Tout savoir sur le code couleur de la fibre optique

Partager sur

fibre-optique

Couramment utilisée pour transporter un nombre croissant de données, la fibre optique nous évoque de longs câbles qui se composent de brins lumineux. Afin d’assurer une bonne circulation de la lumière, il faut disposer ceux-ci suivant un ordre précis. L’objectif ? Garantir un raccordement optimal lors de l’installation. Pour cela, un code couleur a été créé.

À quoi sert le code couleur ?

La fibre optique permet de transporter des informations très rapidement d’un point à un autre au moyen d’un câble où circule une lumière. Elle est entourée et protégée par une gaine, qui permet aux informations de circuler sans interruption en toute sécurité.

La fibre prend ainsi la forme d’un long câble, parfois composé d’une dizaine voire d’une centaine de fibres selon la quantité de données à faire transiter. Envie d’en savoir plus sur la fibre optique ?

On distingue également les fibres multimodes et les fibres monomodes, qui se différencient par leur composition, selon le diamètre de leur cœur et la longueur d’onde utilisée.

Pour s’y retrouver, tant au moment du choix du type de fibre que de son installation, un code couleur a été créé. Celui-ci est établi par une norme américaine de la Telecommunications Industry Association sous le nom de la norme TIA-598-C. Elle s’applique à la fois pour la gaine extérieure de la veste du câble et pour l’ordre d’agencement des fibres intérieures au sein d’un câble.

Ainsi, la couleur de la gaine va déterminer s’il s’agit d’une fibre monomode ou multimode. L’ordre des couleurs des brins à l’intérieur d’un câble, quant à lui, sera dicté par l’ordre de succession des couleurs.

Coffret communication

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Coffret communication

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Fibre monomode ou multimode ?

Il est utile de distinguer les fibres monomodes des fibres multimodes pour faire votre choix de câble en fonction du type de débit et de performance souhaitée.

Les fibres multimodes

Qu’est-ce qu’une fibre multimode ?

Les fibres multimodes (aussi appelées MMF, pour Multi Mode Fiber), sont un modèle de fibre déjà quelque peu daté. Ce modèle regroupe les fibres OM1, OM2, OM3 et OM4. On les appelle ainsi car elles transportent plusieurs « modes » ou trajets lumineux.

Elles ont comme caractéristique principale de posséder un diamètre de cœur de plusieurs dizaines à plusieurs centaines de micromètres. Pour les modèles OM1 et OM2 – les moins performants niveau débit et distance, les cœurs optiques sont de 50 ou 62,5 µm. Leur utilisation se fait pour des bas débits entre 10 Mégabit à 1 Gbit par seconde. On les utilise pour des réseaux Éthernet de courte distance.

Les plus couramment utilisées sont les fibres de type OM3 et OM4 avec optimisation laser. Elles offrent une possibilité de 100 Gbit/sec sur des distances beaucoup plus grandes que leurs prédécesseurs (de l’ordre du kilomètre).

Les très longues distances ne peuvent être couvertes que par des fibres optiques monomodes.

Quelle couleur pour le multimode ?

  • Orange pour OM1 et OM2
  • Turquoise pour OM3
  • Magenta pour OM4

Les fibres monomodes

Pour une meilleure performance en termes de distance et de débit, les fibres monomodes (dites SMF, pour Single Mode Fiber) sont adéquates. Plus fines avec un cœur de 9 micromètres, elles ont aussi une longueur d’avance par rapport à leurs cousines multimodes du point de vue technologique. En effet, leur cœur très mince laisse la place à un seul mode de propagation de la lumière, sans perdition. Elles permettent également une transmission bidirectionnelle.

Ce type de fibre s’utilise notamment pour les réseaux Télécom et pour les lignes intercontinentales (sous forme de câbles sous-marin).

Quelle couleur pour le monomode ?

Les fibres monomodes portent une gaine de couleur jaune.

L’ordre des couleurs à l’intérieur de la gaine

Un câble multifibre (à distinguer d’une fibre multimode) peut être composé de 12 brins ou moins, mais aussi de plusieurs dizaines ou centaines de brins. Il est donc important de savoir comment classer les brins dans un ordre donné pour s’y retrouver au moment de l’installation.

Ainsi, à l’intérieur d’un câble multifibre, les fibres individuelles ou brins sont conformes à un code couleur universel. Si l’on s’en réfère à la norme du TIA, les brins doivent s’agencer suivant un ordre spécifique de couleurs comptés dans le sens des aiguilles d’une montre. On a donc 12 couleurs dans l’ordre suivant :

Bleu, Orange, Vert, Marron, Gris foncé, Blanc, Rouge, Noir, Jaune, Violet, Rose, Turquoise.

Si le nombre de fibres contenues dans le câble est supérieur à 12, la série suivante de 12 brins sera marquée d’un trait noir tout au long des brins. Puis, pour la série suivante, de 2 traits noirs, et ainsi de suite.

Selon le type de câbles, les couleurs peuvent différer. Référez-vous toujours à la notice fournie qui vous indiquera le rang de chaque couleur, et ainsi leur ordre de succession.

N’hésitez pas à faire appel aux électriciens experts du réseau IZI by EDF pour réaliser une installation électrique adaptée à vos besoins

Coffret communication

Un devis pour vos travaux d'électricité ?

Publié le 16 Septembre 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.