La F1 contrainte de passer à l’électrique par la commission européenne ?

Partager sur

Avec l’essor des voitures électriques, le monde automobile connaît d’importantes évolutions. Injonctions des autorités, innovations technologiques des constructeurs, intérêt grandissant des automobilistes, ventes en progression… tout semble au beau fixe pour la voiture électrique. De plus, la Commission Européenne a programmé la fin des voitures à combustion thermique dès 2035. Comment le monde de la course automobile va-t-il réagir à cette mesure ? La F1 va-t-elle être contrainte de passer au tout électrique ?

Un parc automobile zéro émission dès 2035

La lutte contre le réchauffement climatique se pose comme une priorité pour les gouvernements. Ainsi, le Pacte Vert présenté en 2021 par la Commission Européenne prévoit de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 55% d’ici 2030. Pour y arriver, elle compte sur la transition verte du parc automobile dans tous les pays membres de l’Union.

Ainsi, une mesure sonne le glas définitif des voitures à motorisation essence pour 2035. Concrètement, toutes les voitures neuves immatriculées à partir de cette date devront faire partie des véhicules à émission nulle. Par conséquent, l’avenir de l’automobile s’annonce 100% électrique et va devoir s’adapter rapidement à ces nouvelles contraintes. A ce titre, le futur des véhicules hybrides reste en suspens. En effet, ils ne répondent pas à cet objectif zéro carbone.

Côté parc automobile, la transition écologique se met peu à peu en place. Les modèles s’avèrent de plus en plus performants, notamment avec des gains d’autonomie et des temps de recharge réduits. Le prix à l’achat d’une voiture électrique baisse et à l’usage elle devient de plus en plus rentable (moins d’entretien, coût de recharge plus intéressant qu’un plein). De plus, les incitations et les aides pour passer à l’électrique se multiplient. Enfin, le déploiement de nouvelles bornes de recharge encourage la mobilité électrique.

Mais quelles sont les répercussions de cette annonce pour les courses automobiles, Formule 1 en tête ? A coup sûr, cette interdiction des moteurs à combustion en 2035 va induire de grands changements pour la F1.

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

La F1 : le laboratoire du marché automobile

De tout temps, la F1 a permis de tester les grandes innovations techniques avant de les adapter pour le grand public. Mercedes, Ferrari, Renault, Porsche ou Audi : les grandes marques qui font la magie de la F1 cherchent sans cesse de nouvelles technologies. Le but : améliorer les performances de leurs bolides taillées pour la grande vitesse.

Ainsi, chaque saison on assiste à une course aux progrès pour une motorisation plus efficace, un aérodynamisme affiné et une sécurité optimisée. Bien souvent après avoir fait leurs preuves sur les plus grands circuits du monde, ces innovations majeures se retrouvent sur le marché des particuliers.

La F1 cherche déjà des solutions pour un passage obligé vers le tout électrique. On peut déjà citer les tentatives de la Formule E : la compétition automobile sur voiture électrique créée en 2014. A ce jour, la F1 conserve encore les plus belles performances. Mais la catégorie F E réduit l’écart et affiche déjà des résultats prometteurs.

La F1 obligé de passer à l’électrique ?

L’obligation de passer à des véhicules sans émission de carbone en 2035, fait déjà évoluer le monde des courses automobile. Le comité de la F1 a réuni ses partenaires pour annoncer un nouveau règlement d’ici 2025. Ces tenants et grands axes ne sont pas encore connus. Mais plusieurs solutions semblent s’imposer, il reste ainsi 2 ans à la F1 pour trancher. Première piste, l’adoption du tout électrique dès 2025 avec la fusion des compétitions F 1 / F E. Autre option plus envisageable, l’abandon progressif de la motorisation thermique jusqu’en 2035. Enfin, le passage aux véhicules à hydrogène comme solution ultime. Cette technologie en développement promet déjà de belles opportunités avec les premiers tests de Toyota sur le Paris Dakar.

Pour l’instant, pas de certitude sur l’avenir de la F1. Mais une chose reste certaine, les modalités de compétitions de F1 vont changer rapidement dans les années à venir. Le passage à de nouveaux modes de motorisation pour la F1 va permettre des progrès encore plus rapides avec l’adoption de nouveaux standards techniques et l’apparition de nouveaux concepts.

Vous aussi n’attendez plus et passez dès aujourd’hui à la mobilité verte. N’hésitez pas à solliciter les experts du réseau IZI by EDF pour installer chez vous une borne de recharge pour voiture électrique.

Publié le 23 Mai 2022

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.