Qu’est-ce que la location longue durée et pourquoi la choisir ?

Partager

La LLD séduit de plus en plus d’automobilistes : en 2019, plus de 630 000 nouvelles immatriculations ont été faites en LLD, soit environ 24% du nombre total de nouveaux véhicules mis à la route, tous véhicules (particuliers et professionnels) confondus. Et pour cause : c’est un choix de mobilité simple, économique et adapté à tous.

Qu’est-ce que la LLD, et quelle différence avec la LOA ?

En location longue durée, un véhicule vous est mis à disposition parmi un large éventail de modèles neufs, en particulier chez les loueurs multimarques. Vous définissez avec le loueur une durée de location et un kilométrage prévisionnel, en contrepartie desquels vous versez un loyer mensuel. Vous ne payez donc que l’utilisation de votre voiture. Comme pour toute location, vous n’êtes pas propriétaire du véhicule : vous ne l’achetez pas (c’est le loueur qui s’en charge) et vous la rendez à l’issue du contrat.

La location avec option d’achat est un dispositif assez proche, avec cependant une différence notable : le locataire a la possibilité d’acheter la voiture qu’il a louée à la fin du bail, en payant une valeur résiduelle définie lors de la signature du contrat. Il peut aussi choisir de restituer le véhicule au loueur s’il ne souhaite pas le conserver.

Pourquoi choisir la location longue durée ?

Au premier abord, vous ne voyez peut-être pas de grande différence entre ces deux types de leasing. Pourquoi opter pour la LLD plutôt que la LOA ? On vous explique ses avantages.

La location en LLD vous permet en premier lieu de maîtriser simplement et totalement votre budget : vous n’avez qu’une mensualité fixe à gérer, tout comme un forfait téléphonique. Accompagné par un conseiller spécialisé en LLD, vous choisissez vous-même votre modèle avec ses options et accessoires, la durée de location (entre 25 et 60 mois), le kilométrage prévisionnel, et d’éventuels services associés. Votre contrat est ainsi défini sur mesure selon vos besoins, et votre mensualité reflète fidèlement l’usage réel que vous faites de votre voiture. Vous pouvez aussi décider d’effectuer un apport initial qui réduit ensuite vos mensualités.

La LLD, c’est donc le choix de la simplicité, mais aussi de la souplesse : les contrats sont généralement flexibles, avec la possibilité d’ajuster la durée ou le kilométrage en cours de route, aussi bien à la hausse qu’à la baisse. Un nouveau loyer est alors calculé pour le restant de vos mensualités.

A noter également, la location en LOA nécessite le plus souvent un apport initial substantiel qui s’ajoute à la première mensualité. Il s’agit d’un dépôt de garantie qui est restitué en fin de bail si le conducteur ne lève pas l’option d’achat.

Autre avantage considérable : vous n’avez pas à vous soucier du prix d’achat, ni de la valeur résiduelle de votre voiture, qui sont entièrement gérés par le loueur. C’est lui qui achète le véhicule neuf au début de la location, et qui s’occupe de la revente à l’issue du bail. Finis les savants calculs sur la durée de vie de votre véhicule : récupérez les clés, profitez d’une voiture performante puis restituez-la quand votre contrat se termine !

Enfin, vous pouvez également inclure dans votre location longue durée les services de votre choix. Le plus pratique : l’entretien du véhicule, qui comprend les réparations courantes, le remplacement des pièces défectueuses, le dépannage et même le contrôle technique. A compléter avec l’assistance, l’assurance auto, les pneumatiques… Autant d’options qui restent à votre charge dans un contrat de LOA et qui s’ajoutent aux mensualités, alors qu’elles peuvent être incluses dans un loyer de LLD.

Et par rapport à un achat direct ?

Vous vous posez peut-être aussi la question d’acheter directement une voiture neuve, en souscrivant un crédit. Regardons de plus près ce qu’il en est !

La logique du crédit implique généralement de garder plus longtemps sa voiture. En général, il faut compter au moins quatre ou cinq ans de possession. Et sur cette période, votre véhicule vieillit, perd en valeur et vous coûte plus cher à l’usage. Il devient aussi plus polluant que les voitures neuves, et parfois au-dessus des seuils en cas de restriction de circulation. Pas vraiment rentable… Sur la durée, le leasing LLD est plus économique car vous ne subissez pas le vieillissement de votre voiture. Au contraire, vous gardez la liberté de changer régulièrement et de retrouver un modèle neuf de votre choix qui sera plus performant.

La LLD est ainsi particulièrement conseillée pour les voitures 100% électriques ou hybrides rechargeables pour lesquelles les technologies progressent rapidement et rendent vite les anciens modèles obsolètes. La valeur de revente de ces véhicules est aujourd’hui peu connue voire incertaine, et le risque d’obsolescence technologique fort : avec la LLD, vous conduisez une voiture électrique neuve équipée des dernières technologies, sans vous soucier de sa revente sur le marché de l’occasion. 

La location longue durée protège donc de la dépréciation de la voiture, mais pas seulement. Acheter son propre véhicule, c’est aussi prendre en charge l’entretien et les pièces de remplacement en cas de réparation, autant de dépenses qui sont de plus en plus élevées au fil du temps, et viennent gonfler votre budget mobilité. La location vous affranchit de ces coûts récurrents, mais aussi d’un imprévu financier majeur en cas de grosse réparation, car les coûts sont lissés sur la durée du contrat.

Enfin, en confiant le financement de votre voiture à un loueur expert, vous faites d’une pierre deux coups : vous pouvez conserver votre épargne pour d’autres projets, et bénéficier de la puissance d’achat et de négociation du loueur pour obtenir de meilleures conditions tarifaires. Ces conditions avantageuses permettent d’abaisser vos mensualités de LLD et induisent des dépenses moindres au global.

Comment se passe la fin du contrat LLD ?

A la signature de votre contrat, votre loueur LLD vous remettra un document détaillant l’état dans lequel doit être rendu votre voiture, agrémenté de photos du véhicule : comme un état des lieux, mais pour une voiture.

Au terme de votre bail, vous restituez le véhicule au loueur, qui effectue alors un contrôle de fin de location. Si des dommages sont constatés par rapport à l’état original, des frais vous seront facturés au titre de la remise en état de la voiture. Enfin, si vous souhaitez poursuivre en location avec un nouveau véhicule, vous pouvez programmer sa livraison en même temps que la restitution du précédent.

Offre Location Longue Durée (LLD)

Publié le 13 février 2020

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *