Prises de courant : que dit la norme NF C 15-100 ?

Partager sur

prise-electrique-norme

Les prises de courant, qui sont nombreuses dans nos logements, ne doivent pas être installées au hasard. Pour des questions de sécurité avant tout, mais aussi de confort, la norme NF C 15-100 précise toutes les dispositions à respecter les concernant. Le point sur la réglementation des prises de courant, pour un intérieur à la fois pratique et sécurisé.

La norme NF C 15-100, qu’est-ce que c’est ?

La norme NF C 15-100, également appelée norme C 15-100, est la norme qui réglemente toutes les installations électriques basse tension en France. Cette norme définit les usages autorisés et recommandés pour les installations électriques des habitations.

Elle donne des indications sur un ensemble d’éléments, tels que les prises de courant, les prises de communication, les calibres de protection, les circuits spécialisés, l’éclairage, les boîtes de connexion, les DCL (dispositif de connexion luminaire), le chauffage électrique, la protection contre la foudre, les locaux qui contiennent une baignoire ou une douche ou encore les gaines techniques.

Normes

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Normes

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

A quoi sert la norme NF C 15-100 ?

 Les objectifs de la norme NF C 15-100 sont les suivants :

  • Sécuriser les logements : le respect de la norme NF C 15-100 est le gage d’installations électriques sécurisées au sein d’un logement ;
  • Apporter davantage de confort dans les logements.

La norme NF C 15-100 est mise à jour régulièrement, en fonction de l’évolution des technologies électriques. Sa dernière modification date de juin 2015.

Qui est concerné par la norme NF C 15-100 ?

La norme NC C 15-100 doit être respectée dans 3 cas de figure spécifiques, à savoir la construction d’un logement, la rénovation d’un logement et l’agrandissement d’un logement.

La norme NF C 15-100 pour les prises électriques

Parmi les différents sujets qu’elle réglemente, la norme NF C 15-100 traite notamment des prises de courant. Voici les différents points sur lesquels elle impose des obligations sécuritaires :

  • Les différents types de prises de courant ;
  • Le nombre de prises de courant par pièces ;
  • La hauteur des prises de courant ;
  • Le calibre de protection.

Découvrez ci-dessous le détail de la réglementation pour chacun des points suivants.

Les différents types de prises de courant

La norme NF C 15-100 distingue deux types de prises de courant :

  • Les prises non spécialisées, de type 16 A 2P+T ;
  • Les prises spécialisées. Ces prises sont nécessaires pour alimenter des appareils électroménagers qui demandent une forte puissance. Par exemple : le four, la cuisinière, le lave-linge, le sèche-linge, le lave-vaisselle…

Le nombre de prises par pièces

La norme NF C 15-100 précise pour chaque pièce le nombre de prises de courant non spécialisées et spécialisées minimum obligatoire. En-dessous de ce nombre minimum, les occupants du logement prennent le risque d’une part de manquer de confort et d’autre part de mettre en danger leur installation électrique et par conséquent eux-mêmes.

La norme définit le nombre minimum de prises électriques à installer dans la cuisine, dans le séjour, dans les chambres/bureaux, dans la salle de bain et dans les autres pièces.

Les prises de courant dans la cuisine

Conformément à la norme NF C 15-100, une cuisine doit être équipée de :

  • 6 prises de courant non spécialisées, dont 4 au-dessus du ou des plans de travail si la surface est supérieure à 4 m² ;
  • 3 prises de courant non spécialisées, dont 4 au-dessus du ou des plans de travail si la surface est inférieure à 4 m² ;
  • 3 prises de courant spécialisées pour le gros électroménager.

La norme précise également que qu’une prise supplémentaire pour la hotte peut être placée au-dessus des plaques de cuisson, à condition d’être installée à minimum 1,80 m de hauteur. De plus, l’axe des prises de courant doit être placé à 1,30 m du sol maximum (à l’exception de la prise dédiée à la hotte).

Les prises de courant dans le séjour

Conformément à la norme NF C 15-100, un séjour doit être équipé de :

  • Minimum 5 prises de courant, avec 1 prise par tranche de surface de 4 m² ;
  • Minimum 6 prises de courant jusqu’à 28 m² ;
  • Minimum 7 prises de courant à partir de 28 m².

La norme précise également que deux prises non spécialisées supplémentaires doivent être réservées aux usages multimédias. Ces deux prises sont positionnées par défaut dans le séjour, mais peuvent également l’être dans une autre pièce. Par ailleurs, une prise de courant non spécialisée doit être installée à proximité du dispositif de commande d’éclairage placé à l’entrée de la pièce. Enfin, l’axe des prises de courant doit être situé à 1,30 m du sol maximum.

