Comment faire un schéma électrique ?

Partager sur

comment dessiner un schéma électrique

Savoir comment faire un schéma électrique est la base de la communication entre les professionnels et les particuliers pour les changements dans leurs installations. Grâce à cela, vous pourrez garder une trace du fonctionnement de votre installation et envisager des modifications ou un dépannage de manière plus sereine, rapide et efficace.

Qu’est-ce qu’un schéma électrique ?

Un schéma électrique est un moyen de représenter graphiquement une installation et un fonctionnement de circuits électriques. Il repose sur un ensemble de symboles normalisés qui permettent, avec un peu d’entraînement, de comprendre rapidement l’action de chaque appareil dans le système.

Il faut avoir deux choses à l’esprit pour lire un schéma électrique :

  • Les symboles représentent des appareils
  • Les traits sont des fils électriques

Avec un schéma électrique, vous serez capable de situer un appareil, de voir comment il est connecté (grâce aux points de connexion numérotés représentés sur le symbole) et de comprendre l’interaction entre chaque appareil. Gardez à l’esprit qu’un schéma est représenté à l’état repos, ce qui veut dire qu’aucun appareil n’est enclenché ou aucun interrupteur.

Comment reconnaître les symboles de schéma électrique ?

Pour savoir lire un schéma électrique, vous devez d’abord connaître les éléments fondamentaux qui sont inclus dans un schéma, ainsi que les symboles qui sont utilisés pour les représenter. Dans le cas d’un schéma d’une installation domestique, le nombre de symboles différents est assez limité. Vous arriverez rapidement à identifier les disjoncteurs, points lumineux ou prises de courant.

Certains sites recensent les symboles les plus courants. Pour vous simplifier la tâche, prenez un schéma existant ou le vôtre si votre électricien vous l’a communiqué et cherchez chaque symbole. Vous pourrez aussi parfois les trouver directement sur l’appareil en question, notamment dans votre tableau électrique.

Les fils dans un schéma électrique

Les lignes représentent les fils électriques de votre installation. Si vous voyez des points noirs le long de cette ligne, cela signifie qu’il y a une connexion à cet endroit. Par exemple, comme vous avez plusieurs disjoncteurs dans votre tableau électrique, vous allez trouver dans le schéma tous les symboles des disjoncteurs avec deux lignes au-dessus.

L’une représente la phase et l’autre, le neutre. Sur chacune des lignes, vous verrez des points et un nouveau trait qui permet d’alimenter votre disjoncteur. En réalité, cela est matérialisé par une barrette de pontage aussi appelé « peigne électrique ».

Dans les règles qui expliquent comment faire un schéma électrique, l’utilisation de couleurs est conseillée. Comme ça, vous pourrez distinguer certaines parties clés de votre schéma. Par exemple, vous pourrez dessiner un trait rouge pour la phase (fil rouge) et un trait bleu pour le neutre (fil bleu).

Utilisez du noir pour les fils de relayage (ceux en aval des interrupteurs ou relais).

Guide équipements électriques

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Guide équipements électriques

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Les types de connexion

Pour savoir comment faire un schéma, il vous faut un minimum de connaissance en électricité. Dans le domestique, deux modes de connexion sont à comprendre :

  • Série
  • Parallèle ou dérivation

En série, chaque composant se suit directement. Si l’un d’eux est cassé ou rompt la ligne électrique, alors tous les autres ne sont plus alimentés. Par exemple, un interrupteur est en série avec l’ampoule. Si vous ouvrez l’interrupteur, l’ampoule s’éteint.

Un branchement en dérivation permet de faire autrement. On le retrouve dans le cas des disjoncteurs dont nous parlions plus haut (avec les points noirs sur les traits). Chaque disjoncteur est alimenté par la même source, mais ils n’ont pas d’interactions les uns sur les autres.

Sur un schéma, on le retrouve représenter par des traits parallèles (d’où le nom) ou chaque trait est un nouveau circuit.

comment faire un schéma électrique

Quelques conseils pour dessiner des schémas électriques

Lorsque l’on se demande comment faire un schéma électrique, il faut avoir une bonne méthodologie. Pour vous simplifier la démarche, voici les étapes à suivre :

  • Un bon schéma électrique doit être correcte techniquement, ainsi que facile et clair à lire. Faites attention, à chaque détail.
  • Utilisez les symboles correctement. Apprenez leurs significations de base et choisissez les bons dans chaque cas. Attention, certains des symboles ont peu de différence. Il faudra être en mesure de dire les différences avant de les appliquer. C’est notamment le cas des organes de coupures, comme les sectionneurs, disjoncteurs ou interrupteur-sectionneur.
  • Il faut dessiner les fils de connexion comme des lignes droites. Utilisez un point pour indiquer la jonction de votre ligne, ou encore utilisez des sauts de ligne pour les lignes transversales qui ne sont pas connectés.
  • Pour les composants d’étiquettes comme les résistances et les condensateurs avec leurs valeurs. Assurez-vous qu’elles sont bien placées et que le texte a l’air propre et lisible.
  • Par convention, la partie positive de l’alimentation est toujours en haut. La partie négative se retrouve donc en bas.
  • Organiser au mieux le placement en réduisant un maximum les passages de fil pour éviter que les lignes ne s’emmêlent.

Avoir un logiciel pour la création de schémas électriques

Un logiciel de schéma professionnel peut produire des schémas électriques de haute qualité avec un minimum de temps. Par exemple le logiciel Edraw fait la réalisation du schéma électrique ainsi qu’une application particulièrement qui automatise la création de schémas électriques avec des symboles intégrés.

Un logiciel de CAO (conception assistée par ordinateur) est un vrai avantage, car il intègre une bibliothèque de symbole. Certains affichent aussi des alertes en cas de création d’un schéma dangereux, avec un court-circuit par exemple.

Pour le dessin de votre schéma d’installation domestique, vous pouvez vous contenter d’un logiciel gratuit ou même d’une version d’essai d’un logiciel payant. Vérifiez quand même que l’export en PDF ou l’impression sont permis par les limites de l’essai.

Comment dessiner des schémas ?

Pour commencer, assurez-vous que vous avez un outil informatique que vous savez comment l’utiliser. Prenons l’exemple du logiciel Edraw, vous devez savoir où trouver les symboles ainsi que la bonne façon d’utiliser les symboles. Même s’il suffit de faire glisser-déposer les objets depuis la bibliothèque intégrée, il est toujours préférable d’apprendre des techniques pratiques pour faire avancer les choses rapidement.

Se familiariser avec un logiciel de schéma électrique

Si vous utilisez un logiciel, entraînez-vous à l’utiliser. Commencez par chercher un tutoriel en ligne pour apprendre les bases, les menus et les fonctions primaires.

Une fois que vous saurez comment dessiner un disjoncteur, les fils et une ampoule, vous aurez déjà accompli une bonne partie du travail. Vous pourrez ensuite commencer un nouveau projet pour représenter votre installation ou les futures modifications que vous souhaitez apporter.

Essayer d’avoir le plus de structure possible dans votre démarche en représentant d’abord les alimentations, puis les disjoncteurs ou organes de coupure, puis vos appareils. S’il y a une fonction de vérification ou de simulation de votre schéma dans l’outil, ne vous en privez pas et utilisez-la.

Faire un schéma électrique à la main (et une règle !)

Si vous optez pour le dessin à la main, il faudra apprendre les symboles ou se faire une fiche d’aide-mémoire avec les symboles et leur utilisation pour s’y retrouver facilement.

Comment faire un schéma électrique ? La méthode

Il existe une méthode qui permet de se simplifier la vie lors du dessin d’un schéma électrique. Lorsque vous débutez votre schéma, commencez toujours par représenter les alimentations. Dans le cadre d’un schéma d’une installation domestique, la seule alimentation concernée est celle de votre fournisseur d’énergie (à moins d’avoir une seconde source et inverseur électrique).

Vous aurez donc deux traits (phase et neutre), puis tous vos disjoncteurs en dérivation. Chaque départ sera donc dessiné parallèle aux autres. Pour plus de clarté, indiquez en bas de la feuille l’utilisation du départ. Par exemple, « four » ou « sèche-linge ».

Faire un renvoi dans un schéma électrique, c’est quoi ?

Un renvoi est un moyen de préciser lorsqu’un fils se poursuit sur une autre page du schéma (ou folio). Vous aurez donc une flèche qui pointe vers l’extérieur pour un renvoi sortant, et vers l’intérieur pour un renvoi entrant.

Il faudra ensuite préciser le numéro de la page sur laquelle retrouver l’autre extrémité du fil, ainsi que la colonne (chaque page est divisée en colonnes, en général au nombre de 10).

Faire le schéma de son installation électrique

Chaque folio suivant celui des alimentations servira à montrer ce qui est alimenté par chaque départ. Vous aurez donc deux renvois entrants en haut de la page, puis les appareils connectés sur ce circuit. N’hésitez pas à ajouter du texte pour avoir un maximum de précisions.

Comme ce schéma est d’abord fait pour vous (ou éventuellement un électricien en bâtiment), vous pouvez préciser les cas particuliers, comme un passage en goulotte apparente par exemple.

Si vous représentez vos radiateurs, indiquez la puissance, cela pour servir pour un calcul de puissance ou pour relever facilement une incohérence avec le calibre du disjoncteur (qui doit être écrit à côté du symbole correspondant).

Vous avez maintenant toutes les règles de base pour savoir comment faire votre schéma électrique. Pour tous vos travaux électriques, faites appel à IZI by EDF pour obtenir les meilleurs conseils et entrer en relation avec des électriciens qualifiés.

Publié le 1 Septembre 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.