Les bonnes pratiques pour la recharge de votre véhicule électrique

Partager sur

recharge-voiture

Si vous venez d’acquérir votre véhicule électrique, vous vous demandez sûrement comment recharger votre véhicule au mieux. Qui dit recharge dit forcément batterie. Et avec une voiture électrique encore plus qu’avec un véhicule thermique, il est essentiel d’en prendre soin ! Pour vous aider à adopter tout de suite les bons gestes, voici 8 bonnes pratiques à mettre en application dès maintenant !

Les 8 bonnes actions à accomplir pour préserver la batterie

Comme il y a des choses à faire et d’autres à éviter pour préserver le bon fonctionnement de votre smartphone ou de votre tablette, il y a aussi des à faire et à éviter avec celle de votre voiture électrique. Pour vous aider à optimiser la durée de vie de votre véhicule, voici 15 bons conseils.

Veillez au SOH de votre voiture

SOH signifie State Of Health, autrement écrit “l’état de santé » de votre véhicule. Afin de préserver l’autonomie de votre voiture, veillez à garder le pourcentage de cette valeur à 100. Forcément, avec le temps, il aura tendance à diminuer, mais il est possible de « ralentir » la dégradation de votre véhicule.

Ne conservez pas une batterie chargée complètement trop longtemps

La batterie d’une voiture électrique se compose de lithium. Son état de charge optimal se situe entre 20 et 80%. Sachez qu’en règle générale, une voiture chargée à 80% permet d’assurer les trajets du quotidien sans problèmes. Réservez les charges complètes aux départs en vacances ou en week-end.

Si vous devez laisser votre voiture au garage quelques temps, préférez un niveau de charge se situant aux alentours des 50%. Assurez-vous régulièrement quel niveau de charge ne diminue pas drastiquement.

Choisissez de préférence un espace de stationnement où votre véhicule profitera d’une certaine fraîcheur. L’idéal se situe entre 0 et 15°C. Sachez qu’un stationnement prolongé à une place exposée au soleil (25°C°) endommagera à coup sûr la batterie de votre véhicule.

Notez que ces précautions de recharge ne concernent que les batteries au lithium. Les batteries Lithium Fer Phosphate (LFP) peuvent endurer des recharges à 100%, et être vidées totalement sans que cela altère leur durée de vie. Tout dépend du type de batterie qui équipe votre véhicule.

Borne de recharge

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Borne de recharge

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Vous avez chargé à 100% : partez tout de suite !

Lorsque votre voiture est chargée à 100%, sa batterie appréciera de pouvoir prendre la route peu de temps après la fin de la charge. C’est la conséquence directe de la bonne pratique précédente.

Le plus souvent, les constructeurs ont conçu leur véhicule pour que votre charge puisse se situer autour des 80% sans que cela endommage les composants de votre véhicule.

Si votre voiture n’a pas pu bénéficier des dernières innovations technologiques, vous pouvez utiliser un interrupteur horaire afin de ne recharger votre véhicule qu’à 80%.

Levez le pied sur les charges rapides…

Vous le savez, il existe plusieurs types de charge pour un véhicule électrique, dont les charges rapides. Or, comme pour toutes les batteries, celle de votre voiture préférera que vous la rechargiez lentement. En effet, charger à haute vitesse, la batterie est beaucoup plus sollicitée, et ses composants ont tendance à chauffer. Ce phénomène reste toutefois plus ou moins contrôlé, les constructeurs ayant doté leurs véhicules d’un système de régulation de la température de la batterie.

Retenez néanmoins que les charges rapides constituent un « stress » important pour la batterie de votre voiture. Il vaut donc mieux les réserver aux longs trajets pour éviter de perdre trop de temps à atteindre que son véhicule se charge.

… et votre vitesse de conduite

Il n’y a pas que les recharges qui peuvent endommager la batterie. Votre vitesse de conduite peut elle aussi accélérer son vieillissement. Même au volant d’une voiture sportive, il est généralement conseillé de ne pas rouler au-delà des 110 km/h.

