Comment dimensionner le tableau électrique triphasé ?

Partager sur

tableau-electrique-triphase-comment-dimensionner

Vous avez opté pour une alimentation électrique en courant triphasé ou vous rénovez une installation de ce type et vous devez dimensionner correctement le tableau électrique ? Attention l’opération va être un peu plus complexe que pour une alimentation en courant monophasé ! IZI by EDF vous dit tout du tableau électrique triphasé et de l’incontournable équilibrage de phase. On vous éclaire sur la marche à suivre pour étudier et dimensionner correctement votre tableau électrique triphasé.

Vous avez dit triphasé ?

En France, le réseau électrique est alimenté en courant triphasé produit par les alternateurs d’EDF. Le plus souvent, ce courant triphasé est transformé en courant monophasé avant sa distribution aux particuliers. Néanmoins, de nombreux locaux industriels ou commerciaux et les logements des particuliers qui en font la demande peuvent être alimentés en courant triphasé. Ce courant électrique offre une puissance supérieure particulièrement adaptée aux logements énergivores, c’est-à-dire équipés d’un compteur de 18 kVa ou plus, anormalement éloignés de leur compteur électrique ou disposant d’un équipement exigeant le triphasé (four de grande puissance ou machine-outil, par exemple). Le courant triphasé est en fait constitué de trois courants sinusoïdaux à fréquence et amplitude identiques.

Triphasé, quatre fils et un équilibre à respecter

La distribution du courant triphasé s’effectue via quatre fils (un pour chaque phase et un pour le neutre) là où le courant monophasé n’en nécessite que deux (un pour la phase et l’autre pour le neutre).

Toute installation d’un tableau électrique triphasé doit être étudiée pour dimensionner celui-ci afin de permettre l’équilibrage de phase. Dans un circuit alimenté en courant triphasé, toutes les phases doivent être égales entre elles. Concrètement dans un circuit triphasé 60 A, chacune des trois phases doit être de 20 A. Cet équilibre en évitant le dépassement de la charge maximale admissible permet un fonctionnement normal sans disjonction. Au sein du tableau électrique triphasé, les alimentations devront être réparties sur les différentes phases de manière à éviter que les équipements les plus énergivores ne se retrouvent alimentés par le même circuit. Cette répartition va permettre l’équilibre de tension nécessaire au fonctionnement de l’installation.

Tableau électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

{ Tableau électrique}

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Comment équilibrer les phases ?

L’opération d’équilibrage débute par une étude minutieuse du plan de l’installation électrique. Il s’agit de répertorier tous les circuits de l’alimentation (en monophasé comme en triphasé) et d’estimer leur besoin en matière de puissance et leur période d’utilisation (jour, nuit ou les deux). Le tableau d’ensemble obtenu doit permettre une répartition en trois colonnes (une colonne par phase) au niveau de puissance requis équivalent.

À retenir : l’intensité totale requise pour le fonctionnement de l’installation électrique triphasée doit être répartie de manière égale sur chacune des phases. À défaut, le dépassement de la valeur nominale d’une phase entraînera un déséquilibre de tension et une coupure générale par déclenchement du disjoncteur d’abonné.

Quelles dimensions pour le tableau électrique triphasé ?

La capacité d’accueil d’un tableau électrique est définie par la notion de module. Ce dernier est un espace normé d’une largeur de 17,5 mm de large. Le module est conçu pour accueillir les dispositifs de protection. On observe que :

Dans la plupart des installations domestiques, le tableau électrique est constitué de plusieurs rangées de 13 modules, mais dans le cas d’une installation alimentée en courant triphasé seule l’étude et l’équilibre des phases précédemment évoqués permet de déterminer la capacité du tableau électrique à installer c’est-à-dire celle apte à accueillir tous les accessoires indispensables. Les principaux fabricants proposent des tableaux d’une à quatre rangées (voire plus) de 13, 18 ou 24 modules. Deux exemples capacitaires :

1. Tableau à 13 modules :

  • 1 rangée = 13 modules
  • 2 rangées = 26 modules
  • 3 rangées = 39 modules
  • 4 rangées = 52 modules

2. Tableau à 18 modules :

  • 1 rangée = 18 modules
  • 2 rangées = 36 modules
  • 3 rangées = 54 modules
  • 4 rangées = 72 modules

On retiendra qu’une installation électrique alimentée en courant triphasé nécessite un tableau électrique plus important du fait de la présence des trois phases et du neutre. Sur chaque rangée, chaque ligne triphasée occupe quatre modules. On conseillera donc de s’orienter vers un tableau électrique à 18 modules.

Tableau électrique

Remplacement d'un tableau électrique

Publié le 1 Juin 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *