Comment faire les branchements du tableau électrique ?

Partager sur

raccorder-tableau-electrique-compteur-edf

Organe central de l’installation électrique, le tableau électrique ou tableau de protection regroupe tous les circuits électriques du logement au même endroit. Les éléments de sectionnement des circuits, de protection et de sécurité y sont reliés ainsi que ceux liés à la domotique. Vous êtes en pleine rénovation de votre logement, vous êtes à l’étape de l’électricité et vous ne savez pas comment faire les branchements du tableau électrique ? Izi by EDF donne les éléments à connaître, vous explique comment raccorder le tableau électrique et ses équipements en respectant la norme NF C 15-100 qui réglemente les travaux d’électricité. 

Où installer le tableau électrique ?

Présenté sous la forme d’un coffret, le tableau électrique s’installe à l’intérieur de votre maison ou de votre appartement. S’il s’agit d’une construction neuve ou d’une rénovation, le tableau électrique doit se situer dans la gaine technique du logement (GTL). C’est dans cette dernière que se trouve également le coffret de communication.

La GTL se place de préférence dans une entrée principale, une entrée de service ou dans un local annexe facilement accessible, comme le garage.

La GTL doit respecter des dimensions minimales de 600 mm de large pour 200 mm de profondeur. Si le logement a une surface inférieure à 35 m², la taille de la gaine peut-être plus petite (450 mm de large pour 150 mm de profondeur).  

Les éléments du tableau électrique

Différents modules sont branchés dans le tableau électrique.

Les disjoncteurs

Il s’agit d’un dispositif de protection qui coupe le courant lorsque surgit un incident électrique sur l’un des circuits. On retrouve trois types de disjoncteurs dans le tableau électrique :

  • le disjoncteur général qui protège l’installation électrique et les personnes en coupant tout le système électrique lorsqu’un problème survient ;
  • le disjoncteur divisionnaire qui protège les différents circuits électriques de l’installation et qui coupe uniquement celui responsable du court-circuit ou de la surcharge électrique ;
  • le disjoncteur différentiel à haute sensibilité qui protège les circuits des courts-circuits et les personnes des risques d’électrisation. Il s’installe entre les deux premiers disjoncteurs.

Les interrupteurs différentiels

Les interrupteurs différentiels ne détectent pas les surcharges et les courts-circuits contrairement au disjoncteur, mais ils ont cependant les mêmes fonctions. Ils protègent en effet les personnes des risques d’électrisation. Grâce à une commande, l’interrupteur différentiel permet de mettre hors tension la partie du circuit à protéger.

Il existe plusieurs catégories d’interrupteurs différentiels :

  • le type AC pour les utilisations standards ;
  • le type A pour protéger les circuits spécialisés (cuisinière, plaque de cuisson, lave-linge, etc.) ;
  • le type B pour les installations qui génèrent du courant continu (éolienne).  

Afin de respecter la norme NFC 15-100, vous devez installer un certain nombre d’interrupteurs différentiels en fonction de la taille de votre logement. Pour tout savoir sur l’interrupteur différentiel, consultez notre article dédié.

Les fusibles

Là aussi, les fusibles sont un dispositif de sécurité contre les surcharges et les courts-circuits. Ils sont cependant en voie de disparition et sont remplacés par des disjoncteurs.

Le délesteur

Le délesteur est utilisé pour gérer automatiquement l’alimentation électrique de vos appareils. Il permet en fait de faire des économies d’énergie. Son installation n’est pas obligatoire.

Le contacteur

Lui non plus n’est pas indispensable, mais il est utile pour mettre en marche automatiquement les appareils électriques énergivores. Avec un réglage jour/nuit ou heures creuses/heures pleines, il permet de réaliser des économies sur vos factures énergétiques.

Les étapes pour le raccordement

Une fois toute l’installation électrique effectuée, il est temps de raccorder le tableau électrique. Pour cela, voici les étapes à suivre :

  1. coupez le courant ;
  2. repérez, identifiez et regroupez les lignes ;
  3. fixez le support à l’endroit où arrivent les lignes ;
  4. placez les conducteurs de terre et les lignes correspondantes en bas du tableau ;
  5. dénudez les fils de terre (un vert et un jaune) et fixez-les dans la barrette du bas par les alvéoles ;
  6. installez les disjoncteurs ou porte-fusibles qui serviront de protection sur les rails ;
  7. placez ensuite la barre de pontage de la phase par-dessus ;
  8. vissez les vis des phases ;
  9. placez la barre de pontage du neutre puis vissez-la ;
  10. raccordez les fils du disjoncteur ;
  11. raccordez les fils des éventuelles autres protections (transformateur, contacteur, etc.) ;
  12. bouchez les vides avec des obturateurs et placez les baguettes ;
  13. n’oubliez pas de coller les vignettes de repérage des circuits qui sont très utiles en cas de problème ;
  14. remettez le courant.

S’occuper de l’installation électrique est un travail délicat. Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un électricien, sachez que chez Izi by EDF, on s’occupe de la mise en sécurité de l’installation électrique. N’hésitez pas à prendre contact avec nos chargés d’affaires. 

Tableau électrique

Remplacement de tableau électrique

Publié le 23 Janvier 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.