Ne garez pas votre voiture au soleil

Votre voiture électrique préférera toujours les places de stationnement à l’ombre quand il fait chaud, surtout pendant son temps de charge. Les batteries n’aiment pas les expositions prolongées aux fortes chaleurs ! D’ailleurs, que ce soit en plein hiver ou au plus chaud de l’été, les batteries n’aiment pas les conditions extrêmes. Pour vous donner un ordre d’idées, il est déconseillé de rouler plus de 5 jours par an à plus de 27°C ou à moins de -5°C.

Des recharges occasionnelles à 100%

Une batterie au lithium se compose d’un certain nombre d’éléments (certaines en comportent plus d’une centaine). Pour que la batterie vous fasse profiter de ses meilleures performances, il est indispensable que ces éléments soient toujours à la même tension. C’est-à-dire que leur niveau de charge doit être identique. Une recharge occasionnelle à 100% de la batterie facilite cet équilibre.

Sachez qu’avec le temps, certains composants de la batterie s’useront plus que d’autres, et que leur rééquilibrage sera d’autant plus important. La gestion de la batterie se fait par l’intermédiaire de l’électronique embarquée. C’est elle qui détectera les éléments qui ont besoin d’être chargés, et que les autres le sont encore suffisamment. Cette phase d’équilibrage a lieu à la fin du processus de charge. C’est lui le responsable des longues heures d’attente avant la charge totale du véhicule !

Pour les recharges complètes, préférez les bornes de charge privées ou un chargeur portable.

Soyez patient avant de recharger !

Vous venez de rouler sur une longue distance avec votre voiture électrique ? Dans ce cas, ne rechargez pas votre véhicule tout de suite. Et cela vaut davantage encore si vous avez roulé sur autoroute ou que vous avez adopté une conduite sportive. La batterie est déjà chaude, la recharger augmentera encore sa température… Ce n’est pas l’idéal !

Recharger votre voiture : à quelle fréquence ?

Cette donnée dépend de votre véhicule et de l’utilisation que vous en faîtes. Certains conducteurs rechargent leur véhicule tous les jours, d’autres deux fois par semaine et d’autres encore trois fois par semaine.

On a vu précédemment que le taux de charge idéal de la batterie se situait entre 20 et 80%. Gardez en tête que les micro-charges (celles qui sont faites pour passer de 80 à 100% de charge) accélèrent le vieillissement de la batterie.

Le moment idéal pour brancher votre voiture à sa borne, c’est lorsque son niveau de charge arrive à 20%.

Rechargez votre voiture à moindre frais

Vous ne le savez peut-être pas, mais il existe plusieurs endroits où vous pouvez recharger votre véhicule gratuitement :

  • Les mairies et les collectivités ;
  • Eventuellement votre lieu de travail, si votre employeur propose un service de recharge dans ses initiatives RSE ;
  • Le parking des supermarchés et des centres commerciaux ;
  • Les parkings d’hôtels et de restaurants ;
  • Les concessionnaires.

Si vous avez un doute à propos des bornes de recharge, prenez le temps de vous renseigner auprès de votre municipalité. Il se peut que le stationnement soit payant et la recharge gratuite.

Apprenez à maîtriser votre consommation

Si vous rechargez votre véhicule à votre domicile, vous pouvez garder un œil sur votre consommation. Trois solutions vous permettent de recharger votre véhicule électrique chez vous :

  • Votre prise de courant classique : si vous utilisez un câble constructeur de type 2, il vous faudra en moyenne 24h pour recharger une batterie de 50 kWh. Soyez attentif, ce type de charge sur une prise de 2,3 kW entraîne un risque de surchauffe ;
  • Une prise renforcée : il est conseillé de faire appel à un électricien pour la pose de ce genre de prise. Avec une puissance de 3,2 kW, il vous faudra en moyenne 9 h pour recharger une batterie de 50 kWh ;
  • Une borne de recharge : votre temps de charge chute et se situe entre 3 et 7 h pour une batterie de 50kWh.

Privilégiez l’écoconduite

En prêtant attention à votre style de conduite, vous pourrez économiser sur votre facture et vous permettre de recharger moins souvent votre véhicule. En outre, votre batterie s’usera moins rapidement.

