Les 5 voitures hybrides qui consomment le moins en 2021

Partager sur

Avec sa motorisation électrique couplée à un moteur essence, un véhicule hybride consomme moins en moyenne qu’une voiture thermique classique. Pour autant, tous les véhicules hybrides ne se valent pas en matière d’autonomie ! Nous vous présentons ci-dessous les 5 voitures hybrides qui consomment le moins en 2021. Le classement est issu d’une étude comparative réalisée par les experts de l’Automobile magazine.

1ère place : La Toyota Yaris hybride (98g) Première

Rien d’étonnant à ce qu’une citadine occupe la première place du classement. Avec son petit gabarit, la Toyota Yaris hybride (98g) Première est très économe ! Avec sa Yaris hybride, le constructeur japonais Toyota montre qu’il n’a rien perdu de son expertise en matière d’hybride.

Pour rappel, Toyota avec sa Prius est le spécialiste historique de l’hybride classique automobile. D’ailleurs, il est intéressant de noter que la technologie de sa petite citadine ne diffère guère de celle équipant la Prius de 1997 : moteur thermique à cycle Atkinson, boîte de vitesse CVT par train épicycloïdal, etc. En plus de consommations minimes, l’agrément de conduite, souvent en défaut sur les citadines, a beaucoup progressé sur la Yaris.

Le modèle Yaris du constructeur japonais traverse les années avec succès. On oublierait presque que le premier modèle de Yaris remonte ainsi à … 1999 ! Depuis sa sortie, la Toyota Yaris fait office de référence en matière de citadine. La mouture hybride, quant à elle, date de 2012. En surfant sur le « made in France », la Yaris hybride représente plus de la moitié des ventes de Yaris.

Par rapport au précédent modèle, la nouvelle Yaris voit son moteur thermique passer du quatre au trois cylindres. Pour autant, sa puissance est en augmentation avec désormais 92 ch et 120 Nm contre 75 ch et 11 Nm auparavant. Avec des moteurs électriques plus puissants et une batterie plus légère, la nouvelle Yaris affiche de biens meilleurs performances que le modèle précédent. Sa puissance est en augmentation de 16 % avec au total une puissance cumulée de 116 ch et des rejets de CO2 en baisse d’environ 20 %.

Les consommations de la Toyota Yaris hybride (98g) Première sont les suivantes :

  • Sur route : 4,8 l/100 km ;
  • Sur autoroute : 6,2 l/100 km ;
  • En ville : 3,6 l/100 km ;
  • Moyenne : 4,6 l/100 km.

2ème place : Hyundai Ioniq Hybrid Auto6 Executive

Il s’agit de LA surprise du classement ! Si vous ne le savez pas, la Hyundai Ioniq Hybrid Auto6 Executive est… une berline ! Autrement dit, son gabarit est beaucoup plus important que celui de la Yaris par exemple. Sa longueur est ainsi de 4,47 m contre seulement 2,94 m pour la Toyota Yaris. De même, la Hyundai Ioniq Hybrid Auto6 Executive est beaucoup plus lourde. Son poids est de 1 443 kg contre seulement 1 070 kg pour la Toyota Yaris !

Autant dire que ses dimensions ne la donnaient pas favorite ! Mais le constructeur coréen s’est surpassé ! En effet, la Hyundai Ioniq Hybrid Auto6 Executive affiche d’excellentes consommations quel que le soit le type de trajet. Comme attendu sur les hybrides classiques, l’autoroute n’est pas son terrain favori. Mais alors qu’on attendrait une consommation importante compte tenu de son gabarit, force est de constater que la berline coréenne consomme à peine plus que la citadine japonaise, une véritable prouesse !

Du côté de la mécanique, la Hyundai Ioniq Hybrid Auto6 Executive est propulsé par une moteur thermique de 1,6 l et 105 ch couplé à un moteur électrique de 44 ch. Sa batterie lithium-ion polymère a une puissance de 1,56 kWh. Son bloc hybride permet une conduite souple en tout électrique pendant 3 à 4 kilomètres jusqu’à des vitesses de 70 km/h.

Les consommations de la Hyundai Ioniq Hybrid Auto6 Executive sont les suivantes :

  • Sur route : 5,2 l/100 km ;
  • Sur autoroute : 6,3 l/100 km ;
  • En ville : 4 l/100 km ;
  • Moyenne : 4,9 l/100 km.
Voiture Électrique

Installation d'une borne de recharge de voiture électrique

3ème place : Honda Jazz 1.5 i-MMD E-CVT Exclusive

À la troisième place de ce classement, on retrouve la Honda Jazz 1.5 i-MMD E-CVT Exclusive. Il s’agit là encore d’une citadine. Certes, sa ligne aux allures de mini monospace n’est pas pour plaire à tout le monde. Pour autant, du point de vue des performances et de la consommation, la petite japonaise fait des prouesses. Il faut dire que la Honda Jazz n’est pas une nouvelle venue. Il s’agit déjà de la quatrième génération de jazz, la première remontant à 2001. Contrairement à la version précédente, la nouvelle jazz fait désormais partie du catalogue du constructeur pour les clients français.

Les consommations de l’Honda Jazz 1.5 i-MMD E-CVT Exclusive sont les suivantes :

  • Sur route : 5,1 l/100 km ;
  • Sur autoroute : 6,8 l/100 km ;
  • En ville : 4,1 l/100 km ;
  • Moyenne : 5 l/100 km.

La ville est carrément le point fort de la Honda Jazz 1.5 i-MMD E-CVT Exclusive. Avec une conduite souple, vous pouvez quasiment rouler à 50 km/h en tout électrique. De plus, avec son pare-brise avancé et ses montants fins, la visibilité est un point fort de cette auto. L’agrément de conduite est également au rendez-vous avec peu de vibrations ressenties, des suspensions souples et une mécanique fluide. Enfin, elle offre une habitabilité remarquable, en particulier pour les passagers à l’arrière.

4ème place : Renault Clio 5 E-TECH Hybride Intens

Autant le dire, la compétition est très serrée entre la Honda Jazz 1.5 i-MMD E-CVT Exclusive et la Renault Clio 5 E-TECH Hybride Intens. Les consommations se valent. En fait, la citadine japonaise fait mieux que la française en ville mais moins bien sur autoroute. La particularité technique de cette Clio vient surtout de sa boîte de vitesse. Sa technologie n’implique pas d’embrayage ou de synchroniseur. Il s’agit d’une boîte de vitesse robotisée à crabots. Concrètement, un moteur électrique se charge de caler le moteur au bon régime et à la bonne vitesse (2 vitesses) tandis que l’autre met en rotation les roues.

Bien que plus lourde que la Honda, la Renault Clio 5 E-TECH Hybride Intens bénéficie d’un moteur plus puissant avec ses 140 ch. Cela lui permet d’avoir de meilleures performances à l’accélération avec un passage de 80 à 120 km/h en 6,8 s (contre 8 secondes pour la japonaise). La petite Clio affiche également une excellente polyvalence avec une meilleure insonorisation. Ainsi, la Clio fait mieux que son homologue japonaise sur route avec 64 dBA (contre 66 dBA pour la Honda) et sur autoroute avec 69 dBA (contre 71 dBA pour la Honda).

Les consommations de la Renault Clio 5 E-TECH Hybride Intens sont les suivantes :

  • Sur route : 5,1 l/100 km ;
  • Sur autoroute : 6,5 l/100 km ;
  • En ville : 4,4 l/100 km ;
  • Moyenne : 5,1 l/100 km.

5ème place : Kia Niro Hybride Premium

La Kia Niro Hybride Premium est le premier SUV full hybride du classement. Son dernier restylage remonte à juin 2019. La version hybride rechargeable existe également mais c’est bel et bien la motorisation hybride classique qui occupe cette 5ème place du classement.

Bien que ses performances en matière de consommation ne sont pas aussi bonnes que celles des citadines évoquées ci-dessus, elles n’en restent pas mois très honorables. D’autant plus lorsque l’on prend en compte son poids de 1 500 kg et sa longueur de 4,35 m.

