Installation, remplacement d'un interrupteur différentiel
Installation, remplacement d'un interrupteur différentiel

Installation, remplacement d'un interrupteur différentiel

Nous fournissons le matériel choisi par vos soins

Nous faisons intervenir un artisan de notre réseau

Comment fonctionne notre service ?

1

Racontez-nous

Décrivez-nous votre besoin en quelques clics

2

Estimation gratuite

Obtenez une estimation gratuite en ligne

3

Prenez rendez-vous

Choisissez un créneau horaire, IZI by EDF trouve l'artisan disponible pour vous

4

On s'occupe de tout

Un artisan qualifié de notre réseau se déplace chez vous pour l'intervention

À propos de l’offre

L’interrupteur différentiel est un dispositif de sécurité indispensable dans une installation électrique. Les électriciens professionnels du réseau IZI by EDF interviennent pour installer ou remplacer un interrupteur différentiel. Profitez d’une installation électrique optimisée et sûre avec IZI by EDF en estimant votre projet en ligne ou en contactant nos concepteurs de travaux.

Exemple de matériels proposés

Interrupteur différentiel Legrand 63A type AC

Interrupteur différentiel Legrand 6...

Plus d’infos
Interrupteur différentiel Schneider 63A type AC

Interrupteur différentiel Schneider...

Plus d’infos
  • Infos générales
  • Nos Engagements
  • Descriptif
  • Avis

Installation, remplacement d'un interrupteur différentiel par un artisan

Nos engagements pour une expérience travaux réussis

check

Prix justes

Nos prix sont justes, détaillés et fermes pour la prestation convenue comprenant : main d'oeuvre, fournitures, matériaux (...)

check

Artisans locaux

Notre réseau est constitué d'artisans et professionnels locaux, rigoureusement sélectionnés et suivis dans la durée.

check

Jamais seul(e)

Vous n’êtes jamais seul(e) : nos conseillers IZI by EDF vous accompagnent. Tous basés en France, ils facilitent vos échangent (...)

check

Travaux réussis

Les travaux réalisés par notre réseau sont, selon leurs natures, couverts par les garanties de parfait achèvement (...)

Tout savoir sur l’installation et le remplacement d’un interrupteur différentiel

Qu’est-ce qu’un interrupteur différentiel ?

L’interrupteur différentiel est un appareillage modulaire qui se trouve dans le tableau électrique d’une installation. Il fait partie des modules dits « de protection ». Le choix et l’installation d’un interrupteur différentiel sont réglementé par la norme française NF C 15-100.

Le but d’un interrupteur différentiel est de protéger les personnes vis-à-vis des risques électriques. Il se place donc en amont de l’installation, dans le tableau électrique qui est le point de départ de tous les circuits électriques d’une habitation. Plus précisément, l’interrupteur différentiel se place entre le disjoncteur général (aussi appelé disjoncteur abonné) et les disjoncteurs divisionnaires.

À noter : l’interrupteur différentiel et le disjoncteur divisionnaire n’ont pas la même fonction. L’interrupteur différentiel détecte les fuites de courants tandis que le disjoncteur divisionnaire repère les surcharges et les courts-circuits. Le disjoncteur différentiel, quant à lui, regroupe les fonctions d’un interrupteur différentiel et d’un disjoncteur divisionnaire.

Principe et fonctionnement d’un interrupteur différentiel

L’interrupteur différentiel mesure en permanence deux courants électriques :

  • Le courant d’entrée du circuit (les fils de phase) ;
  • Le courant de sortie du circuit (le fil de neutre).

En principe, les courants d’entrée et de sortie doivent être identiques. Si ce n’est pas le cas, cela signifie que du courant s’est échappé en route. Par exemple, si un appareil électroménager a un défaut d’isolement, du courant peut être dévié vers l’enveloppe métallique de l’appareil et s’échapper vers la terre. Il s’agit alors d’une fuite de courant.

Bon à savoir : Pour qu’un interrupteur différentiel puisse fonctionner, il faut que l’ensemble de l’installation électrique soit relié à la terre.

