Quel est le voltage d’une voiture électrique ?

Partager sur

voiture-electrique-voltage

Si les voitures électriques se démocratisent, de nombreux particuliers se sentent encore perdus face à la question de la recharge. La voiture électrique utilise effectivement une batterie spécifique, et il est important de choisir une charge adaptée. Les moteurs eux aussi ont des caractéristiques propres à l’électrique. Vous pouvez vous reporter à notre article sur le choix de la borne de recharge. Mais des connaissances théoriques sur le voltage et la puissance de votre voiture électrique vous seront également utiles.

Électricité et voiture électrique : un lexique à connaître

Rappelons d’abord les trois unités les plus fréquemment utilisées en électricité :

  • Le volt (V), qui détermine la tension électrique ;
  • L’ampère (A), symbole de l’intensité ;
  • Le watt (W) exprime la puissance. Il résulte de la multiplication des volts par les ampères (V × A = W).

À partir de ces trois unités, on utilisera le kilowatt (kW, soit 1 000 watts) pour donner la puissance et la rapidité de charge des appareils de recharge. Enfin, le kilowatt-heure (kWh) désignera une quantité d’énergie délivrée ou une capacité de stockage. Ainsi, si la capacité de la batterie de la voiture électrique est de 52 kWh (c’est le cas de la Renault Zoé), la batterie sera pleinement chargée en un peu plus de 14 heures avec une recharge de 3,7 kW.

Voiture Électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Voiture Électrique

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Kilowatt et motorisation

Dans une auto électrique, la batterie n’est pas le seul élément à être concerné. Le moteur l’est également. Là encore, la puissance est d’abord donnée par les kW.

Il existe par ailleurs une correspondance entre les kW et l’ancienne mesure en chevaux : il suffit de multiplier la puissance par 1,359. Par exemple, le moteur de la Nissan Leaf SV affiche une puissance de 110 kW, soit 147 chevaux. D’ailleurs, si le cheval-vapeur est une caractéristique associée aux véhicules thermiques, les constructeurs de véhicules électriques continuent de communiquer un équivalent afin de ne pas perdre le consommateur.

Voltage de voiture électrique : l’impact sur votre contrat d’électricité

Les watts et kilowatts constituent ainsi l’unité électrique la plus utilisée dans le secteur des autos électriques. Mais le voltage a lui aussi son importance dans une auto électrique. À titre d’exemple, les packs de batterie de la Tesla Model 3 fonctionnent sur une tension de 350 V.

Courant alternatif ou continu ?

L’électricité que nous puisons dans le réseau électrique est du courant alternatif (AC) de 230 volts. Il est appelé ainsi, car les électrons changent régulièrement de sens. Plus facile à transporter, il doit toutefois être transformé en courant continu (DC) pour pouvoir être stocké par la batterie de la voiture électrique.

Il est possible de brancher son auto en 230 V. Cependant, la voiture utilise du courant continu pour fonctionner. Pour passer du courant alternatif au continu, les automobiles électriques utilisent donc un convertisseur dont la puissance peut être plus ou moins importante. Prendre en compte la puissance de ce convertisseur est important, car, dans le cas d’une recharge à domicile (soit la grande majorité des usages actuels), elle peut affecter votre abonnement d’électricité.

En effet, lorsque vous souscrivez un tel abonnement, vous disposez d’une certaine puissance de compteur exprimée en kilovoltampère (kVA, bien qu’il soit équivalent au kW) : la plupart des compteurs d’électricité vont de 6 à 12 kVA, mais peuvent aller jusqu’à 36 kVA en cas de besoin.

Or, nous l’avions détaillé dans notre article sur le lien entre recharge électrique et compteur d’électricité : la recharge d’une voiture électrique peut consommer à elle seule une large partie de votre abonnement. Par exemple, si vous disposez d’un abonnement de 9 kVA et que votre recharge auto se fait en 7,4 kW (via une wallbox par exemple), il ne vous restera plus beaucoup de puissance pour alimenter les autres équipements de la maison (chauffage, prises, etc.). Vous aurez alors besoin d’un abonnement plus important.

Monophasé ou triphasé ?

Avec ces informations en tête, vous pourrez à présent choisir votre propre puissance de charge. Bien entendu, plus la recharge sera puissante, plus la voiture sera rechargée rapidement.

À partir d’une certaine puissance, on pourra opter pour du courant triphasé, qui dispose donc de trois phases (au lieu d’une) et autorise de plus grandes puissances. D’ailleurs, les moteurs de voitures électriques utilisent eux-mêmes du courant triphasé. Ce courant devient indispensable pour les recharges les plus rapides (11 kW ou 22 kW), mais aussi pour les compteurs au-delà de 15 kVA.

Vous avez à présent de nouvelles informations utiles pour faire des choix éclairés sur la recharge de votre voiture électrique et mieux comprendre son fonctionnement. En cas de besoin, IZI by EDF peut vous accompagner dans la pose d’une borne de recharge à votre domicile.

Voiture Électrique

Installation d’une borne de recharge de voiture électrique

Publié le 12 Mai 2021

Obtenez un devis

Recevez rapidement un devis sur-mesure

Les données sont collectées par IZI by EDF en vue de vous proposer un devis commercial gratuit. Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique bloctel.gouv.fr. Plus d'infos : Charte de traitement des données IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.