Installation d’un interrupteur étanche : tout savoir
Interrupteur

Installation d’un interrupteur étanche : tout savoir

Lecture en 4 min

Publié le 13 Septembre 2022

Une installation électrique domestique conforme assure confort et sécurité dans le logement. Pour ce faire, la norme électrique impose une réglementation stricte. Elle préconise aussi certains types d’appareillages. Parmi eux, l’interrupteur étanche adapté aux environnements humides et extérieurs. Intéressé par ce dispositif ? Découvrez dans cet article IZI by EDF quels sont les différents indices d’étanchéité, comment et à quel prix installer un interrupteur étanche.

Interrupteur étanche : à quoi ça sert ?

L’eau et l’électricité ne font jamais un bon mariage. Si un interrupteur ou une prise de courant entrent en contact avec de l’eau, le courant va disjoncter. Or, ce choc électrique soudain peut endommager votre installation ou vos équipements. De plus, l’eau conduit le courant électrique : il y a un risque réel d’électrisation pour les personnes.

Par conséquent, pour éviter d’exposer les interrupteurs à l’humidité, aux projections ou à l’immersion complète, il convient d’installer des interrupteurs 100% sécurisés contre l’eau. L’interrupteur étanche est justement conçu pour résister à l’humidité. Il se compose d’un boîtier conçu qui résiste à l’eau, et d’une membrane imperméable qui protège son câblage intérieur.

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Où installer un interrupteur étanche ?

Tous les interrupteurs qui équipent un logement ne sont pas exposés à l’eau. On pense aux interrupteurs d’un salon, d’une chambre ou d’un bureau, identifiées par la norme comme des pièces sèches. Il est dans ces cas inutile d’installer des interrupteurs étanches.

Compte tenu du rôle de l’interrupteur étanche, vous pouvez réserver son installation pour les espaces extérieurs : terrasse, balcon, jardin. Les interrupteurs étanches s’avèrent indispensables pour brancher plusieurs appareils nécessaires au confort : pour éclairer un salon de jardin par exemple… Les interrupteurs étanches doivent à tout prix résister aux intempéries, notamment aux averses.

Les interrupteurs étanches s’utilisent également à l’intérieur de la maison. On les retrouve dans la salle de bain, et moins souvent dans la cuisine. La pose d’interrupteurs étanches s’avère également recommandée dans les pièces humides comme la cave ou le garage.

interrupteur saillie cave

IP 55, IP 68… : que désigne l’indice IP d’un interrupteur ?

Suivant l’endroit ou la pièce où installer l’interrupteur étanche, la norme NF C 15-100 prévoit un indice IP d’étanchéité adapté.

L’indice IP d’étanchéité correspond à deux chiffres :

  • Le premier chiffre de 0 à 6 désigne par ordre croissant la résistance aux petits éléments solides, notamment la poussière
  • Le deuxième chiffre de 0 à 8 renvoie à l’étanchéité à l’eau

Dans une salle de bain, l’interrupteur étanche doit impérativement être :

  • de type IP X7 dans le volume 0, c’est-à-dire résistant aux immersions
  • de type IP 55 dans le volume 1, résistant aux jets d’eau
  • de type IP 44 dans le volume 2, résistant aux projections d’eau

L’indice IP 44 convient aussi pour les pièces humides (buanderie, garage ou cave)

Pour les espaces extérieurs, notamment les endroits non couverts, préférez un interrupteur avec l’indice IP 68, plus efficace pour supporter les précipitations.

Comment installer un interrupteur simple étanche ?

Après avoir sélectionné le bon indice pour la bonne pièce, passons maintenant à l’installation de l’appareillage.

Pour une installation conforme et sécurisée, privilégiez toujours l’intervention d’un électricien. Si vous avez néanmoins de bonnes connaissances en électricité, l’installation peut être réalisée par vos soins.

Avant toute intervention sur le circuit électrique, il faut couper le courant à partir du disjoncteur d’abonné, pour des travaux sans danger. Si vous souhaitez remplacer un interrupteur déjà existant, il suffit alors d’enlever l’ancien pour le remplacer par un nouvel interrupteur étanche.

Si vous installer en revanche un nouvel interrupteur à un nouvel emplacement, voici les étapes à suivre :

  • Identifiez au préalable l’emplacement idéal pour votre interrupteur simple étanche, en dehors des volumes de sécurité et à bonne hauteur
  • Connectez les fils l’interrupteur jusqu’à la prise ou au luminaire souhaité (acheminement électrique en saillie ou encastré)
  • Câblez votre interrupteur jusqu’au tableau électrique en connectant les différentes phases aux bornes et en respectant la polarité
  • Protégez le circuit à l’aide d’un disjoncteur adapté (8 points lumineux sur le même circuit en 16A, ou bien 8 prises de courant maximum sur le même circuit en 16A)
  • Fixez le boîtier étanche de l’interrupteur
  • Remettez le courant en marche pour vérifier le bon fonctionnement de votre installation

Combien coûte un interrupteur étanche ?

Dans le commerce, une multitude d’interrupteurs étanches est disponible à tous les prix. Les modèles les plus basiques coûtent 10€ TTC en entrée de gamme. Il faut en revanche compter environ 40€ TTC pour un modèle plus perfectionné. Pourquoi une telle différence de prix ? La qualité des composants et l’indice IP justifient les écarts de prix. Dans le doute, privilégiez toujours des modèles d’interrupteurs étanches Legrand, Schneider Electric ou Hager : trois marques plébiscitées par les professionnels de l’électricité.

Résistance du produit, indice d’étanchéité, compatibilité avec votre installation électrique, respect de la norme… Il n’est pas toujours simple de choisir et d’installer un interrupteur étanche. Pour mettre aux normes votre installation électriques et remplacer vos appareillages (prises, interrupteurs, points lumineux…), faites appel aux électriciens du réseau IZI by EDF !

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je lance mes travaux

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.