Les prises électriques : comment choisir et quelles sont les normes ?

types-prises
Partager

À peine arrivé dans un nouveau logement, il vous est sûrement déjà arrivé d’avoir à chercher une prise, n’est-ce pas ? Petite, discrète, la prise électrique est en effet un élément essentiel au quotidien. Pour profiter pleinement de ses services, il vous faut donc réfléchir à une implantation pertinente. Découvrez les différents modèles de prise présents sur le marché ainsi que les informations à connaître pour réussir votre installation de prise électrique.

Les différents types de prises

Les prises de courant

En fait, il existe autant de prises que de besoins. En effet, si vous pensez que la prise électrique n’est qu’une prise de courant, vous vous trompez ! Bien sûr, le modèle de prise classique est celui qui permet d’alimenter vos équipements en électricité depuis votre tableau électrique. Appelée « prise de courant », elle peut être simple ou multiple et fournit une tension de 230 V.

Pour des pièces comme le bureau, vous avez besoin de plusieurs prises de courant. C’est pourquoi il est possible de trouver sur le marché des blocs de prises. Verticaux, horizontaux, escamotables, ces blocs permettent de connecter plusieurs appareils dans la même zone.

Pour des besoins plus précis, il existe d’autres modèles de prise de courant comme la prise rasoir. Équipée d’un transformateur électrique, elle permet de recharger et d’alimenter votre rasoir électrique.

Enfin, il existe désormais d’autres connectiques pour recharger les appareils électroniques mobiles. Par exemple, il est désormais possible d’utiliser la connexion USB. It peut s’avérer particulièrement utile d’installer un socle de prise qui associe une prise USB et une prise électrique standard.

Les prises de communication

En plus des prises de courant, il existe des prises qui permettent de transmettre de l’information. On les appelle parfois prise de courant faible. Ces prises sont devenues indispensables compte tenu de l’évolution de la technologie et de l’adoption toujours plus nombreuses d’appareils nomades. Parmi cette catégorie de prises, vous trouvez principalement :

  • La prise antenne. C’est une prise femelle qui permet de brancher un câble coaxial mâle pour relier votre téléviseur à l’antenne TV installée sur votre toit. Avec l’avènement de la télévision numérique, elle est de moins en moins utilisée.
  • La prise téléphone. Devenue obsolète, la prise téléphone est une prise en forme de T qui sert à brancher votre téléphone fixe pour le connecter à la ligne téléphonique France Télécom. Désormais, les prises téléphones sont remplacées par des prises RJ45.
  • La prise RJ45. Cette prise est une petite fiche femelle de forme rectangulaire. Elle sert pour le branchement d’un câble RJ45 ou « Ethernet ». La fonction de cette prise est d’établir une communication filaire pour transmettre un signal téléphonique, internet, TV, etc.
  • La prise vidéo-audio. Cette prise est conçue pour répondre aux besoins particuliers d’équipements spécifiques comme les haut-parleurs, les projecteurs, etc.

La pose d’une prise

Il existe deux façons de poser une une prise de courant. La première façon est la pose en saillie. Elle consiste à fixer la prise en applique directement sur le mur. Ce type de pose est à recommander si vous rénovez une maison ou un appartement. En effet, elle est simple à réaliser et vous permet de réaliser le branchement de la prise électrique sans avoir à faire de gros travaux comme une saignée dans un mur. Les câbles circulent de façon apparente dans une goulotte extérieure, une plinthe ou une moulure.

L’autre solution est d’encastrer la prise. Cette solution est privilégiée dans les constructions neuves car elle est plus esthétique et plus discrète. Dans ce type de pose, le bloc de la prise est inséré dans la paroi, vous ne voyez que la platine.

prise électrique

Ce que dit la norme sur l’installation des prises

La norme NF C 15-100 fournit des recommandations et des règles à respecter sur la pose des prises électriques. Pour une construction neuve, elle impose l’installation de prises 2P+T. Il s’agit d’une prise équipée d’une fiche terre. Ce type de prise permet de protéger votre équipement et d’assurer votre sécurité en cas de problèmes électriques en déviant le courant vers la terre. Dans les constructions anciennes, vous trouverez encore des prises sans fiche terre (2P). Leur utilisation reste acceptable pour les équipements sans élément métallique à l’extérieur, comme une radio, un chargeur USB, etc.

La norme indique également le nombre de prises à installer. Tout d’abord, elle recommande de ne pas installer plus de huit prises sur un même circuit s’il est équipé d’un disjoncteur 16 A et de fils de section 1,5 mm2. Dans le cas d’un circuit avec un disjoncteur 20 A et une section de fils de 2,5 mm2, la recommandation passe à douze prises maximum.

Ensuite, la norme émet des recommandations pour chaque pièce de votre logement quant au nombre minimum de prises à installer, telles que :

  • La cuisine : trois prises (pour une pièce de moins de 4 m2), six prises (pour une pièce de plus de 4 m2) dont 4 au moins au-dessus du plan de travail ;
  • Le séjour : cinq prises pour un séjour de moins de 28 m2 (sept prises dans le cas contraire) + deux prises RJ45 ;
  • La chambre : trois prises quelle que soit sa superficie + une prise RJ45 si le logement est un T2 ou plus grand ;
  • Autres pièces : une prise pour toute pièce dépassant 4m2.
prise électrique

Les critères pour choisir vos prises électriques

L’implantation de vos prises électriques se réfléchit et doit prendre en compte les critères suivantes :

  • Les appareils à raccorder. Comme mentionné ci-dessus, il existe différents modèles de prises. Faites l’inventaire de vos équipements afin de déterminer quels types de prises sont appropriés. Pensez à anticiper vos futurs besoins. Mieux vaut installer plus de prises ou des modèles avancés que de devoir revenir faire des travaux ultérieurement.
  • L’emplacement. Le type de pièce conditionne bien souvent le matériel électrique qui sera branché aux prises. Avez-vous besoin d’une prise électrique à l’extérieur ou à l’intérieur ? S’il s’agit de la cuisine, prévoyez des prises 20 A et 32 A afin de pouvoir brancher votre four, cuisinière, chauffe-eau, etc.
  • Le type de disjoncteur. Le type de disjoncteur que vous avez installé fixe le nombre de prises maximum que vous pourrez brancher sur un même circuit. Prenez en compte cette donnée dès le départ pour optimiser au mieux l’emplacement des prises dans votre pièce.
  • Le design. Les prises (et interrupteurs également) ne sont désormais plus seulement un équipement fonctionnel. Bien choisis, ils font partie de la décoration de votre pièce. Vous pouvez jouer sur la forme, la finition (brillant, inox, mat, etc.), la couleur et la matière (plastique, bois, etc.).

Devis installation prise électrique

Publié le 30 juillet 2020

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *