffage, elle requiert l’usage d’un disjoncteur. Ainsi, votre radiateur aura besoin d’un système de protection pour assurer la sécurité des personnes et de votre habitation. IZI by EDF vous explique comment bien choisir votre disjoncteur en fonction de la puissance de l’appareil de chauffage.

Qu’est-ce qu’un disjoncteur ?

Afin de savoir pour quel type de disjoncteur vous devez opter pour votre radiateur, rappelons en quoi cet équipement est essentiel.

Le disjoncteur se divise en deux types : le disjoncteur différentiel et le disjoncteur modulaire.

Le premier, installé en tête de groupe, protège les personnes et l’installation électrique, tandis que le second protège uniquement l’équipement de chauffage, et plus largement toute installation électrique, de toute éventuelle surcharge de courant.

Le disjoncteur se décline en 2 genres :

  • Le disjoncteur monophasé : disjoncteur unipolaire 1P et le disjoncteur bipolaire 1P+N.
  • Le disjoncteur triphasé : le modèle 3P et le modèle tétrapolaire triphasé 3P+N.

Quelle norme pour le disjoncteur de radiateur ?

Votre disjoncteur pour radiateur doit être conforme à la norme NF C15-100. On pourra privilégier un interrupteur ou disjoncteur différentiel AC pour garantir une meilleure sécurité des personnes et de l’équipement électrique. Ce disjoncteur sera relié aux autres disjoncteurs de la même rangée par le biais d’un peigne horizontal (si la solution choisie est un peigne) ou par un répartiteur (si le disjoncteur s’avère embrochable).

Avec la norme NF C15-100, non seulement vous vous soumettez à une obligation légale, mais vous vous assurez surtout un gage de sécurité.

Avec cette norme, un circuit caractéristique peut être alloué au chauffage et plusieurs radiateurs peuvent être associés à un seul disjoncteur si la puissance est respectée. Cela est tout à fait envisageable pour les radiateurs d’une seule et même pièce.

En revanche, il n’est pas recommandé, en suivant ce dispositif de protection, de raccorder le radiateur de votre cuisine avec celui de votre chambre à coucher, par exemple.

Tandis que le disjoncteur bipolaire est principalement utilisé dans un coffret électrique, car il est plus sécurisé (la coupure de courant s’effectue à la fois sur le neutre et sur la phase), certains radiateurs requièrent l’utilisation d’un disjoncteur tétrapolaire. Il est essentiel de suivre les consignes du fabricant de votre radiateur.

Concernant le choix du disjoncteur pour sèche-serviettes, il dépend lui aussi de la puissance des appareils électriques qui sont installés sur le circuit.

Tableau électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

{ Tableau électrique}

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Quel calibre pour le disjoncteur de radiateur ?

Toute installation électrique réglementaire implique que chaque type d’appareillage électrique est relié à un même disjoncteur. Dès lors, tous les éclairages seront installés sur le circuit lumière qui sera protégé par un disjoncteur de 16 A par exemple. Le principe concernant le radiateur est identique. C’est la puissance des appareils — on parle de calibre du disjoncteur — qui va déterminer le choix du disjoncteur.

En règle générale, pour une installation en résidentiel, le calibre maximum pour un disjoncteur est de 32 A, mais il en existe des plus élevés. Tout dépendra essentiellement du type et de la puissance de vos radiateurs.

Voici les choix qui se présentent à vous en matière de puissance de disjoncteur.

Ampérage du disjoncteurPuissance du radiateurRaccordement/section de fil
16 AJusqu’à 3 500 W (radiateur électrique) ou jusqu’à 1 700 W (plancher chauffant)Raccordement aux différents appareils grâce à un fil de section de 1,5 mm² de diamètre.
20 AJusqu’à 4 500 WRaccordement avec un câble de 2,5 mm² de diamètre.
25 AJusqu’à 5 750 W (radiateur électrique) ou jusqu’à 3 400 W (plancher chauffant)Raccordement avec un câble électrique de 4 mm² (radiateurs électriques et sèche-serviettes). Raccordement avec une section de fil de 2,5 mm² pour le plancher chauffant.
32 AJusqu’à 7 250 W (radiateur électrique) et jusqu’à 4 200 W (plancher chauffant)Raccordement avec un fil de diamètre de 6 mm².
40 AUniquement pour les planchers chauffants d’une puissance de 5 400 WRaccordement avec un fil de diamètre de 10 mm².

Modèle courbe C ou courbe D pour le disjoncteur radiateur ?

Le choix de la courbe de votre disjoncteur de radiateur dépend principalement de sa mise en route et de la puissance totale des appareils électriques branchés.

La différence entre un disjoncteur courbe C et un modèle courbe D réside dans la capacité du disjoncteur à supporter momentanément une charge supérieure au courant maximal pouvant être absorbé.

