6 idées reçues sur les voitures électriques

Partager sur

voiture-electrique-idees-recues

Les voitures électriques laissent rarement indifférent et font beaucoup parler d’elles depuis quelques années. Beaucoup d’idées reçues circulent à leur sujet, concernant leur prix, leur autonomie, la disponibilité des points de recharge, la durée de vie des batteries ou encore le temps de recharge. IZI By EDF fait le point sur ces véhicules qui vont devenir incontournables pour lutter contre les émissions de CO2 et sur les fausses croyances auxquelles elles sont parfois associées.

Une voiture électrique, c’est très cher

Faux ! Si l’on s’en tient au prix d’achat, c’est vrai. Les voitures électriques coûtent plus cher que les voitures thermiques, même si les différences de prix ont tendance à se réduire. D’après une étude, les prix des voitures électriques et thermiques pourraient être similaires avant 2030[i]. Mais avant cet horizon, il ne faut pas oublier :

  • Qu’il est possible d’acheter une voiture électrique d’occasion, ce qui peut réduire considérablement le prix d’achat ;
  • Qu’il existe des aides à l’achat d’une voiture électrique, qui sont particulièrement avantageuses. L’achat d’une voiture électrique peut permettre de bénéficier d’une prime à la conversion et d’un bonus écologique. Si l’on cumule ces deux aides, on peut atteindre jusqu’à 12 000€ d’aides. A noter que certaines régions et villes proposent aussi des aides spécifiques à l’achat ou des heures de stationnement gratuites ;
  • Qu’à l’usage, la voiture électrique revient moins cher que les voitures essence ou diesel. D’une part, parce que le carburant revient bien moins cher. Avec l’électricité, il faut compter environ 2-3€ pour 100 km. Avec le diesel, ce chiffre grimpe à 6€ environ et avec l’essence, à plus de 7€. La différence est donc nette entre un plein d’essence ou de diesel et un plein d’électricité. D’autre part parce que les frais d’entretien des voitures électriques sont moins élevés.

Ainsi, à très court terme, une voiture électrique coûte plus cher qu’une voiture thermique, mais c’est l’inverse à long terme.  

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

La voiture électrique, juste pour les petits trajets

Faux ! La voiture électrique est tout à fait adaptée aux courts trajets urbains, mais pas seulement. Aujourd’hui, la plupart des voitures électriques ont une autonomie de 350 à 400 km. Certaines atteignent même les 600 km. Il est donc possible de circuler sur des trajets longs avec une voiture électrique sans avoir à craindre de panne de batterie. Il y a même fort à parier que c’est sur cet aspect que les constructeurs vont concentrer leur développement : l’autonomie des voitures électriques devrait s’accroître dans le futur.

Il est difficile de trouver des points de recharge

Faux ! L’assertion était vraie il y a quelques années encore mais ne l’est plus. Il faut déjà savoir que 90% des recharges se font actuellement aux domiciles des particuliers ou sur les lieux de travail. Par ailleurs, on recense plus de 30 000 points de recharge en métropole (chiffre 2021), ce qui représente environ 1 point de recharge pour 11 véhicule. On peut donc en trouver assez facilement. Et ce chiffre devrait considérablement progresser dans les années à venir, puisque l’objectif fixé par le gouvernement est d’atteindre les 100 000 bornes à court terme.

La recharge prend des heures

Faux ! Tout dépend en fait de la solution de recharge pour laquelle on opte. Pour les recharges à domicile, avec une simple prise électrique, il est vrai que la recharge peut prendre beaucoup de temps. Mais il existe aujourd’hui d’autres systèmes plus puissants qui permettent de réduire considérablement le temps de recharge. Par exemple : les prises renforcées ou les bornes de recharge à domicile (type Wallbox). Ces équipements, qui coûtent logiquement plus cher à l’installation, permettent ensuite de gagner de précieuses heures sur le temps de rechargement.

Si tout le monde s’y met, il faudra construire des centrales nucléaires

Faux ! Si le nombre de voitures électriques en circulation continue à augmenter, il ne faudra pas plus de réacteurs nucléaires. Il faut savoir que recharger une voiture électrique à domicile représente la même consommation qu’un chauffe-eau, soit rien de spectaculaire. Pour compenser cette demande supplémentaire en électricité, les spécialistes pensent à d’autres moyens réalistes, comme la gestion intelligente des bornes de recharge et la recharge de nuit, ce que nous faisons déjà pour l’utilisation d’appareils électroménagers par exemple.

Les batteries ne durent pas longtemps

Faux ! On estime qu’en moyenne, pour une voiture électrique qui roule 20 000 km/an, la batterie a une durée de vie de 10 à 15 ans. C’est plus que la durée de vie moyenne d’un véhicule thermique. Par ailleurs, contrairement aux idées reçues, les batteries des voitures électriques peuvent être recyclées, de manière à ce que les matières premières qu’elles contiennent soit réutilisées. Elles peuvent également être utilisées pour stocker des énergies renouvelables.


[i] BloombergNEF pour Transport & Environment, Des véhicules électriques moins chers que les

voitures à essence, toutes catégories confondues d’ici 2027.

Publié le 10 Janvier 2022

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.