Combien coûte une voiture électrique par an ?
Mobilité électrique

Combien coûte une voiture électrique par an ?

Lecture en 5 min

Publié le 9 Avril 2022

-

Vous envisagez de changer de véhicule pour une voiture électrique ? Aujourd’hui, le marché automobile se trouve à un tournant avec la progression constante des ventes de modèles électriques et la perte d’intérêt pour les voitures thermiques. Mais avant de sauter le pas de la transition écologique, penchons-nous sur l’ensemble des coûts nécessaires à l’achat et à l’utilisation d’une voiture électrique. IZI by EDF vous détaille point par point combien coûte une voiture électrique par an.

Un prix à l’achat conséquent mais à la baisse

Partout les ventes de voitures électriques augmentent avec de plus en plus de conducteurs qui voient leur intérêt grandir pour la mobilité électrique. Le gouvernement encourage cette tendance en prenant plusieurs mesures pour privilégier l’achat d’un véhicule électrique. Enfin, les constructeurs participent à cette transition bénéfique pour l’environnement en étoffant leurs catalogues avec des voitures électriques de plus en plus performantes. Toutes ces volontés semblent parfaitement alignées pour aller dans le sens de déplacements sans émissions et donc moins polluants. L’Europe annonce l’objectif : la fin des voitures thermiques d’ici 2035 !

Ainsi, le premier coût à prendre compte reste le prix à l’achat. A ce jour, une voiture électrique s’avère plus chère que son modèle équivalent essence ou diesel. Cependant les innovations vont bon train et les prix ont tendance à baisser.

Les voitures électriques les plus économiques commencent à partir de 20 000 euros. C’est avant tout la batterie et donc la capacité d’autonomie qui fait grimper la note. Ainsi, les modèles haut de gamme avec une autonomie de plus de 600 km peuvent dépasser les 90 000 euros chez le concessionnaire. Il faudra attendre 2027 pour que l’achat d’une voiture électrique soit plus économique que celui d’une voiture thermique.

Le marché d’occasion de voitures électriques reste à ses débuts. Mais il va rapidement gagner en maturité. Optez de préférence pour un modèle récent et bien entretenu.

Des aides pour baisser le prix

Le gouvernement propose différents dispositifs incitatifs pour financer une partie de l’achat d’une auto électrique. Le but affiché est de faciliter la transition écologique pour tous.

On peut citer le bonus écologique pouvant atteindre selon vos ressources jusqu’à 6000 euros. A cela s’ajoute une prime à la conversion non négligeable. Comptez alors maximum 5000 euros pour le remplacement d’une voiture diesel immatriculée avant 2011 ou essence (avant 2006). Les conducteurs habitants une zone à faible émission ou ZFE peuvent aussi toucher une prime exceptionnelle de 1000 euros.

Au total, ces primes additionnées permettent de couvrir jusqu’à 12 000 euros sur le prix d’une voiture électrique. Un sérieux coup de pouce pour en faire baisser son coût. D’autre part, de nombreuses collectivités vont plus loin et proposent aussi des aides complémentaires pour encourager l’achat d’un véhicule plus propre. Renseignez vous sur les dispositifs locaux.

Le coût d’une recharge électrique plus avantageux que le plein

Une fois l’achat de votre voiture électrique, place aux bonnes nouvelles. En effet, une voiture électrique s’avère plus rentable à l’usage. Avec la hausse récente et brutale du prix des carburants, l’attrait des conducteurs s’attise davantage.

Recharge à domicile

Près de la moitié des conducteurs de voitures électriques recharge leur véhicule chez eux. Pour cela deux solutions : la recharge sur prise renforcée, plus longue donc plus coûteuse et la recharge sur borne type Wallbox. La deuxième option reste idéale : charge plus rapide, sessions sécurisées et consommation maîtrisée.

En moyenne on constate que la recharge à domicile coûte 4 à 5 fois moins cher qu’un plein de carburant. Chez vous, le coût d’une recharge dépend de la puissance de votre véhicule, de votre capacité de recharge et du prix de kWh facturé par votre fournisseur d’énergie. Pour une voiture qui parcourt 15 000 km par an, ce coût annuel est estimé entre 340 et 410 euros. Notez que la moyenne de kilomètres parcourus par les automobilistes français se situe autour de 12 000 km par an.

L’installation d’une borne de recharge coûte en moyenne 1200 euros. Notez que l’installation d’une borne de recharge peut aussi bénéficier d’une subvention, avec par exemple un crédit d’impôt de 300 euros.

Faites appel aux experts du réseau IZI by EDF pour installer chez vous la borne de recharge adaptée à votre véhicule à moindre coût.

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

Recharge sur les bornes publiques

L’utilisation d’une borne en libre accès s’avère pratique pour recharger rapidement votre voiture lors de trajets plus longs. Partout de nouvelles bornes voient le jour, condition indispensable à la démocratisation de la voiture électrique. En général, le coût d’une recharge sur borne partagée coûte quelques centimes de plus que sur borne individuelle à domicile.

Dans tous les cas, la recharge d’une voiture électrique dépasse rarement les 10 euros pour retrouver son autonomie complète, contre un plein de carburant à 50 euros. Le coût annuel de sa recharge dépend de la puissance et des kilomètres parcourus avec quelques variations selon le mode de recharge choisi.

Des économies sur l’assurance

Pour évaluer combien coûte une voiture électrique par an, il faut aussi prendre en compte son assurance. Le plus souvent, l’assurance d’un véhicule électrique s’avère plus économique que celle nécessaire pour une voiture thermique.

Pour une assurance au tiers, comptez en moyenne un peu plus de 400 euros par an et 670 euros pour un contrat assuré tout risque. Mais on constate de grandes différences entre les assureurs. D’autant plus que ce coût varie en fonction du modèle que vous souhaitez assurer. Comparez les offres pour trouver la solution la plus avantageuse.

Un entretien plus simple et donc plus économique

La motorisation électrique reste beaucoup plus simple qu’un moteur thermique. Exit des centaines de pièces, soit autant de pannes possibles en moins avec à la clé un entretien technique allégé. On considère que l’entretien d’un véhicule électrique reste 25 % moins élevé que celui d’une voiture essence ou diesel.

Fini les vidanges, plus besoin de changer les filtres, les bougies ou la courroie de distribution. De plus, les freins s’usent moins vite. Pour la révision, elle se fait tous les 30 000 kilomètres. Alors qu’elle reste conseillée à partir de 15 000 km pour les voitures thermiques.

Au début peu d’entretien, passé les 5 premières années de service, l’entretien annuel d’une voiture électrique est estimé à 800 euros par an.

En résumé, à la question combien coûte une voiture électrique sur un an, pas de réponse unique et précise. En effet, son coût annuel dépend de plusieurs critères. La première année il faut prendre en compte son prix d’achat (entre 20 000 et 90 000 euros). Pour l’assurance, comptez 500 euros en moyenne par an. La recharge d’une voiture électrique pour 15 000 kilomètres roulés en un an coûte environ 450 euros. A cela s’ajoute un entretien estimé entre 500 et 800 euros annuels.

Si l’investissement reste conséquent malgré les nombreuses subventions, à l’usage la voiture électrique est de plus en plus rentable. Pour encore plus d’économie, n’hésitez pas à faire appel aux experts du réseau IZI by EDF pour installer chez vous une borne de recharge adaptée à votre budget et à vos besoins en mobilité.

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.