Du point de vue de sa motorisation, la Kia Niro Hybride Premium est équipée d’un moteur thermique de 105 ch (1.6l) et un moteur électrique de 43,5 ch relié à une batterie de puissance 1,6 kWh. En matière de concurrence, la Kia Niro Hybride Premium est sur le même segment des SUV full hybride que le Toyota C-HR. Toutefois, en plus d’une meilleure consommation, la Kia offre une meilleure habitabilité arrière et une meilleure insonorisation.

Les consommations de la Kia Niro Hybride Premium sont les suivantes :

  • Sur route : 5,3 l/100 km ;
  • Sur autoroute : 7,5 l/100 km ;
  • En ville : 4,8 l/100 km ;
  • Moyenne : 5,5 l/100 km.

Les conclusions de ce classement

Les constructeurs asiatiques en force sur le segment des véhicules hybrides

Plusieurs conclusions s’imposent à l’issue de ce classement. Tout d’abord, on constate que les voitures des constructeurs asiatiques occupent les avant-postes. Ce n’est pas forcément une surprise puisque ces constructeurs se sont mis très tôt sur le segment de l’hybridation, voire l’ont inventé avec Toyota.

Ainsi, dans le top 5, on retrouve pas moins de 4 constructeurs asiatiques avec 2 japonais et 2 coréens. Si on étendait le classement aux 20 voitures hybrides qui consomment le moins, on retrouverait pas moins de 18 voitures asiatiques !

La première place revient une nouvelle fois à Toyota qui démontre une fois de plus sa maîtrise de la technologie hybride. La bonne nouvelle vient de Renault avec sa Clio 5 E-TECH Hybride Intens qui arrive à se hisser à la hauteur des performances de son homologue japonaise, la Honda Jazz 1.5 i-MMD E-CVT Exclusive.

L’avantage aux véhicules hybrides classiques par rapport aux hybrides rechargeables

De plus, le classement fait apparaître que les hybrides classiques sont plus vertueuses que les hybrides rechargeables. Certes, ce dernier segment rencontre un énorme succès avec la possibilité de les recharger à domicile ou au travail. Pour autant, lorsqu’on compare de près les performances en matière de consommation, force est de constater que les hybrides classiques sont beaucoup plus représentées que les hybrides rechargeables.

Si les véhicules hybrides classiques sont moins à l’aise sur autoroute que les hybrides rechargeables, elles font plus que combler leur retard sur les autres terrains comme la ville ou la campagne.

L’hybride, une technologie qui s’ouvre à tous les publics

Enfin, il est intéressant de constater que l’hybride est désormais ouvert à tous les types de véhicules. Le top 20 des véhicules hybrides qui consomment le moins intègre même en dernière position le coupé sportif Lexus RC 300h. C’est dire si l’hybride est désormais présent sur tous les segments !

D’ailleurs le top 5 ne comporte pas uniquement des citadines. On y retrouve ainsi un monospace et un SUV. Cette variété de véhicules démontrent que la technologie hybride a beaucoup progressé. Malgré le surpoids engendré, elle est désormais transposable sur tous les véhicules.

De plus, cela montre également qu’il existe un vrai public pour l’hybride ou plutôt plusieurs publics. Alors que ce n’était pas le cas il y a encore quelques années, les clients hybride ne se résument plus seulement aux citadins mais également aux pères de famille et aux amateurs de sensations sportives.

Synthèse du classement des voitures hybrides les plus sobres

Consommation exprimée en litres pour 100 km :

ClassementModèleCatégorieConsommation sur routeConsommation sur autorouteConsommation en villeConsommation moyenne
1Toyota Yaris hybride (98g) PremièreCitadine4,86,23,64,6
2Hyundai Ioniq Hybrid Auto6 ExecutiveCompacte5,26,344,9
3Honda Jazz 1.5 i-MMD E-CVT ExclusiveCitadine5,16,84,15
4Renault Clio 5 E-TECH Hybride IntensCitadine5,16,54,45,1
5Kia Niro Hybride PremiumSUV compact5,37,54,85,5
Voiture Électrique

Installation d'une borne de recharge de voiture électrique

⏱️ Votre estimation en 2 minutes

Publié le 2 Juin 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *