Quelles voitures électriques sont compatibles V2G ? - IZI by EDF
Tout savoir sur les voitures électriques compatibles avec le V2G (vehicule-to-grid)
Solutions de recharge

Tout savoir sur les voitures électriques compatibles avec le V2G (vehicule-to-grid)

Temps de lecture 4 min

La batterie d’une voiture électrique compatible V2G peut se charger ou se décharger selon les besoins. En effet, de nouvelles voitures électriques comme celles de Nissan ou de Mitsubishi, notamment, donnent un deuxième usage de la batterie de la voiture électrique. Aux heures où vous ne l’utilisez pas, la batterie de votre véhicule peut ainsi servir à alimenter le réseau, un véritable coup de pouce pendant les pics de consommation, par exemple. Focus sur les voitures électriques compatibles V2G.

Compatibilité des bornes de recharge bidirectionnelles avec les voitures électriques

Comment fonctionne le V2G ?

La technologie V2G (vehicle-to-grid) fait référence à un système permettant à la fois de charger un véhicule électrique et d’utiliser l’énergie stockée dans la batterie pour une autre utilisation, au besoin. L’objectif est d’utiliser la batterie comme un outil de stockage permettant d’utiliser l’électricité pour faire fonctionner les appareils électroménagers, par exemple, lors des pics de consommation. 

Les différents types de véhicules pour particuliers compatibles

Les voitures compatibles V2G sont de plusieurs types : 

  1. Les véhicules électriques à batterie (BEV)
  2. Les véhicules hybrides rechargeables (PHEV)
  3. Les véhicules électriques à pile à combustible à hydrogène (FCEV)

Grâce à une borne de recharge bidirectionnelle, l’usager peut alimenter son domicile en électricité ou gagner de l’argent en rendant l’énergie accessible à un fournisseur d’électricité. L’énergie ainsi stockée dans la batterie de la voiture électrique provient majoritairement d’un parc éolien ou de panneaux solaires dont le fonctionnement se fait par intermittence en fonction du soleil et du vent.

cta offre

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

Alimenter sa maison avec sa voiture électrique : est-ce possible ?

Toutes les voitures électriques d’aujourd’hui ne sont pas compatibles avec la technologie V2G. En effet, seules celles équipées d’une prise CHAdeMO permettent de charger ou de décharger la batterie. Ainsi, pour pouvoir alimenter votre maison en électricité avec votre voiture électrique aux heures de pointe, par exemple, vous devez : 

  1. Avoir un véhicule électrique compatible V2G
  2. Faire installer une borne bidirectionnelle à votre domicile pouvant charger et décharger la batterie de votre véhicule

Vehicle-to-grid (V2G) : une offre limitée aux entreprises ?

Du côté utilisateur, pour le moment, en France, l’offre se limite aux flottes de véhicules électriques d’entreprises. Ainsi, il n’est pas possible d’alimenter sa maison avec sa voiture électrique. Toutefois, il est possible d’utiliser la technologie V2G pour que l’électricité soit utilisée par le réseau d’électricité national.

Des solutions à domicile verront bientôt le jour. Elles permettront à l’utilisateur d’alimenter ses propres appareils électroménagers avec la batterie de sa voiture électrique.

Le V2G à domicile : comment ça marche ?

Vous avez une voiture électrique compatible V2G ? Vous devez donner votre accord pour que votre batterie puisse alimenter le réseau électrique national. Tous les paramètres sont disponibles via une application sur votre smartphone.

Vous avez une borne de recharge bidirectionnelle ? Mettez votre voiture électrique en charge quand vous ne l’utilisez pas. En fonction de vos besoins paramétrés dans l’application et les besoins du réseau, votre batterie se charge ou se décharge. Lorsque votre batterie fournit de l’électricité au réseau, cela vous permet d’être remboursé d’une partie de votre consommation.

Pour éviter les pannes de batterie au moment de prendre la voiture, le taux de décharge possible de la voiture est prévu au préalable. Via l’application de recharge V2G, vous pouvez également programmer la charge à 100 % de la batterie tous les matins à 7 h, par exemple. Il est aussi possible d’annuler l’envoi d’énergie sur le réseau si vous avez besoin de forcer la charge de votre voiture de manière imprévue. 