Si vos radiateurs consomment la même puissance que ce soit lors de la mise en route qu’à la marche, le choix d’un disjoncteur courbe C s’avère plus pertinent. Ce modèle est d’ailleurs souvent choisi pour les radiateurs électriques, sèche-serviettes et planchers chauffants. Mais si votre installation de chauffage s’avère plus gourmande au moment du démarrage, à l’image d’un climatiseur réversible par exemple, choisissez alors un disjoncteur courbe D.

Comment installer votre disjoncteur pour radiateur ?

Le mode d’installation du disjoncteur pour radiateur participe également au choix du disjoncteur. Il existe 2 façons de le raccorder et 2 façons de connecter les fils au disjoncteur.

Les solutions de raccordement du disjoncteur de radiateur

Le raccordement de disjoncteur peignable pour radiateur : ce type de disjoncteur est équipé d’un peigne horizontal. Avec une telle configuration, le peigne peut s’utiliser pour être connecté à l’interrupteur ou disjoncteur différentiel.

Le raccordement du disjoncteur embrochable pour radiateur : ce disjoncteur vient se fixer très facilement grâce à un rail de type IDN qui est un profilé support métallique largement utilisé pour le support des appareillages électriques ainsi que de leurs accessoires.

Les solutions de connexion du disjoncteur pour radiateur

Comme pour les solutions de raccordement, il existe également 2 solutions de connexion.

La connexion à vis : afin de connecter le disjoncteur pour radiateur au réseau électrique, le fil électrique se visse directement sur le disjoncteur, soit au départ, soit à l’arrivée.

La connexion à borne automatique : avec ce type de connexion, vous n’avez besoin d’aucun outil.En effet, le câble s’enclenche tout seul dans l’emplacement qui lui est dédié au niveau du disjoncteur.

À propos du raccordement électrique

Si vous décidez de raccorder un radiateur électrique, la réglementation en cours concernant la norme NF C15-100 demande qu’un circuit électrique uniquement dédié aux appareils de chauffage soit installé. Vous pouvez installer plusieurs convecteurs électriques sur un seul disjoncteur dès lors que la puissance admissible par le câble n’est pas dépassée.

À remarquer : Le dispositif de protection de chauffage pour la salle de bains ne doit pas être associé à d’autres pièces. C’est une installation à part.

L’alimentation électrique

L’alimentation et la connexion au réseau des émetteurs de chaleur électrique se font par un boitier de connexion encastré dans le dos du radiateur.

Alors que les dominos ne sont plus autorisés en raccordement électrique, les fils électriques sont reliés entre eux par des pinces de type WAGO selon un modèle adapté à la section du fil.

Le fil conducteur de terre va jusqu’au boitier de raccordement, même si l’utilisation d’un appareil de classe II — appareil ayant une isolation fonctionnelle et une liaison à la terre des masses métalliques — ne requiert pas de branchement de fil de terre. Si cela s’avère être le cas, vous devez suivre les indications du fabricant pour ne pas relier le fil de terre au châssis métallique.

Au niveau du tableau électrique

Les disjoncteurs divisionnaires ou des fusibles de puissances adaptées assurent la protection contre les éventuelles surintensités. Le disjoncteur différentiel de 30 mA assure la protection contre les fuites de courant à la terre.

Exemple de raccordement sans fil pilote au tableau électrique :

Certains radiateurs et convecteurs ne possèdent pas toujours de fil pilote. Si c’est le cas, le fil pilote de chaque radiateur peut être sectionné par le disjoncteur du circuit. Le fil pilote doit être de la même section que les autres fils du circuit et raccordé au tableau à un disjoncteur divisionnaire à coupure avant de rejoindre le programmateur. S’il n’y a pas de fil pilote, ce sont les disjoncteurs équipés d’un circuit auxiliaire qui devront être utilisés.

Récapitulatif de l’installation du disjoncteur de radiateur :

Pour l’installation de votre disjoncteur de radiateur, munissez-vous des outils suivants :

  • Un disjoncteur de 20 A au minimum ;
  • Une pince coupante ;
  • Un peigne horizontal pour l’alimentation ;
  • Une pince à dénuder ;
  • Un tournevis plat.

Étapes de l’installation :

  1. Coupez le courant avant toute manipulation : au niveau du disjoncteur général et au niveau de l’interrupteur différentiel.
  2. Coupez le peigne existant.
  3. Installez les longueurs de peigne après avoir retiré le peigne existant.
  4. Effectuez les raccordements de fils.
  5. Identifier le circuit créé.
  6. Raccordez le radiateur électrique.
  7. Remettez le courant au disjoncteur général et activez la manette du disjoncteur différentiel vers le haut.

Votre installation est désormais opérationnelle.

Pour vous assurer une installation sécurisée pour les personnes comme pour vos équipements de chauffage, nous vous recommandons de contacter un spécialiste en la matière. Chez IZI by EDF, vous êtes en relation avec des professionnels qui mettront tout leur savoir-faire à votre service pour vous offrir une prestation qualitative répondant à vos besoins.

Tableau électrique

Comment changer correctement son disjoncteur ?

Publié le 13 Mai 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *