Domotique : définition, avantages, installation - IZI by EDF
La domotique : tout savoir
Domotique

La domotique : tout savoir

Lecture en 5 min

Publié le 28 Mars 2022

-

De nos jours, la domotique s’invite dans la plupart des habitations et commence à séduire de plus en plus de monde. Mais concrètement, la domotique, qu’est-ce que c’est ? Ce système très pratique permet par définition d’automatiser, de programmer et de contrôler tout, ou presque, son logement. Si vous vous intéressez un tant soit peu à cette technologie, découvrez avec IZI by EDF les fondements de la domotique réservée au milieu résidentiel, ses avantages et ses inconvénients.

Domotique : définition et exemples

La domotique permet de programmer la plupart des appareils installés dans votre habitation. Les systèmes domotiques concernent :

  • Les systèmes d’alarme pour sécuriser son logement, y compris à distance (ainsi que tous les objets connectés associés : détecteur de bruit, détecteur de porte ou fenêtre ouverte, détecteur de mouvement à l’intérieur ou à l’extérieur de l’habitat, etc.) ;
  • Les radiateurs classiques ou connectés (possibilité de piloter à distance votre radiateur et de régler la température et les plages horaires de mise en route, via une application de votre téléphone portable) ;
  • Les équipements audiovisuels et électroménagers via des prises connectées ou des applications smartphone dédiées ;
  • Le chauffe-eau connecté avec la possibilité de piloter son ballon d’eau chaude à tout moment (l’allumer ou l’éteindre pour réaliser des économies substantielles) ; 
  • Les systèmes d’ouverture et de fermeture, comme les volets roulants électriques et les portails
  • L’éclairage (lampe connectée pour ne plus jamais oublier d’éteindre la lumière) ;
  • La literie connectée (pour améliorer votre sommeil grâce à une analyse de votre état de santé et de votre environnement la nuit autour de votre lit) ;
  • Et plein d’autres domaines, comme le confort au sein d’une salle de bain, l’arrosage du jardin, l’assistance aux personnes âgées, etc.
interface domotique maison

Un réseau de domotique peut aussi bien fonctionner avec ou sans fil afin d’assurer la transmission des données vers vos différents appareils électriques. Vos équipements pourront ainsi communiquer entre eux et se faire part de leur état respectif sur votre réseau. La transmission au réseau domotique est assuré par le Wi-Fi de votre maison connectée ou les ondes radio, et peut même dans certains cas directement passer par votre réseau électrique. Plus vos appareils domotiques seront sophistiqués et compatibles, plus vous serez en mesure de programmer des actions ou des scénarios domotiques précis (c’est-à-dire des actions en chaîne).

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je découvre IZI by EDF

Avantages et inconvénients de la domotique

Avantages : à quoi sert la domotique ?

Le premier avantage d’une Smart Home, c’est qu’elle offre un grand confort à ses utilisateurs. En centralisant les accès et les commandes de vos appareils électriques au même endroit, vous gagnez significativement du temps pour piloter votre maison. Vous pouvez ainsi synchroniser la gestion de l’éclairage de votre maison en un claquement de doigts, ou mettre en marche vos appareils de chauffage à toute heure de la journée, grâce au pilotage à distance.

Les avantages d’une maison connectée ne laisseront en tout cas pas indifférentes les personnes à mobilité réduite ! L’automatisation des appareils électriques se veut en effet utile, au service des séniors et des personnes en situation de handicap ; une solution contre la perte d’autonomie.

Le deuxième avantage de la domotique ? Elle sécurise votre maison ou appartement. Grâce à la domotique, il est désormais possible de programmer la reconnaissance vocale sur vos objets connectés, contrôler vos caméras de sécurité à tout moment et être alerté en cas d’intrusion, et ce, sans avoir à être présent à domicile.

Dernier avantage, une installation domotique permet de faire des économies d’énergie en optimisant parfaitement l’éclairage, le chauffage et l’utilisation de tous vos appareils.

connexion application domotique

Inconvénients d’un système domotique à la maison

Les deux principaux inconvénients (ou problématiques) de la domotique portent sur le contrôle des données personnelles et le coût de telles installations.