Les prises de courant dans les chambres/bureaux

Conformément à la norme NF C 15-100, une chambre ou un bureau doit être équipé de :

  • Minimum 3 prises de courant.

La norme précise également que l’axe des prises de courant doit être situé à 1,30 m du sol maximum et qu’une une prise de courant non spécialisée doit être installée à proximité du dispositif de commande d’éclairage.

Les prises de courant dans la salle de bain

Conformément à la norme NF C 15-100, une salle de bain doit être équipée de :

  • 1 prise de courant minimum ;
  • 1 prise de courant alimentée par un transformateur de séparation pour rasoir de puissance assignée comprise entre 20 VA et 50 VA.

La norme précise également que l’axe des prises de courant doit être situé à 1,30 m du sol maximum et qu’une une prise de courant non spécialisée doit être installée à proximité du dispositif de commande d’éclairage.

Les prises de courant dans les autres pièces

Dans les autres pièces, du type couloir, entrée, WC, annexes dont la surface est inférieure à 4 m²…, la norme NF C 15-100 impose 1 prise de courant. La norme précise également que l’axe des prises de courant doit être situé à 1,30 m du sol maximum et qu’une une prise de courant non spécialisée doit être installée à proximité du dispositif de commande d’éclairage.

Récapitulatif : la norme selon les pièces

PièceSurfaceNombre de prise minimum
CuisineInférieure à 4 m²3
CuisineSupérieure à 4 m²6
SéjourInférieure à 28 m²5
 SéjourSupérieure à 28 m²7
Chambre et bureauToutes surfaces confondues3
Salle de bainToutes surfaces confondues1
AutresToutes surfaces confondues1

Quid des prises à l’extérieur de la maison ? Selon la norme NF C 15-100, les prises extérieures doivent être alimentées par des circuits spécialisés. Selon les cas de figure, une protection différentielle dédiée peut être nécessaire. A savoir également : l’alimentation en électricité des prises extérieures doit être réalisée en câble.

Le calibre de la protection

Le disjoncteur qui protège un circuit de prises de courant doit être doté d’un calibre défini. Le calibre dépend de la section des fils de cuivre par lesquels il est alimenté.

  • 1,5 mm maximum : calibre de 16A ;
  • 2,5 mm maximum : calibre de 20A.

Les quantités par circuit électrique

La norme NF C 15-100 précise également le nombre de prises électriques à ne pas dépasser en fonction de la section de câble utilisée. Les deux recommandations principales sont les suivantes :

  • Pour un disjoncteur de 16A et une section de fils de 1,5 mm, ne pas aller au-delà de 8 prises de courant ;
  • Pour un disjoncteur de 20A et une section de fils de 2,5 mm, ne pas aller au-delà de 12 prises.

La hauteur de prises

La norme NF C 15-100 fixe la hauteur à laquelle doivent être installées les prises de courant en fonction de deux critères, à savoir une hauteur minimum et une hauteur maximum.

La hauteur minimum à respecter est de 5 cm par rapport au sol fini pour les prises de 16A et de 12 cm par rapport au sol fini pour les prises de 32A. La hauteur maximum à respecter est de 1,30 m par rapport au sol. Cette dernière règle a été fixée pour répondre aux réglementations relatives à l’accessibilité aux personnes handicapées.

Norme NF C 15-100 : l’attestation Consuel

A la construction, la rénovation ou l’agrandissement d’un logement, le respect de tous les éléments de la norme NF C 15-100 est une obligation. Les points évoqués ci-dessus, mais aussi toutes les autres règles définies par la norme concernant la sécurité électrique de manière plus globale, doivent impérativement être respectés. Pour l’attester, vous devez demander une attestation de conformité, soit au Consuel (Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité) dans le cadre de travaux, soit au vendeur dans le cadre de la construction d’un logement. L’attestation vous sera remise après vérification des installations et équipements par un spécialiste.

Prise de courant : faire appel à un professionnel

Que ce soit pour vos prises de courant ou pour tout autre installation électrique, vous devez respecter la norme NF C 15-100. Pour être certain d’être en conformité, en cas de doute, faites appel à un professionnel. Celui-ci pourra d’une part vous expliquer quelles règles précises vous devez appliquer en fonction de la configuration de votre logement et d’autre part vous réaliser les travaux nécessaires si besoin.

Normes

Mise en sécurité de l'installation électrique (selon la NF C-15100)

Publié le 7 Avril 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.