Quel intérêt d’une installation électrique triphasée à la maison ?
Les bases de l'électricité

Quel intérêt d’une installation électrique triphasée à la maison ?

Lecture en 4 min

Publié le 24 Octobre 2022

Besoin de remplacer votre tableau électrique ? De passer d’une installation électrique monophasée à triphasée ? Le triphasé peut supporter à la maison une charge d’énergie beaucoup plus importante que le monophasé, et présente bien d’autres avantages… A condition que le tableau soit adapté à vos besoins quotidien en électricité. Quel intérêt de passer du monophasé au triphasé ? IZI by EDF fait justement pour vous le tour de la question !

Comment savoir si on est en monophasé ou triphasé ?

Lorsqu’on emménage dans un nouveau logement, difficile de voir de prime abord à quel type d’installation électrique on a à faire. En principe, l’ancien propriétaire est tenu de préciser la nature de l’installation électrique, via le diagnostic électrique obligatoire ou le Consuel (remis lors de l’acte de vente, en même temps que le diagnostic de performance énergétique).

A défaut, cherchez directement l’information à la source.

Sur le disjoncteur d’abonné

Première possibilité : se diriger vers le disjoncteur d’abonné (disjoncteur principal), situé en amont de votre tableau électrique. Un disjoncteur triphasé présente la mention « 380/400 V » ; un disjoncteur monophasé comporte la mention « 250 V ».

Sur le tableau électrique

Si ce n’est toujours pas clair, direction le tableau électrique. Un interrupteur différentiel en tête de rangée comporte 3 phases pour vous protéger (contre 1 phase protégée pour le monophasé).

monophase ou triphase

Vous pouvez aussi retirer la porte ou le coffret de protection. La présence de deux fils (une phase de couleur rouge, marron ou noir, et un fil neutre bleu) signifie que l’habitation fonctionne en courant monophasé. En revanche, 4 fils d’alimentation (trois phases et un neutre) indiquent que l’installation électrique est en triphasé (car 3 phases).

Sur le compteur électrique

En général, une installation électrique triphasée présente une puissance de 12 kVA (kilovoltampère) et plus, et souvent même 18 kVA ; une information figurant sur l’écran de votre compteur Linky. Pour en avoir le cœur net, appuyez plusieurs fois sur le bouton “+” jusqu’à voir la mention “P souscrite”, ou consultez votre facture d’électricité ou votre contrat d’abonnement.

Quel est l’intérêt du triphasé ?

Le triphasé est parfois utilisé dans les logements des particuliers. Le monophasé reste toutefois à ce jour en France le système d’alimentation le plus répandu.

Une installation triphasée possède pourtant de nombreux avantages :

  • Fournit une puissance importante pour alimenter les appareils électriques énergivores du logement, comme une pompe à chaleur, une borne de recharge pour véhicule électrique, des panneaux solaires, etc. Seul un compteur triphasé peut supporter une puissance supérieure à 18 kVA.
  • Recommandée lorsque votre maison est éloignée du réseau de distribution de l’électricité. Pour une maison isolée sur un grand terrain, un courant triphasé évite une trop grande déperdition énergétique sur la distance totale.
  • Idéale pour les entreprises à domicile qui utilisent des appareils nécessitant beaucoup d’énergie (four à pains, cuisine/laboratoire professionnel, machine outil puissante par exemple). Mais attention, utiliser un compteur triphasé avec des appareils gourmands en énergie, mal équilibrés entre chaque phase, augmente le risque de disjonction de l’installation électrique.

Avant d’opter pour du triphasé, il est néanmoins important de connaître les limites et inconvénients du triphasé pour un logement.

Votre projet est mûrement réfléchi ? Rapprochez-vous dans un premier temps de votre fournisseur d’électricité pour souscrire un nouvel abonnement, puis dans un deuxième temps d’un électricien professionnel pour le remplacement de votre tableau électrique principal.

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Pourquoi ma maison n’est-elle pas équipée d’une installation triphasée ?

Votre logement possède un compteur monophasé et vous vous demandez pourquoi il n’est pas doté d’une installation triphasée.

Pas d’inquiétude, cela signifie que vos besoins en énergie sont a priori basiques (éclairage, chauffage, eau chaude sanitaire, cuisson et appareils électriques domestiques). Le courant monophasé est un courant alternatif et non continu, qui possède une seule phase électrique. Pour de nombreux foyers, ce type d’installation est amplement suffisant.

Si vous estimez que cela n’est pas suffisant pour votre consommation quotidienne, vous avez toujours la possibilité de passer d’un compteur monophasé au triphasé. Notez toutefois que cela vous reviendra plus cher chaque année, en raison de l’abonnement plus onéreux que vous devrez payer.

A noter : il est tout à fait possible de faire fonctionner des équipements électriques basiques (télévision, chargeurs, électroménagers, radiateurs électriques, etc.) avec un compteur et un tableau en triphasé.

main electricien sur tableau electrique

Comment passer du monophasé au triphasé ?

S’il est possible de passer du triphasé au monophasé, il est également possible de passer du monophasé au triphasé. La première démarche à effectuer est de contacter votre fournisseur d’électricité, qui enverra un intervenant Enedis à votre domicile, sous 10 jours ouvrés.

Le gestionnaire de réseau de distribution d’électricité analysera alors votre demande et évaluera la faisabilité du changement (ou l’infaisabilité). Si le projet est justifié et techniquement possible, un technicien procédera à l’opération en quelques jours (devis à l’appui, avant les travaux de modification). Pour votre information, l’intervention d’un agent Enedis pour le passage du monophasé au triphasé et la mise en service est facturée 158,75 € TTC (prix 2022).

Il faudra en plus prévoir d’installer un tableau électrique adapté et aux normes, et de souscrire un abonnement adapté au triphasé auprès du fournisseur d’électricité de votre choix. Si vous optez pour du triphasé, le courant est réparti en trois phases, ce qui augmente le prix de l’abonnement.

Tout dépend donc de votre consommation réelle en énergie. Avec un compteur triphasé il peut arriver que votre installation disjoncte lorsque la répartition électrique est déséquilibrée. Il convient donc d’analyser précisément la répartition des appareils électriques dans votre habitation en fonction des différentes phases de l’installation triphasée.

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.