La protection de vos données personnelles est relative aux appareils connectés présents dans votre habitation et au type de raccordement. Vous n’êtes en effet jamais à l’abri d’un piratage de vos données, via le réseau internet, même si les cas d’intrusion demeurent rares.

Concernant le coût et le budget alloué aux objets connectés et à leur raccordement, plusieurs solutions existent à prix variables. Tout dépend évidemment du nombre d’équipements, de la qualité et de la fiabilité des dispositifs. Sachez qu’une installation complète peut rapidement chiffrer à plusieurs centaines, voire plusieurs milliers d’euros.

Maison connectée et intelligente : quelle technologie installer ?

Un réseau domotique installé dans une maison intelligente est exploitable via trois technologies : le réseau câblé, le réseau sans fil et le courant porteur en ligne. Voyons tout de suite les particularités de chacune de ces technologies.

Le réseau câblé

Le réseau câblé reste encore aujourd’hui le système de connexion le plus fiable pour une installation domotique, insensible aux perturbations électromagnétiques. Un réseau câblé permet d’interconnecter très facilement tous les appareils que vous utilisez dans votre maison ou appartement. Le seul inconvénient ? L’installation demande du temps, notamment pour relier les appareils entre eux dans le cadre de la rénovation d’un logement. L’installation d’un réseau câblé est en revanche plus pratique et idéal dans le cadre d’une construction neuve.

Le réseau sans fil

Le réseau sans fil est accessible est l’installation à privilégier aussi bien pour les maisons à rénover que pour les constructions neuves. Tout comme le réseau câblé, il vous permettra de relier tous vos appareils électriques dans votre logement. La technologie sans fil est facile d’accès et rapidement opérationnelle. Bien que sans fil, elle reste très peu sensible aux pollutions électromagnétiques.

Le courant porteur en ligne (ou CPL)

La technologie CPL est celle qui utilise le réseau électrique de votre maison pour faire communiquer entre eux vos appareils électriques. On retrouve cette technologie pour les connexions internet, où deux boîtiers communiquent via le réseau électrique pour acheminer la connexion internet d’une pièce à une autre, via une prise de courant standard. Cette solution à coût réduit est surtout appréciée des locataires, dans l’incapacité de réaliser de gros travaux d’installation de câbles. Le courant porteur en ligne génère toutefois plus de pollution électromagnétique que les deux précédentes solutions ici abordées.

Comment installer un système domotique ?

Besoin de rénover l’électricité de votre logement et d’installer un système domotique ? 3 étapes sont nécessaires pour une installation fiable et sécurisée :

  1. La définition des besoins selon votre mode de vie : avez-vous notamment besoin d’assistance pour ouvrir votre portail, vos volets ? Votre logement est-il suffisamment sécurisé contre les risques d’intrusion et de cambriolages ? Vous arrive-t-il d’oublier les clés de votre porte d’entrée ? Quittez-vous régulièrement le domicile en laissant le chauffage allumé ? Le temps vous manque pour votre routine matinale ou les tâches ménagères ? Toutes ces questions vous aideront à définir quel appareil connecté installer à la maison.
  2. La recherche d’un professionnel : si vous optez pour une installation filaire, le mieux est de faire appel à un électricien spécialisé en domotique, Son rôle est de raccorder vos appareils (systèmes d’alarme, portail, volets électriques connectés par exemple) à vos circuits électriques aux normes. Il définit aussi les tailles et les positions des gaines de votre logement. Il sécurise enfin l’ensemble et vous accompagne dans l’utilisation de vos appareils connectés pour la maîtrise de vos consommations. Retenez que les installations sans fil et par CPL seront toujours plus abordables que les installations filaires, ne nécessitant pas forcément l’intervention d’un professionnel.
  3. L’utilisation : tout est en place, et il ne vous reste plus qu’à exploiter toutes les fonctionnalités de vos objets connectés. Le mieux est de centraliser au sein d’une même application de téléphone portable tous les réglages des appareils, selon le protocole Matter. Attention, si votre système domotique présente un défaut de fonctionnement, confiez la réparation de l’installation domotique à un professionnel.

Les travaux d’électricité en toute sécurité, IZI !

Je découvre IZI by EDF

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Champs requis *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.