La prise Green’Up : ses avantages, son coût et son fonctionnement
À domicile

La prise Green’Up : ses avantages, son coût et son fonctionnement

Lecture en 9 min

Publié le 2 Juillet 2021

-

80% des détenteurs de véhicules électriques ou hybrides recharge leur véhicule électrique à leur domicile. C’est votre cas? Connaissez vous alors la prise Green’Up ? Compatible avec de nombreux véhicule, cette prise renforcée vous permet une recharge en toute sécurité à votre domicile. Elle est particulièrement conseillée pour la recharge de véhicules hybrides. Suivez le guide, on vous dit tout !

Qu’est-ce que la prise Green’Up ?

La prise Green’Up a été spécialement conçue pour la recharge des véhicules électriques et hybrides. Elle est arrivée sur le marché de l’électrique en 2014. Ni tout à fait une prise domestique, ni complètement une Wallbox, la prise Green’Up constitue une solution pratique pour recharger votre véhicule électrique.

A première vue, elle ressemble à une prise domestique classique. Mais en y regardant de plus près, vous pourrez voir qu’elle présente une robustesse plus importante et qu’elle tient mieux la puissance.

On dit de la prise Green’Up que c’est une prise renforcée : elle vous permet d’augmenter la puissance de charge de votre voiture tout en la branchant à votre prise domestique. Ce qui est un vrai plus quand on sait qu’une prise ordinaire ne délivre qu’un courant d’intensité limitée, et qu’il faut de nombreuses heures pour recharger un véhicule électrique.

Elle est monophasée 230 V et en 14 A. Certains constructeurs, comme Legrand, ajoutent leur propre technologie à cette prise. Citons par exemple le déclenchement automatique de la puissance maximale, pour une recharge plus rapide et sans intervention de votre part.

La prise Green’Up peut être utilisée tous les jours si besoin.

Son nom « Green’Up » vient du fait qu’elle est destinée à la recharge de véhicules dits écologiques.

Les 9 avantages principaux de la prise Green’Up

  • Contrairement à une prise classique, la Green’Up ne risque pas la surchauffe ;
  • Elle assure une recharge sécurisée jusqu’à 14 A ;
  • Son raccordement se fait par serrage à vis, pour une plus grande sécurité ;
  • Elle limite automatiquement la puissance du courant selon le câble de recharge qui est utilisé ;
  • Vous pouvez gérer la programmation de la recharge (pour bénéficier des heures creuses par exemple) ;
  • Elle permet de sécuriser votre installation électrique domestique ;
  • Grâce à la puissance électrique supportée par la prise, vous gagnez en moyenne 20 à 40 km d’autonomie par heure de charge (si vous laissez charger votre voiture toute la nuit, vous gagnez environ 200 km d’autonomie) ;
  • Elle autorise une installation à n’importe quel endroit de votre maison (à partir de 80 cm du sol) ;
  • Elle peut fonctionner à distance par le biais de votre smartphone (pratique pour gérer les heures creuses, l’allumer ou l’éteindre).

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

La prise Green’Up : comment fonctionne-t-elle ?

Pour utiliser la prise Green’Up, mieux vaut, quand même, avoir un peu de temps devant soi, car contrairement à une borne de recharge, la prise renforcée propose plutôt une recharge lente de votre véhicule, jusqu’à 3,2kW en courant alternatif monophasé, sous 14A maximum.

Au moment de la conception de la prise Green’Up, les fabricants ont dû revoir plusieurs points pour que la prise conserve les dimensions des prises classiques et permette qu’elle reste compatible avec les prises ordinaires :

  • Les matériaux présentent une conductivité supérieure ;
  • Le câble de recharge est doté d’un dispositif qui lui permet de reconnaître la prise. Grâce à cet ajout, la puissance délivrée reste supportable par une prise ordinaire.

Pour que votre prise Green’Up vous délivre sa pleine puissance, vous aurez donc besoin d’un câble de recharge occasionnel. Veillez à ce qu’il soit compatible avec ce dispositif.

Parmi les véhicules compatibles, on peut citer la Renault Zoé. Grâce à cette prise, votre véhicule estampillé du célèbre losange peut être rechargé sur une prise domestique avec un rendement plutôt bon.

Bon à savoir : sans prise murale, ou sans le câble de recharge adapté, votre véhicule ne recevra que 2,3kW, comme s’il était branché à une prise domestique ordinaire.

Bon à savoir n°2 : le fabricant de le prise Green’Up a voulu son dispositif évolutif. Ainsi, vous pourrez remplacer la prise par un Mini Charger Turbo. Celui-ci pourra endurer une charge atteignant les 3,7 kW, soit 16 A sous 230 V, et cela en continu.

Quel temps de charge avec la prise Green’Up ?

Voici des exemples de temps pour une recharge complète d’un véhicule. Les temps donnés ci-dessous sont calculés pour une Renault Zoé dotée d’une batterie de 40 kWh, et pour une charge allant de 10 à 100% de la capacité de la batterie de la voiture :

  • Pour une prise de 8A et 1,8 kW : 32 h de charge ;
  • Pour une prise de 10 A et 2,3kW : 25 h de charge ;
  • Pour une prise Green’Up de 14 A et 3,2 kW : 18 h de charge.

Combien coûte une prise Green’Up ?

Le prix d’une prise renforcée se situe autour de 200 € hors taxes environ. Pour l’installation de ce type de prise avec IZI by EDF matériel inclus, comptez entre 450 € et 550 €, en fonction de l’installation électrique, la prise choisie et les éventuels travaux à prévoir. Aussi, sachez que la pose doit impérativement être réalisée par un électricien qualifié en IRVE.

Quelles précautions pour installer une Green’Up ?

C’est la configuration de votre réseau électrique qui déterminera le choix de votre solution de recharge. Il doit être correctement dimensionné, câble et protégé, afin de vous garantir des recharges en toute sécurité. Afin de vous en assurer, nous vous conseillons comme dit précédemment de faire appel à des professionnels IRVE.

Formés à tout ce qui concerne les véhicules électriques, les techniciens IRVE effectuent avant toute opération un diagnostic des systèmes électriques de votre logement. Cela leur permet de vérifier que tout est aux normes. Si d’aventures ce n’était pas le cas, il vous faudrait procéder à la rénovation de votre installation électrique avant de pouvoir espérer aller plus loin. Ce technicien procèdera aussi à l’installation d’un disjoncteur différentiel (vous le trouverez dans la boîte de votre prise Green’Up).

Afin de cerner au mieux le budget nécessaire à l’installation d’une prise Green’Up, n’hésitez pas à nous contacter, nous étudierons votre projet et évaluerons au plus juste les travaux à prévoir.

Les différentes prises Green’Up

Concepteur de la prise, Legrand propose plusieurs types de prises Green’Up.

La prise Green’Up Access

Cette solution peu onéreuse se veut adaptable et sûre. Vous pouvez utiliser cette prise pour tous les usages classiques.

Elle bénéficie du système de détection breveté par Legrand qui facilitent la détection de l’infrastructure sécurisée par les véhicules dont vous demandez la recharge. C’est votre véhicule qui sélectionne la puissance maximale délivrée par la prise électrique. Conséquence pour vous ? Le temps de charge est moins long.

Il existe plusieurs prises Green’Up :

  • En saillie ou en encastré, elles sont munies d’un volet protecteur, idéal pour les installations dans les maisons individuelles.

En monophasé, le temps de charge varie de 3 à 6h, avec une intensité de 16 A et une puissance délivrée de 3,7 kW.

Sachez qu’il existe des Prêt-à-poser pour tous les véhicules électriques et hybrides rechargeables. Ces « kits » comprennent plusieurs éléments :

  • Une prise étanche et résistante pour recharger tous les véhicules circulant à l’électrique, que ce soit à l’extérieur ou directement dans le garage de votre maison ;
  • Une protection pour que votre recharge se passe toujours dans des conditions de sécurité optimales. Vous pourrez utiliser un circuit dédié ;
  • Une patère de suspension du cordon de recharge afin d’éviter les tensions sur votre prise électrique.

Notez que les kits prêt-à-poser ne vous dispensent pas d’une vérification de votre installation électrique par un professionnel qualifié.

La prise Green’Up dans les lieux publics

Cela est encore peu développé, mais vous pourriez être amené à croiser des prises Green’Up dans les lieux publics. Il existe deux types de prises pour les lieux publics.

La prise Green’Up Access IK 10

Cette prise constitue une solution résistante, peu onéreuse et elle se veut évolutive. Elle convient parfaitement aux lieux exposés. Sa protection IK 10 lui assure une grande résistance même dans des conditions difficiles. Les parkings publics et les boxes de garage trouveront là une solution idéale !

Cette prise bénéficie elle aussi du système de détection brevet » par Legrand.

En monophasé, pour une intensité de 16 A et une puissance de 3,7 kW, le temps de charge varient de 3 à 6 h.

Recharger son véhicule sur une prise domestique : quels dangers ?

Votre voiture électrique vous a été vendue avec son câble de recharge. Le problème, c’est que si l’intensité électrique délivrée est trop importante, votre disjoncteur va finir par sauter. Le câble est « incapable » d’éviter la surchauffe, alors qu’il peut tout à fait vous protéger vous et votre voiture.

Autre inconvénient de la prise standard : elle demande le plus souvent une rallonge pour pouvoir être utilisée. Et celle-ci n’est pas toujours adaptée à l’intensité circulant dans ses câbles. Il est arrivé que des conducteurs utilisent plusieurs rallonges en même tems pour recharger leur véhicule. Cette pratique est à proscrire ! Vous risqueriez des chocs électriques, voire des incendies.

Du côté des temps de recharge, la prise domestique a encore des progrès à faire. Avec sa puissance limitée de 2,34 kW, il faut compter à peu près 25 h 30 pour recharger une Peugeot e-208.

Qu’est-ce qu’une Wallbox ?

La prise Green’Up étant parfois comparée à la Wallbox, il est indispensable de bien comprendre de quoi il s’agit pour faire un choix le plus conscient possible.

La Wallbox est une borne de recharge à domicile. C’est un boîter destiné à la recharge exclusive des véhicules électriques. Grâce à son fort niveau de sécurité et ses fonctionnalités bien pensées, elle aide les particuliers à faire des économies sur leur facture d’électricité.

Entre autres fonctionnalités intéressantes, citons l’allumage automatique durant les heures pleines ou la possibilité de faire chauffer le véhicule lorsqu’il branché à la Wallbox.

L’installation est un peu onéreuse (comptez entre 700 € et plus de 1 300 €) mais il existe plusieurs aides à l’installation de ce type d’accessoire. Vous pourriez par exemple bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% et / ou d’une aide de 50% allouée par le programme Advenir.

Vous hésitez entre la Green’Up et la Wallbox ?

Comme on vous l’a dit en début d’article, la prise Green’Up se trouve à mi-chemin entre la prise domestique standard et la Wallbox. Aussi, voici quelques éléments qui pourraient vous aider à prendre votre décision si vous hésitez.

La Green’Up 

 Ses points forts :

  • Son prix reste abordable (comptez entre 60 et 200 €) ;
  • Les constructeurs automobiles accordent des offres d’installation subventionnées lorsque vous achetez un véhicule électrique neuf en France ;
  • Le temps de charge est inférieur à celui que vous auriez avec une prise classique.

Ses points faibles :

  • La Green’Up exige plusieurs installations complémentaires pour pouvoir délivrer sa puissance maximale ;
  • Le câble de recharge est difficile à trouver lorsqu’il n’est pas vendu avec le véhicule.

La Wallbox

Ses points forts :

  • Elle offre plus de sécurité que la prise domestique simple grâce aux dispositifs de protection intégrés ;
  • Elle charge votre véhicule plus rapidement qu’une prise standard ou qu’une prise renforcée ;
  • Plusieurs constructeurs obligent à la recharge sur une Wallbox en ne fournissant pas de câble de recharge (c’est le cas notamment de Renault ou de BMW) ;
  • Il existe de nombreux modèles de Wallbox, dont les performances et les fonctionnalités sont à peu près similaires ;
  • La présence d’une Wallbox dans une maison augmente la valeur du bien.

