Voiture électrique et voiture hydrogène : quelles différences ?
Mobilité électrique

Voiture électrique et voiture hydrogène : quelles différences ?

Lecture en 4 min

Publié le 24 Juin 2022

Le secteur de l’énergie et nos modes de déplacements connaissent une révolution sans précédent. De nouvelles alternatives viennent remplacer les carburants fossiles au profit de solutions plus respectueuses de l’environnement. Aujourd’hui, la priorité est donnée à la mobilité verte avec des véhicules Zéro émissions. Deux technologies changent nos habitudes : la voiture électrique et la voiture à hydrogène. Fonctionnement, efficacité énergétique, autonomie, coût… IZI by EDF revient sur les différences entre voiture électrique et voiture hydrogène.

Hydrogène et électrique : 2 types de motorisation pas si différent !

Les véhicules à moteurs thermiques, essence ou diesel, semblent avoir fait leur temps. En effet, après des décennies de monopole, ils cèdent la place à des moyens de transport plus propres. Ce changement s’explique par plusieurs raisons : préoccupations écologiques, volonté des gouvernements, innovations techniques des constructeurs, prix à la hausse des carburants

Avant de détailler les grandes différences entre voiture 100% électrique et voiture à l’hydrogène, revenons sur leurs fonctionnements respectifs. Sur le papier, ces deux types de véhicules ont un fonctionnement similaire. Un moteur électrique transmet son énergie aux roues pour faire avancer la voiture. La principale différence réside ici dans l’alimentation et le stockage de l’énergie.

Fonctionnement de la voiture électrique

Avec le véhicule électrique plus besoin de combustion de carburant pour mettre en marche le moteur. La batterie Lithium-ion fournit directement l’énergie nécessaire à la propulsion de la voiture. Ainsi, le moteur d’une voiture électrique s’avère beaucoup plus simple qu’un moteur thermique, avec à la clé un entretien moins conséquent.

La voiture tout électrique roule sans bruit et surtout sans émissions de CO2. Une fois la batterie épuisée, il faut s’arrêter pour la recharger sur une borne adaptée.

N’hésitez pas à solliciter les électriciens experts du réseau IZI by EDF pour installer chez vous la borne de recharge qui convient à vos besoins de mobilité.

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

Fonctionnement de la voiture hydrogène

Pour son fonctionnement, la voiture à l’hydrogène partage certains points communs avec la voiture électrique. L’énergie électrique actionne les roues motrices. Mais pas de batterie ni de recharge. La voiture hydrogène produit sa propre énergie, alors que la voiture électrique ne fait que restituer l’énergie stockée.

La production et l’alimentation électrique de la voiture hydrogène est assurée via une pile à combustible. Cette pile remplie d’hydrogène produit une réaction chimique en contact avec de l’oxygène pour créer de l’électricité et ne rejeter uniquement de la vapeur d’eau.

Par conséquent, la voiture hydrogène ne se recharge pas depuis une source électrique, prise secteur ou borne type Wallbox. Une fois la pile à combustion vide, il faut la réapprovisionner en hydrogène sur une borne spécifique.

Niveau fonctionnement, chacune à ses avantages et inconvénients, voyons ci-dessous les différences en termes de performances.

Voitures électriques et hydrogènes : les différences d’efficacité énergétique

A ce jour, la voiture électrique assure une plus grande efficacité énergétique. En effet, la batterie Lithium-ion a un rendement de 90%, pour seulement 40% avec la pile à combustion de la voiture à hydrogène.

Ainsi, le véhicule a besoin de plus d’énergie pour fonctionner. Elle consomme en moyenne deux fois plus que la voiture électrique. L’empreinte carbone de la voiture hydrogène reste également supérieure à celle de l’électrique.

Par ailleurs, en moyenne la batterie d’une voiture électrique pèse 4 fois plus lourd qu’une pile à combustible. Un détail qui a toute son importance avec une influence directe sur les performances et le look des voitures électriques. Enfin, la motorisation électrique est considérée comme plus fiable et plus sûre.

Différences d’autonomie

Pour tous ces nouveaux modèles de voitures plus propres, le point crucial reste l’autonomie. Actuellement, les voitures à hydrogène conservent une légère avance sur les voitures électriques.

L’autonomie moyenne d’une voiture électrique se situe autour de 400 km, avec d’importantes variations en fonction de la météo. Comptez 600 km d’autonomie pour les modèles propulsés à l’hydrogène. Peu à peu, cet écart à tendance à se réduire.

Les modalités de recharges restent aussi différentes. Les voitures électriques les plus innovantes peuvent désormais se recharger en moins d’une heure sur une borne ultra rapide. Il faut en moyenne 4 heures de charge sur une borne Wallbox classique. De son côté, la réalimentation d’une pile à combustion dure 5 minutes, soit le même temps qu’un plein à la station-service.

Différences de coûts

Comme pour toutes les nouvelles technologies, le prix à l’achat de ces modèles moins polluants reste conséquent. Une voiture électrique commence à partir de 20 000 €. Mais le bonus écologique jusqu’à 6 000 € permet d’en faire baisser le prix.

La technologie hydrogène ne s’est pas encore démocratisée. A l’achat, il faut tout de même débourser aux alentours de 60 000 €. En tant que véhicule propre, la voiture hydrogène reste aussi éligible aux dispositifs d’aides financières.

Autre point à évaluer, le coût de la recharge. Pour 100 km la recharge électrique avoisine les 2 €. Pour la même distance avec une voiture à hydrogène il va falloir payer presque 15 €. Si les bornes de recharges se déploient partout en Europe, les systèmes de recharge pour véhicule hydrogène restent pour le moment confidentiels.

Aujourd’hui la voiture électrique reste plus répandue

En 2022, la voiture électrique semble plus avantageuse que la voiture à hydrogène : moins chère à l’achat, plus rentable à l’usage, simple d’entretien, performances sur la route…  Au niveau de son autonomie limitée, elle rattrape progressivement son retard sur la technologie hydrogène.

Ainsi, les constructeurs automobiles misent en priorité sur la voiture électrique pour remplacer d’ici 2040 les voitures thermiques. Ses innovations sont plus avancées, le marché en plein essor a acquis une certaine maturité et les solutions de recharges sont déjà bien implantées.

A ce jour, la voiture hydrogène cherche encore ses marques et n’a su convaincre que certains précurseurs. En effet, on recense près de 15 000 voitures hydrogène dans le monde (contre plus de 10 millions de voitures électriques). Dans ce domaine tout reste à faire.

En attendant, la voiture électrique continue sur sa lancée et séduit de plus en plus d’automobilistes. Vous aussi vous souhaitez profiter de déplacements plus économiques et plus écologiques ? Les électriciens experts du réseau IZI by EDF restent à votre disposition pour installer la borne de recharge adaptée à votre voiture électrique.

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.