Quelles différences entre les normes NF C 14-100 , NF C 15-100 et NF C 16-600 ?

Partager sur

Connaissez-vous les principales normes électriques ? Il existe 3 grandes normes d’électricité : NF C 14-100 , NF C 15-100 et NF C 16-600. À quoi sert chacun de ces textes ? Découvrez l’utilité de chaque norme électrique, à qui elles s’adressent ainsi que leur champ d’application respectif.

La norme NF C 14-100 : pour les installations électriques extérieures

Commençons par découvrir la première norme électrique importante : la NF C 14-100.

Dans quels cas s’applique la NF C 14-100 ?

La NFC 14-100 n’est pas la norme électrique la plus connues des particuliers. Et pour cause… car ils sont assez peu concernés. En fait, elle s’applique plutôt au gestionnaire national du réseau public d’électricité, c’est-à-dire Enedis.

La NF C 14-100 définit les règles électriques à respecter sur le réseau d’électricité public. Les prescriptions de la NF C 14-100 s’appliquent donc pour toutes les interventions entre le point de raccordement au réseau et le point de livraison des particuliers et professionnels. D’ailleurs, les agents Enedis sont les seuls habilités à intervenir sur ces installations.

Les éléments essentiels de la NF C 14-100

La norme NF C 14-100 concerne essentiellement les professionnels d’Enedis qui réalisent les travaux de maintenance du réseau de distribution public en basse tension.

Toutefois, son champ d’application concerne également les particuliers qui souhaitent réaliser certains travaux. Ainsi, elle sert de référence pour :

  • Raccorder une nouvelle installation électrique (par exemple suite à une construction ou une extension) ;
  • Poser ou déposer un compteur électrique ;
  • Passer d’une installation monophasée à triphasée ;
  • Entretenir ou modifier les installations électriques des parties communes des immeubles collectifs d’habitation.

Toutes ces opérations doivent être réalisées à votre demande par des agents Enedis, dans le respect de la norme NF C 14-100.

Quelle est la dernière version de la norme NF C 14-100 ?

Comme tous les textes réglementaires, la norme NF C 14-100 est parfois modifiée. Depuis sa version originale en 2008, elle a connu trois amendements en 2011, 2014 et 2016.

A ce jour, le dernier texte mis à jour de la norme est donc la NF C14-100 / A3 de Mars 2016.

Normes

Univers électricité

-top-middle

La norme NF C 15-100 : pour les installations électriques intérieures neuves

Examinons maintenant la deuxième norme électrique majeure : la NF C 15-100.

Dans quels cas s’applique la NF C 15-100 ?

La NF C 15-100 est la norme électrique essentielle pour les travaux intérieurs dans les locaux d’habitation. Elle s’applique obligatoirement lors de :

Avant d’être raccordées au réseau de distribution, les nouvelles installations électriques doivent être validées par le Consuel. Le but de cet organisme est de vérifier que l’installation respecte bien les prescriptions de la norme NF C 15-100.

Bon à savoir : Quelle est la limite entre la NF C 14-100 et la NF C 15-100 ?

En bref, la NF C 14-100 régit les installations publiques, tandis que la NF C 15-100 régit les installations privées. C’est le disjoncteur abonné qui constitue la limite entre les deux domaines :

  • Tous les éléments situés avant le disjoncteur général (y compris le disjoncteur lui-même et le compteur électrique placé en amont) sont de la responsabilité du gestionnaire de réseau. Ils sont donc soumis à la norme NF C 14-100.
  • Tous les éléments situés après le disjoncteur général (notamment le tableau électrique et les installations placées en aval) sont de la responsabilité du propriétaire de l’habitation. Ils sont donc soumis à la norme NF C 15-100.

Les éléments essentiels de la NF C 15-100

La norme NF C 15-100 définit toutes les règles de conception d’une installation électrique domestique. Elle assure ainsi le bon fonctionnement de l’installation, et elle garantit son niveau de sécurité.

Parmi les règles fondamentales de la NF C 15-100, on compte des prescriptions sur :

  • La conception de l’espace technique électrique du logement (ETEL) ;
  • La mise en place de la protection différentielle pour tous les circuits électriques ;
  • L’isolation des circuits pour éviter les contacts directs ;
  • Le nombre et les emplacements des équipements requis (prises de courant, prises spécialisés, points lumineux, etc.) ;
  • La mise à la terre ;
  • L’accessibilité aux personnes handicapées (notamment les hauteurs d’installation) ;
  • Etc.

Quelle est la dernière version de la norme NF C 15-100 ?

La première norme NF C 15-100 a vu le jour en 2002. Depuis, sept amendements ont apporté des modifications successives.

La dernière version en date est la NF C 15-100 / A5 de juin 20015.

La norme NF C 16-600 : pour les installations électriques intérieures existantes

Enfin, considérons la troisième norme électrique fondamentale : la NF C 16-600.

Dans quels cas s’applique la NF C 16-600 ?

La NFC 16-600 concerne les opérations de diagnostic et de rénovation partielle des installations électriques intérieures existantes. Elle est principalement utilisée pour :

  • Mettre en sécurité une installation électrique existante ;
  • Établir un diagnostic électrique avant de vendre ou de mettre en location un bien immobilier.

Bon à savoir : Découvrez ici la différence entre mise en sécurité et mise en conformité.

Les éléments essentiels de la NF C 16-600

La norme NF C 16-600 établit les 6 points de contrôle essentiels à la mise en sécurité d’une installation électrique déjà créée :

  • Le disjoncteur général ;
  • Le dispositif de mise à la terre ;
  • Les protections différentielles ;
  • La liaison équipotentielle des pièces d’eau ;
  • L’absence de matériels inadaptés qui risquent de provoquer un court-circuit ;
  • L’absence de conducteurs non protégés contre les contacts directs.

Ces 6 points de contrôle sont également utilisés pour établir un diagnostic immobilier d’électricité obligatoire dans le cadre d’une vente ou d’une mise en location.

Quelle est la dernière version de la norme NF C 16-600 ?

La première version de cette norme en 2008 s’appelait XP C 16-600. Elle a ensuite été remplacée par la norme FD C 16-600 en 2016.

La version actuelle appelée NF C 16-600 date de juillet 2017.

Récapitulatif des 3 normes électriques


NF C 14-100NF C 15-100NF C 16-600
Champ d’application ?Installations électriques extérieures (domaine public)Installations électriques intérieures neuvesInstallations électriques intérieures existantes
Qui est concerné ?Gestionnaire de réseau (Enedis)– Électriciens
– Particuliers
– Électriciens
– Diagnostiqueurs
Pour quels types de travaux ?– Raccorder une nouvelle installation électrique
– Poser un compteur électrique
– Etc.
– Créer une nouvelle installation électrique (construction ou extension  
– Rénover complètement ou mettre en conformité une installation électrique existante
– Mettre en sécurité une installation
– Faire un diagnostic immobilier d’électricité
Normes

Univers électricité

Publié le 7 Juin 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.