IZI by EDF

Quels sont les différents moyens de recharge d’une voiture électrique ?

Partager

Vous envisagez de conduire une voiture électrique ou êtes déjà convaincu ? Vous le savez certainement, un véhicule électrique doit être rechargé plus ou moins fréquemment selon vos usages.

Il existe aujourd’hui de nombreuses façons de se recharger, aussi bien au domicile qu’à l’extérieur, dans votre ville ou sur vos trajets : tour d’horizon.

Les paramètres du temps de charge

Pour fonctionner, le moteur de la voiture doit être alimenté en énergie électrique, stockée dans les batteries du véhicule et nécessitant des recharges régulières. Le temps de charge dépend de différents facteurs, liés à la fois au modèle de voiture, et à l’équipement de recharge.

Côté véhicule, c’est la capacité de la batterie qui est déterminante. La capacité est l’énergie maximale que peut stocker une batterie après une charge complète. Une capacité élevée induit un temps de charge complète plus long, mais aussi une autonomie supérieure. Vous n’êtes bien sûr pas obligé de charger toujours entièrement votre batterie, ni d’attendre que votre batterie soit vide pour recharger.

Quant à l’équipement, c’est sa puissance de charge, exprimée en kilowatt (kW), qui influence la rapidité de la charge. Selon la puissance, on parle de recharge lente (autour de 3 kW, une prise renforcée par exemple), recharge normale (autour de 7 kW, une borne de recharge à domicile par exemple), recharge accélérée (autour de 22 kW, une borne en voirie par exemple) ou encore recharge rapide (puissance supérieure à 50 kW, une borne sur autoroute par exemple). Bon à savoir : la recharge rapide permet un temps de charge proche de la durée nécessaire pour faire un plein d’essence.

A partir de ces paramètres, chaque conducteur de voiture électrique peut définir ses habitudes de charge : recharge complète pendant la nuit, recharges ponctuelles sur de longs trajets, recharge d’appoint pour conserver un niveau de batterie suffisant… A vous de choisir ce qui vous convient !

La recharge à domicile ou sur votre lieu de travail

Si vous disposez d’un garage ou d’une place de parking chez vous ou au travail, une solution naturelle est d’équiper directement votre domicile avec un système de recharge (dit « IRVE »). Cette solution rassurante est choisie par une grande majorité des utilisateurs de véhicule électrique possédant un parking, car elle permet de disposer chez soi ou au travail d’une solution adaptée à sa voiture et à son usage, disponible à toute heure du jour ou de la nuit. Vous pouvez de plus optimiser votre budget recharge en asservissant votre équipement aux plages d’heures creuses où l’électricité est moins chère (généralement la nuit).

Il existe deux familles d’équipements pour la recharge à domicile ou au travail : les prises renforcées et les bornes de recharge. Elles se distinguent par leur puissance de charge, et donc le temps de recharge associé. Les prises renforcées sont des prises classiques, similaires à celles des équipements électroménagers habituels, couplées à des protections électriques supplémentaires (disjoncteur dédié à la prise par exemple). Leur puissance est de 3 kW environ ; moins onéreuses à installer, elles permettent une recharge lente, entre 8h et 13h pour une charge complète. En comparaison, les bornes de recharge, totalement sécurisées, ont une puissance plus élevée (7 kW) et permettent donc de recharger plus rapidement : entre 3h et 5h, selon la capacité de votre batterie. Par ailleurs, les bornes de recharge permettent un délestage de puissance grâce au signal TIC de votre compteur : plus de risque de faire « sauter les plombs » en branchant votre voiture !

A noter, la recharge à domicile n’est pas réservée aux habitants en maison ! Si vous habitez dans un immeuble en copropriété, vous pouvez faire valoir votre droit à la prise pour disposer d’un équipement sur votre parking.

Installation d'une borne de recharge de voiture électrique

La recharge en itinérance

En dehors du domicile, la recharge de la voiture peut se faire au gré des déplacements, sur des bornes de recharges ouvertes au public. Ces points de charge répondent à différents besoins : recharge principale pour les usagers ne disposant pas d’un équipement à domicile, ou bien recharge d’appoint pour les utilisateurs en déplacement. Les efforts en vue de la transition énergétique ont entraîné une multiplication de ces infrastructures partout en France et en Europe, dans les villes comme sur autoroutes. La France s’est ainsi fixé un objectif de déployer 7 millions de point de charge publics et privés d’ici 2030.

Le réseau de recharge en itinérance français comprend aujourd’hui plus de 27 000 points de charge, déployés par les collectivités, les syndicats locaux d’énergie, les gestionnaires de bornes comme IZIVIA ou encore les constructeurs automobiles. Afin d’accéder à ce réseau, des acteurs appelés « opérateurs de mobilité » proposent des badges d’accès, permettant de se connecter à une station et d’y brancher sa voiture électrique. Les différents opérateurs veillent par ailleurs à assurer l’interopérabilité des réseaux via l’organisme Girève, afin d’éviter aux usagers de souscrire de multiples abonnements. Vous avez besoin d’un pass ? IZI by EDF vous propose un pass de recharge sur le réseau IZIVIA, le plus vaste en Europe.

En termes de puissance électrique, les infrastructures de recharge ouvertes au public sont caractérisées par une grande variété, afin de répondre à tous les usages. Elle est le plus souvent située entre 7 et 22 kW, ce qui permet une recharge normale à accélérée (de 1h à 5h). Le long des réseaux autoroutiers se trouvent des stations de recharge rapide à ultra-rapide (à partir de 43 kW, et jusqu’à 350 kW) dans lesquelles il est possible de recharger une voiture en 30 minutes environ, le temps d’un pause déjeuner. Des longs trajets en voiture électriques, c’est donc tout à fait possible !

La recharge à destination

D’autres moyens de recharge ouverts au public existent ailleurs que sur la voirie, notamment dans les parkings d’hôtels, de restaurants, ou encore de centres commerciaux, qui font le choix de s’équiper avec du matériel de recharge. Ce type de dispositif est appelé « recharge à destination ». Souvent, seul le stationnement est facturé tandis que la recharge est gratuite. Ces points de charge, accessibles par exemple lorsque vous faites vos courses ou allez au cinéma, restent cependant très minoritaires, et soumis à plus de contraintes : par exemple l’équipement peut n’être disponible que sur les horaires d’ouverture du site.

Au global, les possibilités sont donc nombreuses pour recharger votre véhicule électrique : chargez, roulez, profitez !

Publié le 13 février 2020

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *