Quelle puissance peut supporter une prise électrique ?
Prise

Quelle puissance peut supporter une prise électrique ?

Lecture en 3 min

Publié le 7 Novembre 2022

Vous le savez sûrement, toutes les prises ne sont pas identiques. Une installation électrique aux normes est conçue pour faire fonctionner tous les appareils domestiques courants. Mais mieux vaut savoir quoi brancher sur quelle prise. Dans cet article, découvrez quelle puissance peut supporter une prise électrique.

Quelle est la puissance d’une prise électrique domestique ?

Quand on parle d’appareils ou d’installations électriques, on rencontre plusieurs unités de mesure. En particulier, il faut connaître :

  • La tension, mesurée en volts (V) ;
  • La puissance, mesurée en watts (W) ou kilowatts (kW) ;
  • L’intensité électrique, mesurée en ampères (A).

Ces trois unités sont liées par la formule suivante :

Puissance (W) = Intensité (A) * Tension (V)

On entend souvent parler de la puissance maximale d’une prise électrique. Pour être juste, il faudrait plutôt parler de l’intensité électrique d’une prise. Mais au final, puisque la tension reste fixe (en France, la tension est de 220 V), l’intensité et la puissance sont strictement proportionnelles.

L’intensité correspond à la quantité d’électricité qui traverse la prise. D’après la norme électrique française NF C 15-100, une habitation devrait être équipée de deux types de prises : 16 A et 32 A, protégées par des disjoncteurs appropriés (16 et 32 A).

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Quels appareils pour quelles prises électriques ?

L’intensité d’une prise électrique est étroitement liée à la puissance qu’elle peut supporter. Concrètement, une prise de 16 A est conçue pour supporter un certain nombre de watts. Combien ?

Pour le savoir, il suffit de reprendre la formule indiquée plus haut : Puissance = Intensité * Tension. On découvre alors que :

  • Une prise de 16 A supporte une puissance de 3520 W (16 * 220 = 3520)
  • Une prise de 32 A supporte une puissance de 7040 W (32 * 220 = 6040)

En clair, cela signifie que sur une prise de 16 A, vous pourrez branchez des appareils électriques dont la puissance cumulée peut atteindre 3520 watts. Sur une prise de 32 A, la puissance admissible peut atteindre 7040 W.

A titre indicatif, voici les puissances moyennes consommées par quelques appareils courants :

  • Frigo : 200-500 W
  • Grille pain : 1000 W
  • Four à micro-ondes : 1000-1500 W
  • Lave vaisselle : 1500 W
  • Plaques à induction : jusqu’à 7000 W

La norme NF C 15-100 impose l’utilisation d’une prise 32 A pour brancher des plaques de cuisson ou une cuisinière. Pour tous les autres appareils, une prise 16 A suffit. Attention toutefois à ne pas multiplier les multiprises !

Comment savoir si ma prise est en 16 A ou en 32 A ?

On comprend vite qu’il est important de savoir différencier une prise 16 A d’une prise 32 A. En effet, si vous branchez une appareil trop puissant sur une prise de 16 A, vous risquez fort de vous attirer des ennuis. Heureusement, il est facile de faire la différence entre ces deux types de prises.

En effet, la prise 32 A est facilement reconnaissable visuellement, car elle ne ressemble pas à une prise électrique standard. La prise 32 A peut prendre deux formes :

  • Une sortie de câble ;
  • Une prise femelle comprenant 2 orifices ronds classiques et 1 orifice rectangulaire situé plus bas.

Une fois que l’on sait ça, il suffit d’un coup d’œil pour reconnaître une prise 32 A.

prise 32A
Prise 32 A

Comment changer une prise 16 A en 32 A ?

Pour changer une prise 16 A en prise 32 A, il ne suffit pas de remplacer la prise terminale. En effet, la norme NF C 15-100 comporte des exigences sur le circuit de prise complet :

Voici quelques différences d’exigences entre une prise 32 A et une prise 16 A (circuit de 8 prises) :

PriseSection de fil électriqueSection de gaineDisjoncteur
16 A1,5 ou 2,5 mm²20 mm²16 A (8 prises) ou 20 A (12 prises)
32 A6 mm²25 mm²32 A

Changer l’intensité d’une prise peut donc constituer un travail conséquent. En plus de remplacer la prise terminale, il vous faudra remplacer le disjoncteur, ainsi que le câble d’alimentation. Si l’installation est encastrée, la gaine existante ne vous permettra peut-être pas de passer le nouveau câble, plus gros. Dans ce cas, vous devrez tirer une nouvelle ligne, en encastré ou en apparent.

Avant d’entreprendre ce genre de travaux, il est fortement recommandé de faire appel à un électricien professionnel. Celui-ci pourra vous conseiller sur la meilleure solution et réaliser les travaux selon la norme en vigueur et en toute sécurité !

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.