Son point faible :

  • Le coût de la Wallbox peut rebuter certains automobilistes qui s’y intéresseraient. En effet, il y a deux postes de dépenses à prendre en compte : le coût de la borne et celui de son installation. En admettant que vous profitiez du crédit d’impôt de 300 € et d’une TVA à 5,5%, vous devriez vous en sortir avec un budget oscillant entre 900 et 1 200 €.

Les aides pour passer à l’électrique

Il en a été question plusieurs fois dans cet article : plusieurs aides facilitent votre passage à l’électrique.

Le bonus écologique

Il est accordé au moment de l’achat d’un véhicule électrifié. Il exclut les hybrides simples et les véhicules sans prise d’alimentation ou qui rechargent leurs batteries en roulant.

Le bonus écologique concerne les véhicules achetés neufs ou loués pour une durée d’au moins 2 ans. Leur immatriculation ne doit pas être provisoire et leur émission de CO² ne doit pas excéder les 50 g/km.

Notez que vous ne devez pas vendre votre véhicule moins de 6 mois après votre achat, et que vous devez parcourir au moins 6 000 km.

Le montant du bonus écologique varie :

  • Il s’élève à 6 000 € si votre voiture a une valeur inférieure à 45 000 € ;
  • Il sera de 2 000 € si votre véhicule coûte entre 45 000 et 60 000 € ;
  • Il s’élève à 2 000 € si vous achetez une voiture électrique dont le prix dépasse les 60 000 € et qu’il s’agit d’un utilitaire léger ou d’un véhicule à hydrogène ;
  • Enfin, il sera de 1 000 € si vous optez pour un véhicule hybride rechargeable avec une autonomie électrique de 50 km minimum, ne valant pas plus de 50 000 km et émettant entre 21 et 50 g/km de CO².

La prime à la conversion

Elle concerne aussi bien l’acquisition d’un véhicule neuf que celle d’un véhicule d’occasion, à condition que le véhicule le plus polluant (l’ancien) soit envoyé à la casse.

La prime concerne les voitures électriques de moins de 60 000€ et les hybrides rechargeables dont l’émission de CO² ne dépasse pas les 50g/km et dont l’autonomie équivaut au moins à 50 km.

Le montant de cette prime varie en fonction des ressources du conducteur :

  • Si votre revenu fiscal de référence est inférieur à 6 300 €, il sera de 80% du prix d’achat (plafonné à 5 000 €) ;
  • Si votre revenu fiscal de référence se situe entre 6 300 et 13 489 € et que vous roulez plus de 12 000 km par an, ou que votre lieu de travail et votre logement sont séparés par plus de 30km, il sera aussi de 80% de prix d’achat, avec une limite de 5 000 € ;
  • Si vous n’appartenez à aucune des deux catégories citées, le montant de votre aide sera de 2 500 €.

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.

6 commentaires

  • hervé says:

    Peut-on installer une prise renforcée dans une maison individuelle qui est en triphasée ?

    • Avatar photo Bertrand D says:

      Bonjour,
      Oui c’est tout à fait possible. Vous avez aussi la possibilité d’installer une borne, pouvant aller jusqu’à 22 kW.
      Très bonne journée

  • Patrick says:

    Bonjour
    Pouvez-vous me renseigner sur l’installation d’une prise renforcée dans mon garage afin de pouvoir effectuer une recharge d’une voiture électrique svp?
    Cordialement

  • Anne says:

    Bonjour 🤗
    Quelles sont les conditions et les démarches pour un crédit d’impôt suite à l’installation d’une prise green’up ?
    Merci

    • Avatar photo Gabrielle D says:

      Bonjour :)
      Pour l’installation d’une prise renforcée, le Crédit d’Impôt n’est pas applicable… Mais vous pouvez tout de même bénéficier de la TVA réduite (10 %), si votre logement a plus de deux ans. Pour pouvoir en bénéficier, vous devrez transmettre une attestation de TVA à IZI by EDF.
      Bonne journée !