Qu’est-ce que l’écoconduite ? Elle se définit par cinq principes très simples :

  • L’adoption d’une conduite souple ;
  • L’anticipation de l’état du trafic ;
  • L’utilisation du freinage régénératif (levez le pied de votre accélérateur) ;
  • Enclencher le mode « éco » de son véhicule ;
  • Vérifier régulièrement l’état des pneus ainsi que leur pression.

Concernant le freinage récupératif, sachez que lorsque votre batterie est froide, vous recevrez un message d’alerte vous indiquant que vous ne pouvez pas utiliser cette fonctionnalité. C’est entre autre pour cela qu’il est conseillé de partir après avoir chargé la batterie : celle-ci n’est pas totalement froide.

Attendez simplement que votre batterie chauffe, et vous pourrez utiliser la fonction de freinage récupératif. On estime à 30-40 km la distance idéale à parcourir pour que votre batterie soit suffisamment chaude et retrouve ses capacités de régénération (le kilométrage à effectuer peut dépendre des modèles de voitures).

Préservez l’autonomie de votre voiture en hiver

Vous vous en doutez peut-être, ou vous l’avez déjà expérimenté, chauffer votre véhicule électrique en hiver réduit l’autonomie de votre voiture, décharge la batterie plus rapidement et vous oblige donc à la recharger plus souvent.

Pour éviter de chauffer à fond et pendant de longues minutes, utilisez la fonction de pré-conditionnement. A distance, activez le chauffage de votre voiture environ trente minutes avant l’heure de votre départ.

Le p’tit truc à savoir : si vous activez le préchauffage alors que votre voiture est en charge, c’est l’énergie du secteur qui est mise à contribution, et non celle de votre batterie. Avec cette « technique », non seulement vous évitez la morsure redoutable de l’hiver, mais en plus, vous prenez la route avec une batterie bien chargée (80%, donc 😉) !

Et pour celles et ceux qui en veulent toujours plus pour leur voiture, voici une dernière astuce pour le chauffage. Privilégiez les sièges et le volant chauffants. Votre confort sera maximal et vous consommerez moins qu’avec le chauffage classique de votre voiture.

Comment recharger son véhicule à son domicile ?

Vous pouvez le brancher à une prise électrique classique, mais comme on l’a vu précédemment, le temps de charge risque d’être très long. Optez plutôt pour une wallbox ou une borne de recharge électrique. Vous diminuerez considérablement votre temps de charge, grâce à une puissance bien plus importante que celle que délivre le réseau chez les particuliers. Par ailleurs, l’Etat propose plusieurs aides financières pouvant vous aider à acquérir une wallbox.

Vous habitez en appartement ? Dans ce cas, vous pouvez demander au propriétaire, si vous êtes locataire, l’installation d’une borne de recharge. Si vous êtes propriétaire, la demande est à faire auprès du syndicat des copropriétaires. Avant de vous lancer là-dedans, renseignez-vous auprès des autres résidents pour voir si vous êtes plusieurs à être intéressés par l’installation de bornes. Car il existe des bornes de recharge collectives et des bornes de recharge individuelles. Sachez que les bornes collectives sont évolutives. Ainsi, si le nombre de voitures électriques de la copropriété augmente avec le temps, tout le monde pourra charger son véhicule sans qu’il y ait besoin d’installer de nouvelles bornes individuelles à chaque fois.

Comment recharger votre véhicule à l’extérieur ?

Grâce aux politiques actuellement en cours, que ce soit au niveau national ou européen, vous devriez trouver de plus en plus de bornes de recharge sur votre parcours ! Votre véhicule chargera aussi rapidement à une borne publique qu’à une borne installée à votre domicile (toutefois, n’oubliez pas que les charges dites rapides détériorent la batterie de votre voiture électrique).

Pour payer une recharge à l’extérieur, vous aurez besoin d’un badge. Il vous permettra d’accéder au réseau de recharge ou à un opérateur de mobilité. Vous pourrez ne payer que votre recharge, l’abonnement n’est pas obligatoire grâce à la loi d’orientation des mobilités. Ce paiement peut par exemple prendre la forme d’une carte prépayée qui ne sera débitée qu’après que vous ayez effectué la recharge de votre véhicule. Enfin, vous pourrez aussi payer par carte bleue.

Borne de recharge

Installation d'une solution de recharge véhicule électrique

Publié le 16 Juin 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.