8 astuces pour calculer facilement sa consommation électrique
Consommation électrique

8 astuces pour calculer facilement sa consommation électrique

Lecture en 4 min

Publié le 21 Décembre 2021

Pour maîtriser vos dépenses en termes d’électricité, la première étape consiste à connaître précisément votre consommation. Cela vous permettra de réaliser des économies en choisissant des appareils moins énergivores ou simplement en adaptant leur consommation. IZI by EDF vous donne 8 astuces pour calculer facilement votre consommation électrique.

Connaître le nombre de Watts consommés chaque jour

Afin de calculer précisément la consommation d’électricité d’un appareil, multipliez simplement sa puissance par le nombre d’heures d’utilisation quotidienne. Par exemple, imaginons un téléviseur de 100 watts qui fonctionne 4 h par jour. En multipliant la puissance par le nombre d’heures d’utilisation, on constate que le téléviseur consomme 400 watts par jour :

100 W x 4 = 400 W

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Convertir les Watts en kWh

Le chiffre précédemment obtenu vous donne finalement assez peu de renseignements. En effet, votre facture d’électricité n’indique par les Watts, mais les kWh. Comme nous savons que 1 kW correspond à 1000 W, la conversion est facile à réaliser :

400 W par jour = 0,4 kWh par jour

Connaître la consommation mensuelle d’un équipement

Comme la facture d’électricité est généralement mensuelle, il est nécessaire de pousser le calcul un peu plus loin. Vous allez donc déterminer combien le téléviseur consomme de kWh chaque mois :

0,4 kWh x 30 = 12 kWh par mois

Comment calculer la consommation électrique d'un appareil précis ?

Déterminer le coût de la consommation d’un équipement

Prenez ensuite votre facture d’électricité afin de vérifier à combien est facturé le kWh. Dans cet article, nous allons prendre le coût moyen du kWh en 2021 pour continuer le calcul : 0,16 €. Ainsi, pour savoir combien vous coûte votre téléviseur en termes de consommation électrique, il suffit de multiplier le tarif de l’électricité au kWh par la consommation mensuelle du téléviseur :

12 kWh par mois x 0,16 = 1,92 €

Un téléviseur de 100 W allumé quotidiennement pendant 4 h coûte ainsi 1,92 € par mois en électricité.

Connaître la puissance de vos appareils électriques

Vous savez maintenant calculer la consommation électrique d’un appareil en connaissant simplement sa puissance et le tarif du kWh. Afin de réaliser des économies sur votre consommation, il est intéressant de faire ce calcul avec d’autres appareils.

Pour connaître leur puissance, il suffit de regarder leur étiquette énergie. Celle-ci renseigne le consommateur sur la classe énergétique de l’équipement, ses références, et donne une estimation de sa consommation annuelle en termes de kWh. Il est possible d’utiliser directement cette valeur pour calculer votre consommation électrique, mais le résultat obtenu sera moins fiable que celui détaillé dans cet article. Néanmoins, de nombreux appareils ont une puissance inégale selon les besoins (fer à repasser, sèche-cheveux, four, lave-vaisselle…). Dans ce cas, l’estimation annuelle indiquée sur l’étiquette énergie constitue une bonne base de calcul.

Récapitulatif des consommations électriques annuelles pour les appareils les plus courants

  • Réfrigérateur : 200 kWh
  • Congélateur : 350 kWh
  • Aspirateur : 150 kWh
  • Lave-linge : 170 kWh
  • Four électrique : 125 kWh
  • Ordinateur portable : 52,5 kWh
  • Four à micro-ondes : 40 kWh
  • 10 ampoules basse consommation : 220 kWh
  • 5 radiateurs : 4500 kWh

Le fonctionnement de ces différents appareils revient ainsi à une consommation de :

(200 + 350 +150 + 170 + 125 + 52,5 + 40 + 220 + 4500) x 0,16 = 929,2 € hors abonnement

Mettre en place des gestes simples pour réduire la facture d’électricité

En consultant la liste des appareils consommant beaucoup d’électricité, il paraît difficile de faire des économies. De nombreux équipements électroménagers énergivores sont également synonymes de confort pour leurs utilisateurs. Néanmoins, des gestes simples permettent de diminuer la consommation électrique d’environ 10 %.

Ne pas laisser les appareils en veille

Le fait d’éteindre les appareils au lieu de les laisser simplement en veille peut paraître insignifiant à première vue. Pourtant, rapporté à la consommation d’électricité annuelle, ce simple geste est loin d’être anodin. L’idéal est de couper la consommation d’un groupe d’appareils reliés à une multiprise en actionnant l’interrupteur. Vous pouvez également utiliser des multiprises programmables que vous actionnez grâce à une télécommande.

Comment faire des économies d'électricité ?

Ne rien négliger

Méfiez-vous également des « petits consommateurs », à l’image des chargeurs de téléphones portables. Un chargeur de téléphone a une puissance de 5 Watts, mais le laisser branché en permanence gaspille de l’énergie. Dans un foyer de quatre personnes, les quatre chargeurs branchés sans interruption correspondent tout de même à une consommation électrique de 70 kWh par an.

Modérer le chauffage

Des économies peuvent également être réalisées via l’utilisation raisonnée du chauffage électrique. Si une température de 19°C est nécessaire dans les pièces de vie, 16°C sont parfaitement suffisants dans les chambres. Un degré de moins en moyenne dans l’habitation correspond à un gain d’environ 7 % sur le total de la facture.   

Connaître les autres éléments qui font varier le montant de la facture

Le montant de la facture d’électricité varie également selon des critères indépendants de la consommation propre :

  • La puissance de compteur : plus elle est élevée, plus le prix de l’abonnement va être important. Généralement, cette puissance est de 3 kVA pour un studio, de 6 kVA pour les logements de 2 ou 3 pièces, de 9 kVA pour les logements supérieurs à 90 m², voire de 12 kVA pour les grandes maisons.
  • L’option tarifaire : vous pouvez choisir l’option base, où le kWh est facturé au même prix à toute heure, ou l’option heures pleines/heures creuses. Dans ce cas, le prix du kWh est inférieur pendant certaines tranches horaires (généralement la nuit et en milieu de journée).
  • Le fournisseur d’électricité choisi : cette donnée a une importance au niveau du prix du kWh pratiqué ainsi que sur le tarif d’abonnement mensuel.

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.