Quelle prise électrique choisir ?

prise électrique
Partager

Les prises électriques sont absolument indispensables pour toute installation électrique. Placées en bout de chaîne des circuits électriques de votre domicile, elles constituent vos points de contact quotidiens pour alimenter vos appareils. Il existe plusieurs types de prises électriques qui correspondent à différents appareils et besoins. IZI by EDF vous donne toutes les clés pour choisir la prise électrique qu’il vous faut.

Une prise électrique en fonction de vos besoins

Une prise électrique doit remplir une fonction. Pour choisir la bonne prise, vous devez donc savoir où et comment vous souhaitez vous en servir. Vous devez notamment vous poser les questions suivantes : la prise sera-t-elle placée dans un espace extérieur ou à l’intérieur de l’habitation ? L’installation de prise électrique fait-elle partie d’un projet de construction neuve ou d’une rénovation ? Découvrez en quoi les réponses à ces questions influencent votre choix de prise.

L’emplacement de la prise : intérieur ou extérieur

La norme pour une prise électrique extérieure

Une prise électrique installée à l’extérieur doit pouvoir résister à l’humidité extérieure. La norme internationale CEI 60529 définit un critère très utile pour choisir une prise. Il s’agit de l’indice de protection, ou IP.

Cet indice permet d’évaluer la résistance d’un matériel électrique contre des intrusions solides et liquides. L’indicateur est composé de deux chiffres : un pour les solides et un pour les liquides.

Une prise destinée à un usage extérieur doit avoir un indice IP25 minimum. Cela signifie qu’elle a les capacités suivantes :

  • Premier chiffre (2) = Protection contre la pénétration d’objets de diamètre supérieur ou égal à 12 mm.
  • Deuxième chiffre (5) = Protection contre la pénétration de liquide projeté par une lance de 6,3 mm à une pression de 0,3 bar.

Les blocs extérieurs sont généralement équipés d’un cache prise électrique pour limiter les infiltrations de poussières.

La norme pour une prise électrique intérieure

À l’intérieur, l’installation de prises électriques est également réglementée, en particulier dans la salle de bain. La norme française NF C 15-100 est la référence concernant les installations électriques dans les locaux à usage d’habitation.

La norme prévoit notamment le nombre de prises électriques à installer par pièce. Elle décrit aussi les règles d’installation, comme la hauteur de la prise par rapport au sol, etc. Il existe également des prescriptions particulières pour certaines pièces comme la salle de bain et la cuisine.

La norme pour une prise électrique de salle de bain

La norme décompose la salle de bain en différents volumes dans lesquels des règles précises s’appliquent.

Le volume 0 concerne l’intérieur de la baignoire ou du receveur de douche. Le volume 1 s’étend à la verticale du volume 0 jusqu’à 2,25 m de hauteur. Aucune prise électrique n’est autorisée dans ces deux zones.

Le volume 2 s’étend sur 60 cm autour du volume 1. Il est possible d’installer une prise rasoir de 20 à 50 VA dans ce volume, à condition qu’elle ait un indice IPX4 minimum.

En dehors de ces zones et du volume caché (l’espace situé sous la baignoire ou le bac de douche), les règles sont plus souples. Il est autorisé d’y installer une prise électrique standard. Il est donc possible d’installer une prise électrique près du lavabo à condition qu’elle soit éloignée d’au moins 60 cm du bord de la baignoire ou du bac de douche.

La norme pour une prise électrique de cuisine

La norme définit les règles d’installation de prises électriques dans la cuisine. Les prises de la cuisine doivent être installées sur un circuit électrique dédié. Les prises spécialisées doivent avoir leur propre circuit.

La norme indique le nombre de prises électriques à prévoir dans la cuisine :

  • Au moins 3 prises de courant si la pièce fait moins de 4 m² ;
  • Au-delà de 4 m², il faut au moins 6 prises de courant dont 4 minimum au-dessus du plan de travail.

La pose de la prise électrique : en saillie ou encastrée

L’installation d’une prise encastrée consiste à intégrer la prise dans le mur ou la cloison. Dans ce cas, la prise est visuellement très discrète puisque le bloc prise est presque entièrement caché dans la paroi. L’inconvénient majeur de ce type de pose est la difficulté de l’installation. En effet, pour encastrer la prise, il faut avoir accès à l’intérieur de la paroi. Cela est relativement simple lorsque la prise est installée en même temps que le mur ou la cloison. C’est pourquoi la pose encastrée est presque systématiquement privilégiée dans les constructions neuves.

L’encastrement est plus compliqué dans le cas d’une pose de prise ultérieure. Il faut alors percer le support ou réaliser des saignées pour faire passer les fils électriques et installer le boîtier de la prise. Il faut ensuite réaliser des travaux de rebouchage et de finition (lissage, pose de peinture ou papier peint, etc.). La pose encastrée est plus facile à faire dans une cloison creuse, comme par exemple une cloison en plaques de plâtre sur ossature métallique. C’est dans un mur plein que l’installation sera la plus compliquée.

Si vous souhaitez installer une nouvelle prise en limitant l’ampleur des travaux, vous pouvez vous tourner vers une pose en saillie. Cette fois, la paroie n’est pas détériorée car elle ne sert que de support. On fait alors circuler les fils électriques dans une goulotte ou une moulure fixée sur la paroi. De même, le boîtier de la prise est sur la paroi et non pas à l’intérieur. L’inconvénient est que la prise est beaucoup plus visible puisqu’elle forme une excroissance. En revanche, l’installation est beaucoup plus facile, plus rapide et moins coûteuse.

Une prise électrique en fonction de vos appareils

Il faut absolument choisir une prise électrique en fonction de l’appareil que vous souhaitez y brancher. Faisons un petit tour d’horizon des différentes prises disponibles.

La prise de courant standard est celle qui permet d’alimenter électriquement des appareils. Dans le secteur résidentiel, le branchement d’une prise électrique est monophasé et basse tension (230 V).

La prise USB est aussi une prise de courant qui est conçue pour recevoir un câble USB. Elle est particulièrement utile pour recharger un smartphone par exemple.

La prise rasoir est équipée d’un transformateur de séparation. Elle est prévue pour être installée dans la salle de bain.

La prise RJ45 est une prise de communication. Elle est adaptée pour transmettre un signal réseau (internet, télévision, imprimante, etc.).

La prise TV et satellite est adaptée pour brancher un câble coaxial. Elle transmet le signal de votre antenne TV.

La prise audio et vidéo est faite pour brancher des haut-parleurs, une TV ou un projecteur.

Publié le 30 juillet 2020

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *