Comment et par qui faire entretenir une borne de recharge en copropriété

Partager sur

borne-recharge

Plusieurs dispositions légales ont favorisé l’installation des bornes de recharge en copropriété. Après cette installation surviennent les préoccupations liées à l’entretien desdites bornes. Comment les entretenir ? Qui doit s’en occuper ? La réponse à questions se trouve dans cet article !

L’entretien des bornes de recharge en copropriété : que faut-il savoir ?

Le tout n’est pas de choisir et d’installer la borne de recharge, il faut aussi penser à son entretien !

L’entretien de routine

Les bornes de recharge sont conçues suivant un procédé électronique à la fois complexe et sensible. Ainsi, la moindre défaillance de certaines composantes peut avoir un impact sérieux sur le fonctionnement de votre borne. Pour pallier ce dysfonctionnement, un entretien préventif est donc recommandé.

Cet entretien vise à déterminer à l’avance les éventuelles anomalies et à prévenir de certaines défectuosités qui pourraient par la suite conduire à des pannes. Veillez donc de façon périodique à :

  • Vérifier la connexion des câbles ;
  • Changer les filtres ;
  • Dépoussiérer les composantes de la borne ;
  • Vérifier le fonctionnement des différents éléments (disjoncteurs et autres).

L’entretien curatif

L’entretien préventif ne vous épargnera pas toujours les pannes. Ainsi, un dysfonctionnement peut intervenir lors de l’usage de votre prise électrique. Dans ce cas, l’intervention d’un technicien vise à remettre la borne de recharge en copropriété active. C’est donc lui qui effectue la vérification des composantes du système.

Le professionnel détecte toutes les anomalies à l’origine de la panne. Ainsi, il peut procéder au changement de la carte électronique, des fibres ou d’une autre pièce endommagée quand cela est nécessaire. Il reconfigure ensuite le microprogramme qui contrôle les bornes. Vient après une vérification du système. Si cette vérification est concluante, le technicien remet en marche la borne de recharge.

Bon à savoir : certaines bornes autorisent une maintenance à distance lorsqu’elles sont connectées.

Copropriété

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Copropriété

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Entretien de la borne de recharge en copropriété : par quel professionnel ?

L’entretien de la borne de recharge en copropriété nécessite l’intervention d’un technicien professionnel, qualifié IRVE.

Qu’est-ce qu’un technicien IRVE ?

Un technicien IRVE désigne un électricien qui a suivi une formation en Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques. Soyez vigilants : tous les électriciens n’ont pas les compétences nécessaires pour prendre en charge les réparations relatives à votre borne de recharge.

Il existe trois niveaux de techniciens IRVE :

  • Premier niveau : pour l’installation de bornes de recharge jusqu’à 22 kW, sans configuration spécifique pour la communication et la supervision ;
  • Deuxième niveau : pour l’installation de bornes de recharge jusqu’à 22 kW, avec configuration pour bornes communicantes et supervision de station :
  • Troisième niveau : pour l’installation de bornes de charge rapide de plus de 22 kW.

Les services du technicien IRVE comportent un certain nombre d’avantages. La loi a d’ailleurs fait obligation aux propriétaires de voitures électriques de faire appel à un technicien ayant l’habilitation nécessaire pour installer les bornes de recharge.

Cette obligation est surtout prévue pour les voitures électriques ayant une puissance de 3.7KW. Notez que le choix d’un technicien IRVE donne droit à des subventions.

Bon à savoir : les techniciens ont pour consigne d’intervenir dans un délai bref pour réparer la borne de recharge en cas de panne.

Quelques conseils pour faciliter l’entretien de la borne de recharge en copropriété

  • Assurez-vous de bénéficier d’une installation de (très) bonne qualité

L’installation reste un facteur capital dans la durée de vie de la borne de recharge en copropriété. Lorsque l’installation est mal faite ou est faite par un électricien non accrédité, vous devrez sûrement faire face à des problèmes en dépit des diverses maintenances. La recharge d’une voiture est bien plus délicate que la recharge d’un ordinateur ! Le choix de la bonne de recharge reste également un facteur très important.

Traitez la borne de recharge avec délicatesse (évitez de la soumettre à de rudes épreuves – comme des charges successives ; utilisez un câble de qualité pour la recharge) !

  • Entourez-vous de professionnels compétents

En effet, pour éviter les maintenances curatives répétitives, le choix d’une équipe d’électriciens IRVE compétente est indispensable. Elle assurera le bon fonctionnement de votre borne sur le long terme.

L’installation de la borne de recharge en copropriété : que faut-il savoir ?

L’installation de la borne de recharge en copropriété est née du droit de prise. Ce droit est consacré par le décret n° 2011-873 du 25 juillet 2011, entré en application le 1er novembre 2014. En effet, grâce à ce droit, chaque copropriétaire peut demander l’installation d’une borne de recharge personnelle à ses propres frais. Cependant, cette demande est subordonnée à certaines conditions.

  • Nécessité d’un compteur individuel

Lorsque la demande de la borne de recharge n’émane pas de la copropriété, la prise de recharge doit être reliée à un compteur individuel. Cette disposition vise à éviter aux autres locataires ou copropriétaires le paiement des frais d’électricité liés à l’usage de la borne de recharge. Ces frais sont à la charge exclusive de l’utilisateur de la borne dans le cas d’une demande individuelle.

Cependant, les copropriétaires peuvent, d’un commun accord, décider de faire une demande. Ladite demande aura pour but l’obtention d’une borne de recharge à usage collectif. Dans ce cas, la borne de recharge sera reliée à un compteur commun. Ainsi, la facture de consommation d’électricité sera répartie entre les copropriétaires.

  • Absence de troubles à l’endroit des locataires ou des copropriétaires

La prise ne doit donc avoir aucun impact sur le bien-être des habitants de l’immeuble.

  • Les spécificités relatives à l’immeuble

A l’origine, l’immeuble qui abritait la prise devait être une copropriété avec un parking fermé et couvert. Mais depuis 2020, la loi n° 2020-1740 du 24 décembre 2020 a étendu l’installation de la borne de recharge au parking ouvert.

  • La liaison à un local d’alimentation adéquat

Le local doit être commun. Il doit avoir les caractéristiques pour charger 4KW sans interruption. En ce qui concerne le circuit de mise en terre, il doit être inférieur à 1000 hm.

L’obligation d’équipement faite à certains bâtiments

Avec les nouvelles dispositions de l’article 64 de la loi d’orientation et de mobilité, l’obligation est désormais faite à certains bâtiments à usage d’habitation d’être prééquipés des bornes de recharge en copropriété. Il s’agit :

–        Des immeubles résidentiels neufs pour lesquels la demande de permis de construire est faite à partir du 11 mars 2021. Cette condition s’étend également à la déclaration préalable ;

–        Les immeubles résidentiels, dont les installations électriques et le parc de stationnement, subissent une rénovation importante. L’expression « rénovation importante » désigne les travaux dont le montant ne se situe pas en dessous du quart de la valeur du bâtiment (soustraction faite du montant du terrain). Il n’en est autrement que lorsque le prix des installations de recharge et de raccordement représente plus de 7 % du prix total de cette rénovation.

Cette réglementation ne s’applique qu’aux copropriétés qui ont un parking et qui comptent au moins deux logements.

Procédure d’installation de la borne de recharge en copropriété 

Plusieurs exigences sont liées à l’installation d’une borne de recharge en copropriété.

La validation du projet par le syndicat

Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous devez faire une notification de la demande de la prise de recharge au syndic. La lettre de notification lui est directement adressée quand il s’agit d’une demande émanant du propriétaire.

Cette lettre doit contenir certaines mentions. Elle doit comporter la description, le plan et le schéma des travaux à réaliser. Le demandeur ne pourra être fixé sur le sort de sa demande qu’après 6 mois. Le syndic peut décider d’accéder à la demande ou non. Toutefois, en cas de silence de sa part, le demandeur peut procéder aux opérations : le silence du syndic vaut acceptation.

Les différentes bornes de recharges pouvant être installées

Le choix de la borne est fonction de vos besoins.

La prise de recharge standard

C’est une prise déjà installée. La difficulté avec cette prise concerne le temps de charge, qui est assez long. Elle offre un temps de charge d’une moyenne de 10 heures.

La prise de recharge renforcée ou sécurisée

Cette prise présente les apparences d’une prise électrique standard. Cependant, elle ne présente pas les mêmes caractéristiques. La prise de recharge renforcée ou sécurisée est destinée à la recharge exclusive des voitures.

Elle permet une recharge sécurisée de vos véhicules. L’avantage majeur que présente cette borne est la possibilité de programmation du temps de recharge de votre voiture. Ainsi, vous évitez les risques de surcharge. C’est une solution bien moins onéreuse pour les détenteurs de voiture électrique. Toutefois, le temps de recharge est plus long comparé à certaines autres bornes.

Les bornes de recharge murale wallbox

Cette borne de recharge est reconnue pour son caractère sécuritaire. Elle est d’ailleurs recommandée par la majorité des constructeurs automobiles. Ses multiples options favorisent la réduction de la consommation d’énergie électrique. En effet, elle permet la programmation de la recharge pendant les heures creuses.

Avec cette prise de recharge, vous avez également la possibilité de contrôler l’énergie électrique consommée afin d’en limiter la consommation. Les concepteurs ont veillé à optimiser le temps de recharge. Ainsi, cette borne assure la recharge de votre voiture entre 3et 5 heures.

La borne de recharge collective

Comme son nom l’indique, elle est à usage collectif. Son installation nécessite une surface assez grande.

Copropriété

Installation d'une borne de recharge de voiture électrique

 

Publié le 30 Juin 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.