Nissan_LEAF

Les voitures électriques compatibles avec le V2G

De plus en plus de constructeurs automobiles s’intéressent à la technologie V2G. Il s’agit d’une véritable plus-value pour la vente de véhicules électriques. À ce jour, parmi les voitures électriques compatibles V2G, vous trouverez : 

  • Nissan Leaf
  • Nissan e-NV200
  • Mitsubishi iMiev
  • Mitsubishi Outlander PHEV
  • Peugeot iON
  • Citroën C0

Toutes ces voitures électriques compatibles V2G peuvent fonctionner avec la borne de recharge V2G powered by DREEV. Cette solution de recharge bidirectionnelle et connectée permet un pilotage simple et en temps réel de la batterie du véhicule.

Durée de vie des batteries : quel est l’impact du V2G ?

Le V2G entraîne un plus grand nombre de cycles de charge et de décharge pour la batterie. Il est donc normal de s’inquiéter du possible impact sur sa durée de vie. Toutefois, selon les professionnels, le V2G peut augmenter la durée de vie d’une batterie d’un véhicule électrique lorsque la gestion de ces phases de charge et de décharge est bien faite.

Le contrôle intelligent de la technologie V2G permet d’optimiser l’utilisation de la batterie comme outil de stockage de l’électricité. Les chercheurs ont, en effet, conçu un algorithme V2G pour augmenter la durée de vie de la batterie et minimiser les dégradations liées au V2G. C’est notamment le cas pour les voitures électriques Nissan, précurseur du V2G.

Cet atout permet de mieux lisser les effets néfastes de la production des batteries, notamment liés à l’utilisation du lithium-ion. En parallèle, le recyclage des batteries s’accélère. Ainsi, les nouvelles batteries lithium-ion devraient bientôt atteindre une durée de vie pouvant couvrir jusqu’à 1,6 million de kilomètres parcourus.

Les voitures électriques compatibles V2G : l’avenir de l’électromobilité ?

Selon les professionnels, l’électromobilité va connaître un grand tournant en 2025, avec des véhicules électriques moins cher à l’achat que les véhicules à essence. Cette baisse de prix sera notamment permise grâce à la baisse du prix des batteries. C’est notamment le vehicle-to-grid, en servant de source d’énergie de secours, qui permet ce virage.

Le Japon est l’un des précurseurs dans le domaine. En effet, les tremblements de terre et les typhons y sont fréquents. Ils entraînent souvent des coupures de courant. Le constructeur automobile Mitsubishi Motors présente ainsi la voiture électrique comme une batterie sur roues permettant d’alimenter une maison au besoin.

cta offre

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

IZI et vous

Vous ne trouvez pas l'information que vous recherchez ? Posez votre question à nos auteurs afin qu'ils puissent vous apporter la meilleure réponse !

Merci de correspondre avec courtoisie et de ne pas partager de données personnelles pour garantir votre confidentialité.

J'ai une question !

Votre question*

Prénom*

Email*

*Champs requisLes informations recueillies via ce formulaire sont traitées par le service d’IZI by EDF en charge de la gestion de ces demandes. Votre adresse mail ne sera pas diffusée et ne sert qu'à vous notifier d'une réponse de nos équipes à votre question. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, cliquez-ici.

2 questions

  • Installer plus de panneaux pour charger sa voiture en journée me semble assez aléatoire vu la capacité limité que les panneaux fournissent.
    Exemple tesla: 70KW.
    avec 10 panneaux à 4000Wp on produit max 20KW lors d’une très bonne journée.
    soit 1/3 de la charge nécessaire pour une tesla.
    mieux vaut installer avec ces 10 panneaux en plus une batterie de 10KW qui pourra augmenter la capacité dispo pour une maison.
    Mieux vaudrait aussi d’utiliser la voiture en bidirectionelle et la charger à une station.
    1)plus rapide
    2) coût fixe et charge disponible à tout moment
    3) sécurité d’approvissionnment

    1. Bonjour,

      Merci pour vos compléments sur la question de la compatibilité panneaux/recharge électrique. C’est une option qui est aujourd’hui disponible pour tous ceux qui souhaiteraient injecter leur propre production d’électricité dans la recharge de leur véhicule électrique, avec nécessairement en complément un abonnement en électricité, pour plus de puissance. Ce n’est peut-être pas à ce jour la solution la plus optimale, compte tenu des problématiques de stockage de l’énergie.

      Bonne journée !