Voiture électrique : combien coûte l’installation d’un équipement de recharge à domicile ?

Partager

Vous souhaitez installer à votre domicile un équipement de recharge pour votre voiture électrique ou votre véhicule hybride rechargeable ? Des solutions existent pour différents budgets, et vous pouvez également disposer d’aides financières au titre de la transition énergétique. Suivez le guide !

Prise renforcée ou borne murale, quel budget ?

La première option pour recharger votre batterie chez vous est la prise murale renforcée, c’est-à-dire une prise électrique sécurisée par des protections électriques supplémentaires. Cet équipement vous garantit une recharge en toute sécurité, pour un budget maîtrisé : à partir de 390 € TTC pour le matériel et l’installation. En revanche, avec une puissance de 3 kW, la prise renforcée ne permet qu’une recharge lente, ce qui implique d’anticiper la charge de votre véhicule soit pendant une journée où vous ne roulez pas, soit au cours de la nuit.

Pour davantage de flexibilité vous pouvez optez pour l’installation d’une borne de recharge, aussi appelée « Wallbox ». C’est une solution indiquée si vous préférez des recharges rapides, si vous roulez beaucoup, ou si votre voiture possède des batteries de grande capacité. La borne, c’est aussi un équipement plus technologique qui permet d’optimiser la charge grâce à des fonctionnalités supplémentaires : par exemple, la gestion dynamique TIC (Télé-Information Client) adapte la charge en temps réel pour ne pas dépasser la puissance souscrite de votre contrat d’électricité. Ce délestage de puissance vous évite de faire « sauter les plombs » de votre maison lorsque vous activez d’autres appareils électriques pendant votre recharge. Le budget d’une installation de borne est cependant plus conséquent : comptez à partir de 990 € TTC pour une installation standard (matériel compris).

Ne vous découragez pas ! Plusieurs dispositifs d’aides financières vous permettent de faire baisser le prix d’installation d’une borne.

La TVA à 5,5% pour la borne

Alors que la prise renforcée est soumise à une TVA à 20%, la borne de recharge peut bénéficier d’un taux réduit à 5,5% dans certaines conditions. Pour les particuliers, les conditions d’éligibilité sont les suivantes :

  • Etre propriétaire occupant, locataire ou occupant à titre gratuit.
  • Le local est à usage d’habitation (résidence principale ou secondaire, maison individuelle ou appartement en immeuble collectif) achevé depuis plus de deux ans.

En résumé, si votre habitation a plus de deux ans, vous êtes éligible à la TVA à taux réduit (5,5% au lieu de 20%) et pouvez déjà réduire notablement votre coût d’installation de borne. Mais ce n’est pas tout : la borne peut également faire l’objet d’un crédit d’impôt.

Un crédit d’impôt forfaitaire de 300€

L’installation d’une borne de recharge est éligible au Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique, aussi appelé « CITE ». En effet, certaines dépenses réalisées pour des travaux d’économies d’énergie dans votre habitation vous permettent de bénéficier d’un avantage sur votre impôt sur le revenu.

Les bornes de recharge en font partie, sous certaines conditions :

  • La pose est effectuée dans un logement dont vous êtes propriétaire, et qui constitue votre résidence principale.
  • Votre logement doit être achevé depuis deux ans.
  • La borne doit être installée par un professionnel qualifié IRVE.

Le montant du crédit est forfaitaire et atteint 300€, tout en étant plafonné à 75% du montant total des dépenses engagées pour l’acquisition et la pose de l’équipement. La démarche pour en bénéficier se fait lors de votre déclaration de revenus. Vous devrez cocher la rubrique « Travaux dans l’habitation principale : dépenses pour la transition énergétique », dans laquelle vous saisirez la nature et le montant de vos travaux. Votre impôt sera ensuite diminué de la somme correspondante.

Veillez à conserver la facture en cas de contrôle de l’administration. Elle indique la nature des travaux, la désignation et le prix unitaire de équipements posés, la date du ou des paiements, et la qualification IRVE de l’entreprise. Pour une borne achetée par un syndic de copropriété, les copropriétaires doivent fournir une photocopie de la facture, ainsi qu’une attestation fournie par le syndic précisant la répartition des dépenses et la date du paiement.

Bon à savoir !

Un asservissement jour/nuit de votre équipement, prise renforcée ou borne, vous permet de recharger votre voiture électrique pendant les heures creuses. Cela peut avoir un réel intérêt économique, surtout si vous avez souscrit à un contrat de fourniture d’électricité adapté à votre véhicule électrique.

Vous voulez en savoir davantage sur les différentes solutions de recharge, à domicile, au travail ou sur vos trajets ? Découvrez notre article dédié !

Vous voulez découvrir les économies possibles grâce au véhicule électrique ? Par ici !

Installer un équipement de recharge à domicile

Publié le 12 février 2020

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *