Top 3 des choses à savoir avant de prendre l‘autoroute en voiture électrique !

Partager sur

C’est l’été, la route des vacances vous attend ! Mais cette année est particulière pour vous ? C’est la première fois que vous partez en vacances avec une voiture électrique ? Dans ce cas, pas de panique, ça va bien se passer ! Nous vous donnons ci-dessous trois conseils pour que votre trajet soit source de plaisir et non de stress !

​Conseil n°1 : Planifiez votre itinéraire en fonction des bornes de recharge

Voiture électrique ou pas, il est toujours capital de bien planifier votre trajet avant de partir. Cela évite des complications et des pertes de temps. Mais dans le cas d’une voiture électrique, cela est important pour une autre raison encore.

A moins que vous ne possédiez un véhicule électrique à très grande autonomie comme une Tesla, vous aurez à le recharger. En effet, la plupart des voitures électriques ont une autonomie inférieure à 400 ou 500 km. Aussi, si vous partez loin, vous devrez vous arrêter pour recharger votre batterie. D’ailleurs, même si vous avez calculé et pensez avoir suffisamment de batterie, nous vous conseillons de ne pas prendre de risque. Le trafic, des travaux ou d’autres impondérables peuvent suffire à vous faire consommer plus que prévu. De plus, il n’est jamais bon de vider votre batterie complètement.

Du coup lorsque vous planifiez votre itinéraire, vous devez absolument le faire en tenant compte des infrastructures de recharge. Il existe des applications mobiles qui vous facilitent la tâche dans ce domaine. Par exemple, vous pouvez utiliser les appli « A Better RoutePlanner » (ABRP) ou Chargemap.

​ Conseil n°2 : Privilégiez les grandes stations de recharge

Toutes les stations de recharge ne se valent pas. En particulier, il faut savoir qu’il existe des stations de taille différente. Or, nous vous conseillons de vous arrêter dans une station qui est équipée de nombreuses bornes. Pourquoi ?

mokka-e

Tout d’abord, vous aurez plus de chance d’avoir une borne libre que vous pourrez utiliser immédiatement. Vous bénéficierez de services additionnels. De plus, les moyens de paiements sont standardisés dans ces grands réseaux.

Bon à savoir : Ces réseaux ne se limitent pas aux frontières françaises. En effet, il existe désormais des réseaux de recharge européens pour partir à l’étranger en voiture électrique.

Certes, il est possible que des chargeurs isolés soient moins chers. Mais faites attention ! Il y a également plus de chances pour qu’ils ne fonctionnent pas ou qu’ils soient déjà occupés. Aussi, si votre idée est de vous arrêter au moins cher à un chargeur isolé, prévoyez un plan B. Ayez en tête une grande station à proximité que vous pourrez rejoindre au cas où. De ce fait, vous éviterez la hantise de tout conducteur (thermique ou électrique) : la panne !

Lorsque vous faites le « plein », nous vous conseillons également de vous arrêter à 80 % de votre batterie. En effet, vous êtes facturé au temps passé à recharger. Or, le temps de recharge d’une batterie de voiture électrique n’est pas linéaire. Autrement dit, la recharge entre 80 % et 100 % de votre batterie dure plus longtemps proportionnellement parlant. Cela est dû au fait que la puissance de recharge diminue.

​Conseil n°3 : Evitez les heures de pointe pour recharger votre véhicule électrique

De plus en plus de conducteurs font le choix de l’électrique. Du coup, ne soyez pas étonné de devoir attendre pour faire le plein de votre véhicule. Pour éviter cette perte de temps, il est généralement recommandé d’éviter les heures de pointe. Quelle est la tranche horaire à éviter ?

Si vous pouvez ne pas recharger votre véhicule électrique entre 11 h et 15 h, ce serait l’idéal. Pourquoi ? Cela correspond à l’heure où la plupart des conducteurs s’arrêtent pour manger. Du coup, ils en profitent pour recharger leur véhicule en même temps. Désormais, avec les chargeurs en courant continu, la plupart des voitures électriques peuvent se recharger en moins de 2 heures. Du coup, la pause repas est toute indiquée pour recharger un véhicule. Il en est de même en soirée aux heures de dîner.

Pour optimiser vos arrêts au « stand », nous vous conseillons donc de partir très tôt ou alors tardivement en matinée. De ce fait, vous aurez des chances d’être en décalage avec la plupart des autres conducteurs. L’idée est de viser les périodes creuses comme le milieu de la matinée ou de l’après-midi pour vos recharges électriques.

Publié le 4 Août 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.

2 commentaires