L'autonomie des voitures électriques en augmentation - IZI by EDF
Quelle est l’autonomie d’une voiture électrique ?
Autonomie

Quelle est l’autonomie d’une voiture électrique ?

Lecture en 5 min

Publié le 12 Février 2020

-

L’autonomie est l’un des aspects les plus importants à considérer lors de l’achat d’une voiture électrique. Elle est un critère crucial pour les utilisateurs de voitures électriques qui souhaitent effectuer des trajets plus longs ou utiliser leur véhicule comme principal moyen de transport. C’est aussi une des principales craintes évoquées au sujet de la voiture électrique, lors de l’achat.  Vais-je pouvoir rouler avec ma voiture électrique sur de longue distance ? Les constructeurs automobiles l’ont bien compris et proposent aujourd’hui des autonomies considérables, et surtout largement suffisantes par rapport à l’usage quotidien d’une voiture.

Quelle distance peut-on parcourir avec une voiture électrique ?

L’autonomie moyenne des voitures électriques varie considérablement en fonction des différents modèles disponibles sur le marché. Selon les données de l’Union Internationale de l’Automobile (UIA), l’autonomie moyenne des voitures électriques vendues en 2022 était d’environ 350 kilomètres par charge. Cependant, il est important de noter que cette valeur varie considérablement en fonction des différents modèles et des constructeurs automobiles. Les modèles d’entrée de gamme proposent une autonomie inférieure à 200 km, souvent des véhicules sans permis et les modèles plus haut de gamme peuvent aller à plus de 500 km pour une seule charge. Cependant, ces chiffres varient en fonction de plusieurs critères, comme la météo, la vitesse de croisière, le style de conduite ou encore le type de route empruntée. C’est pourquoi a été créée le cycle WLTP, permettant de calculer l’autonomie des véhicules, au plus proche de la réalité.

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

Qu’est-ce que l’homologation WLTP ?

L’homologation WLTP (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedures) est un protocole de test de consommation de carburant et d’émissions de gaz à effet de serre pour les véhicules légers (voitures et utilitaires) qui a été introduit par l’Union Européenne en 2017. Il remplace le protocole d’homologation NEDC (New European Driving Cycle) qui était jugé trop peu fiable, et qui ne donnait une estimation de l’autonomie moins précise.

Le WLTP est donc un protocole de test plus réaliste et plus rigoureux que le NEDC, il tient compte de la vitesse réelle, des accélérations et des températures extérieures. Il est plus proche de la conduite réelle sur route et permet une meilleure estimation de la consommation de carburant et des émissions de gaz à effet de serre.

L’homologation WLTP est aujourd’hui obligatoire pour tous les nouveaux modèles de véhicules légers vendus en Europe.

L’autonomie de la voiture électrique, un frein psychologique

L’autonomie reste encore aujourd’hui une préoccupation majeure des français face au véhicule électrique. D’après l’AVERE, 60 % des Français ne seraient prêts à devenir automobiliste de voiture électrique que si leur autonomie atteignait au moins 500 km. En réponse à cette frilosité, les constructeurs se sont attelés à développer l’autonomie de leurs véhicules. Les modèles récents ont en général une autonomie entre 300 et 400 km.

Au-delà des progrès faits par les constructeurs en la matière, cette barrière des 500 km est essentiellement psychologique : les trajets de 500 km sont en effet très ponctuels. En utilisation courante, les Français roulent moins de 50 km par jour : la moyenne est d’environ 30 km de trajet quotidien. Les autonomies proposées par les constructeurs sont parfaitement suffisantes pour cet usage standard. 

Par ailleurs, il faut réaliser que l’approche du « plein » change radicalement avec une voiture électrique. Vous avez sans doute l’habitude de faire un plein d’essence qui vous dure ensuite plusieurs semaines. La différence pour une voiture électrique, est qu’elle peut être rechargée à chaque fois qu’elle est à l’arrêt, ce qui représente en fait, la majorité du temps ! En combinant recharge à domicile et recharge en itinérance, vous pouvez donc rouler sereinement en conservant une batterie qui n’est finalement jamais vide.

autonomie voiture électrique recharge

Quelle voiture 100% électrique choisir ?

Quel véhicule électrique a la plus grande autonomie ?

