Le pilotage énergétique pour la recharge de voitures électriques : à quoi ça sert ?
Innovation

Le pilotage énergétique pour la recharge de voitures électriques : à quoi ça sert ?

Lecture en 4 min

Publié le 21 Mars 2022

-

Saviez-vous qu’en 2035, la consommation d’électricité issue de la mobilité électrique représentera 10% de la consommation totale d’électricité en France ? Ce sont les chiffres issus d’une étude publiée par le Réseau de Transport d’Electricité et l’Avere-France. S’il en est ainsi, il devient essentiel de trouver des solutions de pilotage intelligent pour gérer la recharge des voitures électriques. Dans cet élément, découvrez le rôle du pilotage énergétique et son importance pour la recharge des véhicules électriques.

Le pilotage énergétique, c’est quoi ?

Le pilotage énergétique est une stratégie de modulation de l’énergie consommée lors de la recharge d’un véhicule électrique ayant pour but d’éviter de surcharger le réseau d’électricité. Grâce à ce système, les bornes de recharge parviennent à adapter la puissance allouée de manière intelligente afin de rester dans les limites de la capacité du compteur électrique pendant les recharges simultanées.

En fait, avec l’augmentation rapide des besoins d’électricité induite par l’augmentation du nombre de véhicules électriques en circulation, il devient plus urgent que jamais de trouver des stratégies d’optimiser la gestion des dépenses en électricité au niveau des bornes de recharge.

La situation devient encore plus urgente aux heures de la journée où la plupart des automobilistes rentrent du travail et ont besoin d’utiliser de l’électricité dans leur maison. A ces heures (surtout entre 19h et 20h), la demande d’électricité monte en flèche.

Quel est l’intérêt du pilotage énergétique ?

Le but du pilotage énergétique est de lisser les pointes de consommation, de sorte que la puissance électrique disponible soit allouée de manière à satisfaire les besoins électriques sans que la satisfaction des besoins des uns empêche celle des besoins des autres. Il est donc question de recharge intelligente.

Il convient par ailleurs de noter que la recharge intelligente favorise la réduction du coût d’usage des véhicules électriques. Une étude conduite par le RTE et l’Avere France estime à 60 à 170 euros le montant des économies que peut réaliser un conducteur de voiture électrique parcourant près de 15 000 km par an grâce à la recharge intelligente.

Mise en œuvre à la maison

Choisir de mettre en œuvre un pilotage intelligent à la maison peut vous être très utile. En effet, cela vous évitera d’avoir à surcharger la capacité de votre compteur. Vous n’aurez pas non plus besoin d’augmenter la puissance du compteur.

La mise en œuvre de cette stratégie dans votre maison consistera donc en l’accordage de la borne de recharge à l’interface TIC de votre compteur électrique. Celle-ci indiquera donc à la borne la puissance qui lui sera allouée sur l’installation électrique de la maison.

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

Elle ne pourra donc pas excéder cette limite. Il est également possible que la borne communique avec le compteur électrique grâce à un protocole de communication MODBUS.

Mise en œuvre en logement collectif

Pour ceux qui vivent en copropriété et y ont installé ou voudraient y installer leur borne de recharge, sachez que plus d’une personne pourrait avoir besoin de recharger leur véhicule au même moment. Il est donc important de mettre en œuvre un système de pilotage énergétique pour mieux gérer l’allocation énergétique.

En choisissant une borne équipée d’un système de pilotage énergétique, vous ne serez pas tenu d’augmenter la puissance que la copropriété a souscrite. Le système est configuré de sorte à limiter les appels de puissance et à favoriser les recharges pendant les heures creuses.

Comment mettre en œuvre un système de pilotage énergétique ?

Un système de pilotage énergétique peut être mis en œuvre de deux manières. La première méthode consiste à favoriser les recharges pendant les heures creuses via l’application des véhicules ou avec l’accompagnement des opérateurs des bornes de recharge.

La deuxième méthode consiste à limiter la puissance appelée par certains points de recharge afin d’éviter les pics de consommation sur certaines plages horaires et le dépassement de la capacité des compteurs électriques. Cette méthode a deux variantes :

  • Le pilotage dynamique, qui consiste à adapter la puissance allouée à la puissance disponible en temps réel sur les compteurs à chaque recharge seule ou simultanée. Le temps de recharge est alors rallongé, surtout en heures pleines afin que le réseau ne soit pas saturé ;
  • Le pilotage statique, qui consiste à fixer une limite de puissance pour chaque borne de recharge.

Pilotage énergétique : les aides disponibles

Toutes les bornes publiques sont dotées d’un système de pilotage énergétique. Si vous envisagez installer une borne de recharge dotée du même système chez vous, sachez que l’Etat octroie de nombreuses aides à cet effet, notamment par l’entremise de son programme ADVENIR, accessible pour les installations sur voie publique, en copropriété ou en entreprise.

De façon particulière, pour les installations en immeuble résidentiel, le montant de l’aide représente 50% des frais d’installation avec un plafond de 960 euros HT. Notez que les installations en maison n’y sont pas éligibles.

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.