Comment fonctionne un inverseur électrique ?

Partager sur

criteres de choix inverseur electrique

Dispositif électrique majeur dans la sécurité de votre logement, l’inverseur électrique a un mode de fonctionnement bien particulier. Autrement appelé « inverseur de source », il réagit en cas de coupure de courant en actionnant une seconde source d’énergie. Les experts IZI by EDF vous expliquent dans cet article comment fonctionne un inverseur électrique

Qu’est-ce qu’un inverseur électrique ?

L’inverseur électrique, ou inverseur de source, est un élément électrique indispensable dans votre foyer. Il est le garant du bon fonctionnement de votre installation en cas de dysfonctionnement sur le réseau principal. Grâce à lui, un dispositif secondaire prend le relai en cas de problème sur la source d’énergie première. Ce dispositif sécuritaire est donc crucial dans certaines situations, à l’instar d’une coupure de courant. On distingue trois types différents d’inverseurs électriques sur le marché :

  • l’inverseur automatique, ou motorisé qui se combine avec des programmes différents pour un fonctionnement automatisé. Le principal avantage est de ne pas nécessiter d’intervention humaine, ce qui est un gain en praticité
  • l’inverseur électrique manuel, qui requiert l’intervention humaine. Ce dernier enclenche le dispositif pour assurer le bon fonctionnement de l’électricité en utilisant la source de secours
  • l’inverseur télécommandé, sans intervention humaine grâce à un fonctionnement piloté électriquement. On l’utilise généralement pour le fonctionnement des appareils électriques à haute puissance (dès 400 Ampères).

Installer un inverseur de source peut s’accompagner de l’installation d’autres types d’équipements complémentaires selon les besoins de l’installation. Vous pouvez par exemple ajouter des panneaux solaires ou un autre équipement source d’énergie en secours (groupe électrogène par exemple).

qu est ce qu un inverseur electrique

Quelle est l’utilité d’un inverseur de source ?

La mission de l’inverseur électrique est toujours la même, sans que cela ne dépende du type d’inverseur choisi. Cet équipement de sécurité permet d’avoir accès à une autre source d’énergie si la source principale fait défaut. Cela est permis grâce au mécanisme de permutation de la source principale qui disjoncte et laisse le champ libre à la source de secours. Cette dernière fonctionne de différentes manières, notamment grâce à l’énergie solaire via des panneaux photovoltaïques installés sur le toit de la maison.

L’inverseur électrique est un équipement qui apporte sérénité et surtout sécurité dans votre logement. Il n’est cependant pas obligatoire aux yeux de la loi, hormis dans certains bâtiments qui ne peuvent pas s’en passer. A l’instar des hôpitaux et des centres d’appels de secours, ainsi que des commissariats. D’autres établissements publics sont également concernés. Cela s’explique par la nécessité de disposer d’une source d’alimentation électrique secondaire en cas de défaillance de la source principale.

L’inverseur électrique, une solution pour réduire sa facture d’électricité

Le principal avantage d’un inverseur électrique est bien sûr sa grande sécurité au quotidien. Cet équipement est en effet dédié à l’alimentation en électricité, y compris lorsque le réseau électrique est défaillant. La source de secours prend le relais, ce qui est un gain évident en sécurité et en praticité pour les foyers qui en possèdent un.

Un inverseur électrique est également un excellent dispositif pour faire des économies en réduisant sa facture d’électricité. En effet, l’inverseur permet de bénéficier d’une deuxième source d’énergie qui est généralement une source verte et renouvelable (panneaux photovoltaïques notamment). Vous pouvez parfaitement paramétrer votre inverseur électrique en définissant un mode qui permet à l’énergie renouvelable de prendre le relais à un certain moment. Dans ce cas, les panneaux solaires alimentent le logement après avoir été installés en suivant plusieurs étapes précises. Cela vous permet de consommer moins d’énergie issue du réseau public.

Ensuite, l’alimentation repasse automatiquement sur le réseau, une fois que la source d’énergie propre ne peut plus produire une quantité suffisante d’électricité pour l’alimentation de l’installation. Un basculement qui vous permet donc d’alléger votre facture d’énergie.

Fonctionnement de l’inverseur électrique en fonction du type de modèle

On distingue trois types d’inverseurs, dont le fonctionnement varie grandement. Voici un petit éclairage plus précis sur chaque mode de fonctionnement de ces inverseurs électriques.

L’inverseur électrique manuel

Comme son nom l’indique, ce type d’inverseur requiert une action de la part de son utilisateur. Ce dernier enclenche le mécanisme pour actionner l’inverseur en guise de source de secours. Les sources s’inversent alors très rapidement en pratique.

En fonction du câblage, il suffit parfois de faire commuter l’inverseur pour mettre en fonctionnement la source secondaire. Si tel n’est pas le cas le démarrage se fait alors manuellement. En outre, la protection qui équipe l’inverseur permet de permuter les deux sources au moment où la source principale est à nouveau fonctionnelle.

L’inverseur de source motorisé (automatique)

Ce type d’inverseur n’est pas manuel mais bien automatique, ce qui permet de le mettre en marche plus facilement. Son fonctionnement se programme en premier lieu sans qu’aucune action manuelle ne soit nécessaire par son utilisateur. Lorsqu’une coupure d’électricité a lieu, elle est automatiquement détectée, ce qui enclenche la source secondaire.

L’inverseur électrique télécommandé

Ce type d’inverseur a le principal avantage de ne nécessiter aucune action de l’utilisateur. Les commandes motorisées permettent d’alterner facilement entre les sources, en fonction des paramètres définis à l’origine. L’inverseur télécommandé est recommandé principalement pour les installations à fort calibre (400 Ampères au minimum). Ce modèle se réserve donc généralement aux entreprises qui nécessitent une alimentation continue en électricité.

inverseur de source de quoi s agit il

Inverseur de source et installation électrique

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un inverseur de source convient autant à une installation électrique triphasée que monophasée. Il suffit simplement de paramétrer le dispositif selon l’ampérage, autrement dit le calibre de l’installation.

En pratique, les logements sont généralement dotés d’un courant alternatif, ou monophasé. L’usage professionnel dans une entreprise nécessitera plutôt un courant triphasé, ou continu, qui fournit plus de tension pour l’utilisation d’appareils très énergivores. Cependant, certaines habitations possèdent aussi une installation électrique triphasée, ce qui est notamment le cas lorsque le compteur électrique se situe loin des équipements.

Branchement de l’inverseur de source

Comment faire pour brancher un inverseur électrique sans commettre d’erreur ? Il vous suffit de brancher l’équipement sur l’alimentation générale, qui se situe avant le tableau électrique. Vous devez également raccorder la source secondaire en faisant toujours un essai pour vérifier le bon fonctionnement de l’installation.

La source de secours se situe toujours à l’extérieur de l’habitation, que ce soit un panneau solaire, un groupe électrogène ou encore un équipement éolien produisant de l’énergie. Nous vous recommandons de faire appel à un professionnel, expert en électricité, afin de réaliser cette installation qui nécessite des connaissances pointues. L’intervention de cet artisan est une garantie de parfait fonctionnement de votre installation.

Guide installation électrique

Travaux d'électricité

Publié le 16 Août 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.