Quelle borne de recharge choisir en copropriété ?
En copropriété

Quelle borne de recharge choisir en copropriété ?

Lecture en 5 min

Publié le 2 Juin 2021

-

Vous habitez en copropriété et souhaitez acheter un véhicule électrique ou hybride rechargeable ? Dans ce cas, vous aurez besoin d’infrastructure collective pour recharger la batterie de votre voiture. Si votre immeuble n’en possède pas déjà, sachez qu’il est possible d’en mettre en place, que vous soyez locataire ou propriétaire. Découvrez comment installer une borne de recharge électrique en copropriété.

Comment installer une borne de recharge dans une copropriété ?

Désormais, les parkings des immeubles neufs sont pré-équipés pour intégrer la possibilité d’installer des bornes de recharge individuelles. Mais ça n’était pas le cas dans les copropriétés dans le passé. Vous habitez dans l’ancien et votre immeuble ne comporte aucune infrastructure collective pour recharger un véhicule électrique ou hybride rechargeable ? Vous avez deux possibilités pour installer une borne de recharge électrique dans votre copropriété.

​Démarche individuelle avec le « droit à la prise »

Similaire au « droit à l’antenne », il faut savoir qu’il existe un « droit à la prise » pour les particuliers. Il s’agit d’une disposition juridique qui permet à tout propriétaire ou locataire de faire une demande d’installation d’une borne de recharge à domicile. Bien entendu, dans ce cas, puisque la démarche est individuelle, l’installation et l’achat de la borne sont entièrement à ses frais et non à celle de la copropriété.

L’avantage est que vous vous passez ainsi des étapes visant à convaincre le syndicat de la copropriété d’installer une borne. Par contre, vous n’échapperez pas malheureusement à une certaine lourdeur administrative dans ce cas. Pour autant, si toutes les étapes sont respectées, vous serez sûr de l’approbation de votre dossier par les copropriétaires.

Tout d’abord, selon le décret ministériel 2011-873 du 28 juillet 2011, vous devez procéder à l’installation d’un compteur électrique individuel. Celui-ci aura pour but de mesurer et facturer toutes les dépenses électriques liées à l’utilisation de la borne.

Ensuite, puisque l’installation de la borne va être en interface avec des espaces communs, vous devez informer le syndic de copropriété lors d’une Assemblée Générale.

  • Si vous êtes locataire, vous devez au préalable requérir l’accord du propriétaire. Dans ce cas, votre propriétaire notifiera le syndic de copropriété.
  • Si vous êtes propriétaire, vous devez envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception au syndic pour inscrire cette notification au prochain ordre du jour.

Encore une fois, il s’agit d’une notification et non d’un vote. En fait, le syndic de copropriétaires ne peut pas bloquer votre demande. Le seul véritable motif qui pourrait amener un rejet de votre procédure est si le syndic a déjà lancé une installation de borne de recharge dans l’immeuble !

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

​Démarche collective pour l’installation d’une borne électrique pour voiture

Si vous êtes plusieurs copropriétaire à éprouver le besoin d’installer une borne de recharge dans l’immeuble, l’autre solution est de faire une démarche collective. Elle nécessite de requérir l’aval du syndic au préalable. Bien que la procédure est plus longue, une démarche collective permet la mise d’une véritable infrastructure en simultané pour tous les résidents de l’immeuble.

Vous avez trois solutions dans ce cas :

  • Passer par un opérateur tiers. L’avantage de cette solution est d’être clé en main. Un opérateur spécialisé s’occupe de tout. Par contre, cela signifie que tous les utilisateurs des bornes sont contractuellement liés à cet opérateur susceptible d’imposer des abonnements mensuels élevés.
  • Faire installer son propre raccordement. Un compteur général est installé et va permettre l’alimentation de toutes les bornes de l’immeuble. Le syndic a la main pour choisir le contrat chez le fournisseur d’énergie et les coûts de consommation d’électricité seront refacturés à chaque utilisateur grâce aux sous-compteurs individuels.
  • Faire une extension du réseau d’électricité public. Cette solution consiste à étendre le réseau électrique public pour alimenter les bornes de recharge de l’immeuble. Dans ce cas, chaque propriétaire possède son propre compteur et est libre de choisir son fournisseur d’électricité ainsi que l’opérateur responsable de la pose de la borne de recharge.

​Les aides financières pour installer une borne de recharge en copropriété

Le coût global de l’installation d’une borne de recharge prend en compte la fourniture du matériel, son installation et la main d’œuvre. Pour alléger la facture sachez qu’il existe quelques aides financières.

Tout d’abord, vous avez la prime Advenir, porté par le Ministère de l’Ecologie et AVERE France. L’autre aide financière est un crédit d’impôt. Les deux aides peuvent être cumulables. Le crédit d’impôt est valable jusqu’à la fin de l’année 2023 et ne dépend pas de vos revenus. Son montant est égal à 75 % de la facture totale dans une limite de 300 € par borne. Un couple avec imposition commune peut avoir recours à ce crédit d’impôt deux fois s’il décide d’installer deux bornes de recharge.

Comment bien choisir sa borne de recharge électrique ?

Si vous souhaitez installer une borne de recharge en copropriété, vous avez deux types de prises possibles.

​La prise renforcée

La prise renforcée ressemble beaucoup à une prise classique domestique. La seule différence est sa puissance et ses protections électriques. En effet, ce type de prise est conçu pour faire circuler des intensités élevées. Elle est ainsi protégée contre la surchauffe, ce qui vous permet de l’utiliser en toute sécurité. En général, une prise renforcée admet un courant de 14 A ou 16 A.

Il s’agit de la solution la plus économique et simple. Pour autant, la prise renforcée n’est pas le moyen le plus rapide pour recharger votre véhicule. Pour donner un ordre de grandeur, il faut savoir qu’il vous faudra 8 à 10 heures pour recharger votre véhicule électrique avec une prise renforcée.

​La borne murale ou Wallbox

L’autre solution de recharge est la borne murale ou plus communément appelée Wallbox. Avec ce type de prise, comptez entre 2 et 7 heures pour recharger un véhicule électrique. Par contre, son installation est plus complexe et onéreuse. Concrètement, cette prise se présente comme un petit boîtier.

Il existe plusieurs niveaux de puissance pour une borne Wallbox tels que 3,7 kW, 7 kW ou encore 22 kW. Bien entendu, plus la puissance est importante et plus rapide sera la recharge de votre véhicule électrique ou hybride rechargeable. La puissance de la Wallbox est à choisir en fonction de celle de la batterie de votre véhicule et de vos besoins.

Carburer à l'électrique n'a jamais été aussi IZI !

J'installe une borne

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.