Freelance, indépendant ou auto-entrepreneur : comment financer ma voiture électrique ?

Partager sur

vehicule electrique financement auto entrepreneur

Le nombre de travailleurs indépendants a beaucoup augmenté au fil des années. Aujourd’hui, ils sont plus de 3 millions à exercer leur métier en tant qu’indépendants en France. Comment faire pour financer sa voiture électrique en tant que freelance/indépendant/auto-entrepreneur ? Eclairage dans cet article complet

Freelance et financement de sa voiture électrique : le recours au prêt bancaire

Pour acheter une nouvelle voiture électrique il arrive souvent d’avoir recours à un crédit bancaire. Cette option permet de pallier le manque de ressources financières suffisantes pour l’achat comptant. Cependant, les banques sont souvent frileuses à l’idée d’octroyer un crédit à un travailleur non salarié (freelance, indépendant, auto-entrepreneur). Pour mettre toutes les chances de votre côté, voici quelques conseils à suivre de préférence :

  • tentez de vous constituer un petit apport qui sera un matelas de sécurité au cas où
  • ne soyez pas à découvert et dépensez moins que ce que vous gagnez. Vous montrerez ainsi à la banque auprès de laquelle vous souhaitez obtenir le crédit que vous savez bien gérer votre propre patrimoine
  • les mensualités du prêt doivent être égales à 1/3 au maximum de ce que vous avez sur votre compte au jour du prélèvement. Il s’agit de la fameuse règle du tiers
  • fournissez tous les documents demandés et préparez-les en amont pour ne pas vous tromper.
freelance comment financer voiture electrique

Financer sa voiture électrique en indépendant : la LOA et la LDD

Quand on est auto-entrepreneur la mobilité est bien souvent le maître-mot. En effet, il importe généralement de faire l’achat d’un véhicule dont on se servira au quotidien. Or, cela représente un investissement souvent conséquent, qui varie en fonction du modèle de véhicule choisi. La voiture électrique, bien qu’elle ait un coût non négligeable à l’achat, permet d’économiser de l’argent sur le long terme. Cela, en plus d’être très écologique et donc de respecter la planète.

Si vous souhaitez faire l’achat d’une voiture électrique en tant que freelance/indépendant, sachez que vous ne pourrez pas déduire le coût d’achat de vos charges. En effet, le principe même de ce statut est l’impossibilité de déduire les charges professionnelles de votre chiffre d’affaires. En outre, les banques sont bien souvent réticentes à accorder un crédit aux auto-entrepreneurs, ce qui peut freiner votre projet d’achat si vous avez besoin d’un prêt à la consommation. La location avec option d’achat (LOA) et la location longue durée (LDD) apparaissent alors comme des solutions envisageables.

La location avec option d’achat (LOA) pour les indépendants

La LOA est une solution plébiscitée par de nombreux travailleurs non salariés comme alternative à l’achat pur. Il s’agit de louer une voiture (dont notamment une voiture électrique) en ayant la possibilité de l’acquérir à la fin du contrat de location.

Les avantages de cette méthode sont nombreux en pratique. En effet, en tant que locataire du véhicule vous pouvez résilier ou racheter le contrat avant son terme. Dans certains cas vous faites alors une bonne affaire. Pour autant, et quel que soit votre choix, il est fortement conseillé d’étudier 7 points précis avant d’acheter votre voiture électrique.

voiture electrique financement freelance

La location longue durée (LLD)

Cette catégorie de location permet à un professionnel de louer une voiture quelconque durant une longue période. Cette dernière s’étend de 1 à 5 ans au total. Pendant ce laps de temps, vous payez un loyer fixe pour l’utilisation courante de votre véhicule et vous bénéficiez de nombreux services. Il s’agit plus précisément de services d’assistance et d’entretien, inclus dans le prix de la location.

Très appréciée par les entreprises, la LLD se développe grandement ces dernières années. Cela, notamment en raison des avantages qu’offre cette solution de location. Comme une gestion plus transparente du budget avec des loyers fixes ou bien encore la possibilité de changer de véhicule assez souvent. Enfin, résilier son contrat de LLD est plutôt facile en pratique, ce qui augmente encore davantage l’engouement des professionnels pour cette alternative à l’achat.

auto entrepreneur financer voiture electrique

Achat d’un véhicule électrique d’entreprise : le bonus écologique

Le bonus écologique concerne également les entreprises qui justifient d’une présence en France. Le plafond de ce bonus a augmenté depuis le 1er juin 2020, passant de 3 000 € à 5 000 € au total. La voiture hybride rechargeable est également éligible à ce bonus, dans un plafond fixé à 2 000 €.

Depuis le 1er juillet 2021, le barème du bonus est diminué de 1 000 €. Le montant maximum de ce bonus est donc désormais fixé à 4 000 €. La baisse continuera l’année prochaine, avec une nouvelle chute de 1 000 €. Ainsi, à partir du 1er janvier 2022, le plafond sera de 3 000 € et ne concernera que les véhicules 100 % électriques. Les voitures hybrides rechargeables seront donc exclues du dispositif.

La prime à la conversion pour financer son véhicule électrique

La prime à la conversion des véhicules est accessible à tous les français. Ce dispositif mis en place par l’Etat concerne tant les particuliers que les professionnels (tous statuts confondus). Les freelances/indépendants/auto-entrepreneurs sont donc également concernés par le bénéfice de la prime à la conversion. Ces derniers doivent faire l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion en échange de la reprise de leur ancien véhicule.

Vous bénéficiez d’une prime pouvant atteindre 5 000 € pour l’achat d’une voiture hybride rechargeable (avec une autonomie supérieure à 50 km en mode électrique) ou pour l’achat d’une voiture 100 % électrique. L’avis d’imposition pour la prime à la conversion dépend de votre situation. A noter également que la prime à la conversion peut parfaitement bien se cumuler avec le bonus écologique, pour vous aider encore davantage à acquérir une voiture propre.

Si vous habitez ou travaillez dans une ZFE (zone à faibles émissions) et que vous avez bénéficié d’une aide similaire octroyée par une collectivité territoriale, vous pouvez bénéficier d’une surprime d’un montant maximum de 1 000 €. Vous devez alors en faire la demande auprès du service compétent.

Sachez également que le processus de rétrofit électrique (le fait de transformer un ancien moteur thermique en un moteur électrique) est éligible à la prime à la conversion.

borne recharge entreprise

Obtenez un devis pour vos bornes de recharge en entreprise

Publié le 24 Novembre 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.