Tout savoir sur la gaine technique logement

Partager sur

tableau-electrique-gaine-technique-logement-tout-savoir

Dans tous les logements, l’électricité est un chantier sensible. Parmi les éléments à installer, la gaine technique logement (GTL) fait l’objet d’une attention toute particulière. IZI by EDF vous dit tout ce qu’il faut savoir de cet élément central dans une installation électrique.

Qu’est-ce que la gaine technique logement ?

La gaine technique logement est l’endroit où arrive l’électricité depuis le réseau public. Elle centralise donc tous les départs et retours des circuits électriques que l’on retrouve dans un domicile. On y retrouve ainsi tous les dispositifs considérés comme des équipements de protection, de commande et de communication :

  • Le panneau de contrôle qui rassemble le compteur et le disjoncteur abonné (ils seront installés par le fournisseur d’électricité Enedis) ;
  • Le tableau électrique ;
  • Le coffret de communication ;
  • Au moins une prise de courant pour accueillir une box Internet, un switch Ethernet ou un amplificateur le cas échéant.

Dans les appartements, la GTL pourra ne contenir que le disjoncteur abonné, car le compteur sera installé sur le palier.

Bon à savoir : la gaine technique logement, une obligation ?

La GTL doit obligatoirement être installée dans les constructions neuves et les chantiers de rénovation entrainant des changements au niveau des cloisons. Elle reste facultative dans l’ancien, mais fortement conseillée. En effet, l’installation d’une GTL permet la mise aux normes d’une installation et renforce donc sa sécurité.

Quelle norme suivre pour la GTL ?

Pour qu’une GTL soit réglementaire, elle doit suivre la norme NF C 15-100, c’est pourquoi il est préférable de confier sa pose à un électricien. Les chargés d’affaire IZI by EDF pourront très rapidement vous orienter vers un professionnel de votre région. Vous serez alors assuré que votre installation répond aux exigences de la norme concernant :

L’emplacement de la GTL

La gaine technique logement doit se trouver à l’intérieur d’un logement ou, éventuellement, dans une annexe comme un garage. Ce dernier devra toutefois disposer d’un accès direct depuis l’intérieur. La GTL ne peut être installée dans une pièce humide. On la retrouve le plus souvent près de l’entrée.

La pose des éléments sur la GTL

Les dispositifs intégrés à la GTL doivent être faciles d’accès. Il faudra donc s’assurer que le tableau électrique est posé sur la gaine à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,80 m. Le panneau de contrôle est soumis au même impératif. L’axe des prises du boîtier de communication peut quant à lui être placé dès une hauteur de 0,05 m du sol et jusqu’à 1,80 m. Pour un logement répondant aux critères d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, les équipements de la GTL devront être situés à une hauteur comprise entre 75 cm et 1,30 m.

Les dimensions de la GTL

La GTL doit mesurer 25 cm de largeur, c’est pourquoi toutes les goulottes affichent cette dimension. Les goulottes sont des éléments de PVC qui permettent de fixer facilement et de manière sécurisée les composantes d’une gaine technique logement.

Les dimensions de l’ETEL

La gaine technique logement doit être installée dans un ETEL (espace technique électrique du logement). L’ETEL court du sol au plafond. Il doit mesurer 60 cm de largeur et 25 cm de profondeur. La largeur de l’ETEL peut être réduite, mais elle ne pourra en aucun cas être inférieure à 35 cm (largeur GTL + 10 cm). L’ETEL devra se situer à :

  • plus de 10 cm d’une installation de gaz ;
  • plus de 40 cm d’une source de chaleur ;
  • plus de 60 cm d’un point de distribution d’eau.
Tableau électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Tableau électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Bon à savoir : la GTL, un élément évolutif

La GTL doit pouvoir s’adapter aux modifications dont les circuits d’un logement peuvent faire l’objet. Pour cela, la norme NF C 15-100 précise que le tableau de répartition électrique devra disposer d’un certain nombre d’emplacements libres. Ce nombre doit représenter 20 % du total des modules possibles sur un tableau. Ainsi, si votre tableau électrique offre 39 emplacements, vous devrez en laisser 8 de libres (39 × 0,2 = 7,8).

Adopter la bonne configuration pour sa GTL

Pour s’adapter à tous les intérieurs, une gaine technique logement peut être posée de différentes manières :

GTL allant du sol au plafond

C’est la configuration qui offre le plus de possibilités. En effet, cela permet d’avoir l’arrivée des courants en haut et les départs des circuits en bas ou l’inverse.

GTL au sol s’arrêtant avant le plafond

Les branchements ne peuvent se faire que par le bas.

GTL au plafond s’arrêtant avant le sol

Les branchements ne peuvent se faire que par le haut.

Installation d’une GTL

Certaines goulottes GTL se composent de deux parties à assembler grâce à des éclisses ou comprennent des pieds réglables afin d’ajuster la hauteur de la GTL. Ces particularités demanderont quelques manipulations supplémentaires à votre électricien qui procèdera de la manière suivante pour installer votre gaine technique logement :

  • Marquage des emplacements à percer en adossant la GTL au mur. Tous les trous prépercés de la goulotte seront repérés au stylo ;
  • Perçage et mise en place des chevilles ;
  • Fixation de la goulotte grâce à des vis adaptées.

La GTL peut être encastrée, semi-encastrée ou, comme c’est le plus souvent le cas, posée en saillie. La goulotte dispose de rails qui permettront de clipser les différents éléments qui la composent. La plupart des goulottes sont aussi dotées de rainures qui donnent la possibilité d’organiser la répartition des fils et câbles d’une installation électrique.

Comment organiser sa GTL ?

Une fois la goulotte posée, il faut installer les différents dispositifs en suivant les recommandations suivantes :

  • Le disjoncteur et le compteur doivent être accessibles sans que le panneau de contrôle ne soit démonté. S’ils sont dissimulés derrière un capot de protection (envisageable si l’emplacement offre une bonne ventilation naturelle), alors ledit capot devra être démontable ;
  • L’élément de fixation du panneau de contrôle, aussi appelé platine de branchement, doit pouvoir être ôté sans que le tableau électrique ne soit démonté ;
  • Il faut compter une distance d’au moins 3 cm entre le compteur et le tableau électrique si ce dernier dispose d’une paroi en matière isolante. Si ce n’est pas le cas, la distance sera portée à 8 cm minimum ;
  • Au moins 3 cm doivent séparer le compteur d’électricité des parois de la goulotte si cette dernière est faite en une matière isolante. Il faudra à nouveau porter cette distance à 8 cm dans le cas contraire ;
  • Dans le cas d’une fixation de panneau de contrôle intégrée à une goulotte, elle peut contenir des pièces démontables. Ces dernières doivent être facilement identifiables et simples à ôter pour offrir un accès facilité aux appareils ;
  • La liaison entre le bornier de retour à la terre du tableau de répartition et celui du coffret de communication ne doit pas dépasser 50 cm. Elle sera réalisée avec une section de fil de 6 mm² minimum.
  • Les câbles de puissance et ceux de communication doivent être installés dans des compartiments distincts de la goulotte. Il faut éviter les croisements, mais si cela n’est pas possible, votre professionnel veillera à les réaliser avec un angle de 90° sans boucle.
  • Les contacteurs du tableau électrique seront le plus éloignés possible du boîtier de communication afin de limiter les perturbations.
  • Il est interdit d’installer la GTL dans un endroit fermé à clé.

Les accessoires utiles pour une GTL

Pour compléter l’installation de la goulotte de GTL, en soigner l’apparence et assurer une protection contre l’usure et la poussière, il est possible d’utiliser les éléments suivants :

Les jonctions

Ces accessoires en PVC ont une forme évasée. On les appelle aussi « cornets ». Ils peuvent être installés au sol comme au plafond. Grâce à leurs dimensions, ils permettent de dissimuler les arrivées et/ou départs de fil, mais également de les maintenir en place et les guider vers les différents espaces de répartition de la goulotte.

Supports de fixation

Si le panneau de contrôle dispose de sa platine attitrée, les autres éléments seront installés à l’aide de supports à attacher de part et d’autre de la goulotte. On retrouve aussi des rails métalliques qui permettent de créer un tableau de répartition électrique sur-mesure dans chaque logement.

Les capots

Ces accessoires permettent de parfaire l’installation d’une GTL. Ils peuvent la recouvrir sur toute sa hauteur. Il est aussi possible de poser des couvercles qui masqueront uniquement les parties vides ou des caches pour dissimuler les pieds compensateurs.

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire dans l’ancien, la GTL s’impose telle un incontournable des installations électriques. Elle permet en effet de centraliser tous les circuits d’un domicile permettant ainsi une alimentation en courant sécurisée et fonctionnelle. Comme tout élément relatif à l’électricité d’un logement, son installation demande un véritable savoir-faire : pensez donc à vous adresser à un professionnel.

Tableau électrique

Remplacement de tableau électrique

Publié le 12 Mai 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.