L’autonomie étant un critère essentiel pour beaucoup d’automobilistes, on trouve désormais de nombreux modèles avec une importante autonomie. Mercedes l’a bien compris, et propose la voiture ayant la plus grande autonomie sur le marché : la Mercedes EQS 450+. Selon les spécifications, elle propose une autonomie de 780 kilomètres sur une seule charge. Cependant, il est important de noter que l’autonomie réelle peut varier en fonction de nombreux facteurs, tels que la vitesse, la conduite, la température extérieure et la charge de la batterie. Il faudra donc prendre en compte votre utilisation, pour déterminer la véritable autonomie du véhicule.

Les autres marques de voitures électriques à grande autonomie

Si la EQS 450+ est le véhicule avec la plus grande autonomie, Mercedes propose d’autres modèles qui se place à la 2e et 3e place du classement : la EQS 580 4Matic et la EQE 350, avec respectivement 676 km et 660 km pour une seule charge. Vient ensuite la Tesla Model S Grande Autonomie, avec 652 km. On trouve aussi BMW avec sa iX xDrive 50i qui peut rouler sur 630 km, et la Ford Mustang Mach-E sur 610 km.

L’autonomie, c’est aussi une question de conduite

Adapter sa conduite pour une plus longue autonomie

Si vous voulez ménager votre niveau de batterie, il existe des techniques simples à

mettre en place pour réduire la consommation d’une voiture électrique. C’est ce que l’on appelle “l’éco-conduite”. Ces bonnes pratiques peuvent prolonger l’autonomie du véhicule, et réduire l’usure du véhicule de façon générale. Comme pour une voiture classique, on essaye de consommer le moins possible et de conduire en douceur. Cela passe donc par :

  • Une réduction de la vitesse
  • De la souplesse de conduite : on accélère doucement et on décélère progressivement
  • Une utilisation de la climatisation et du chauffage de manière raisonnable
  • Des freinages contrôlés qui permettent une récupération d’énergie lors de ces phases

En moyenne, on estime que l’éco-conduite permet d’allonger l’autonomie de la batterie de 15% à 20%.

Un réseau de borne de recharge en ville comme sur autoroute pour les longs trajets

En complément, le Pass Mobilité d’IZIVIA vous donne accès au plus vaste réseau de bornes de recharges en France et en Europe. Plusieurs formules adaptées à votre usage vous permettront de recharger facilement et rapidement votre batterie au gré de vos déplacements. L’application IZIVIA vous indique en temps réel les points de charge disponibles autour de vous, la plupart étant des bornes de recharge rapides sur lesquelles vous pourrez en peu de temps récupérer une bonne partie de votre autonomie. Elles se situent aussi bien dans des parkings de grandes surfaces, en station-service ou encore sur les aires d’autoroutes.

autonomie voiture électrique câble

Les modèles hybrides rechargeables, une solution intermédiaire

Si vous avez toujours des craintes par rapport à l’autonomie (par exemple si vous roulez beaucoup, et régulièrement sur des longues distances), vous pouvez vous tourner vers un choix particulier de mobilité électrique adapté à vos besoins : le véhicule hybride rechargeable. Ces voitures possèdent une double motorisation thermique/électrique associée à des batteries rechargeables. Vous pouvez ainsi conduire en mode 100% électrique la majorité du temps (contrairement aux hybrides non rechargeables, qui alternent en permanence entre électrique et thermique). L’automobiliste peut activer le moteur thermique si la batterie électrique vient à s’épuiser lors d’un long trajet. 

Vous profitez ainsi du confort de conduite d’un véhicule électrique (réduction du

bruit, fluidité de la transmission automatique, tenue de route) tout en étant

pleinement rassuré vis-à-vis de l’autonomie.

Les trois points-clés à retenir sur l’autonomie des voitures électriques :

  • L’autonomie des véhicules électriques a progressé et atteint les 400 km. Les craintes associées n’ont pas lieu d’être quand on considère l’usage quotidien d’une voiture
  • La recharge peut se faire entre chaque utilisation de la voiture, les batteries se vident donc très rarement ;
  • Pour les plus longs trajets, vous pouvez souscrire un pass mobilité ou choisir le véhicule hybride rechargeable !

Pour recharger votre voiture électrique à domicile, n’hésitez pas à contacter l’un de nos conseillers pour installer votre borne de recharge !

Rechargez votre voiture électrique chez vous en toute tranquillité

Choisir IZI by EDF c’est l’assurance d’une solution de recharge sur mesure, adaptée à vos besoins et installée par un électricien de notre réseau !

J'installe ma borne
Rechargez votre voiture électrique chez vous en toute tranquillité

Vu à la TV

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.