En comparant les intensités d’entrée et de sortie d’un circuit, l’interrupteur différentiel est capable de détecter les fuites de courant. Dès que la quantité de courant perdue dépasse son seuil de tolérance (appelé sensibilité), l’interrupteur met le circuit hors tension. Par exemple, s’il a une sensibilité de 30 milliampères (mA), l’interrupteur différentiel coupe le courant dès qu’il constate une différence d’intensité d’au moins 30 mA.

Choisir l’ampérage d’un interrupteur différentiel

L’ampérage (ou calibre) est un paramètre fondamental qui caractérise un module de protection différentielle. On peut calibrer un interrupteur différentiel de deux façons :

  • En considérant le circuit en amont : choisir une intensité supérieure ou égale à celle du disjoncteur EDF.
    Exemple : si vous avez un disjoncteur d’abonné de 45 A, il faudra installer un interrupteur différentiel de calibre au moins égal à 45 A. Vous pourrez donc choisir un interrupteur différentiel 63 A.
  • En considérant le circuit en aval : le calibre de l’interrupteur différentiel doit être supérieur ou égal à la somme des calibres des disjoncteurs divisionnaires. Attention, en dehors des circuits des convecteurs, du chauffe-eau et des prises pour véhicules électriques, il faut appliquer un coefficient de pondération de 0,5.
    Exemple : Imaginez un interrupteur différentiel qui doit protéger une rangée comprenant un départ de chauffe-eau 20 A, un sèche-serviette 10 A, un circuit d’éclairage en 10 A et un circuit de prises en 16 A. Le calibre minimum sera : 20 + 10 + (10 + 16) x 0,5 = 43 A. Vous devrez donc installer un interrupteur différentiel 63 A.

Les différents types d’interrupteurs différentiels

Il existe trois principaux types d’interrupteurs différentiels prévus pour différents circuits électriques :

  • Le type AC est le modèle le plus courant. Il s’associe à la plupart des circuits électriques standards (éclairages, prises de courant, etc.) ;
  • Le type A est utilisé pour protéger des circuits comprenant des plaques de cuisson, un lave-linge ou une borne de recharge pour véhicule électrique ;
  • Le type F (anciennement appelé Hi ou Si) est spécifique pour les appareils sensibles aux micro-coupures comme le congélateur, l’alarme ou le réseau informatique.

Quand faut-il installer ou remplacer un interrupteur différentiel ?

L’interrupteur différentiel est un élément de sécurité primordiale dans une installation électrique. Il est donc capital de disposer d’un équipement adapté et en bon état. L’installation ou le remplacement d’un interrupteur différentiel peut donc être nécessaire, notamment dans les cas suivants :

  • Si le composant actuel présente un défaut de fonctionnement ;
  • Si le calibre du composant actuel n’est plus adapté à l’installation suite à des travaux ;
  • Si vous ajoutez de nouveaux circuits électriques qui doivent être protégés ;
  • Si vous votre tableau n’a pas d’interrupteur différentiel ;
  • Si vous souhaitez mettre aux normes votre installation électrique.

Remplacement ou installation d’un interrupteur différentiel : est-ce obligatoire ?

L’interrupteur différentiel fait partie des modules de protection obligatoires dans un tableau électrique neuf. En effet, chaque circuit doit disposer d’une protection différentielle. La norme électrique NF C 15-100 définit les règles de choix et d’installation des interrupteurs différentiels.

Lors de la mise en sécurité ou de la mise en conformité d’une installation ancienne, toutes les protections différentielles seront vérifiées, puis remplacées ou complétées si nécessaire. C’est une condition indispensable pour obtenir l’attestation CONSUEL (Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Électricité) qui correspond aux travaux réalisés.

Pourquoi faire appel aux services IZI by EDF ?

Pour éviter les mauvaises surprises qui pourraient être à la fois chères et dangereuses, il est capital de confier vos travaux d’électricité à des professionnels compétents.

Notre réseau IZI by EDF est constitué d’électriciens qualifiés et expérimentés. En faisant appel à nos services, vous avez l’assurance de travaux réalisés dans les règles de l’art. De plus, les artisans de notre réseau ont un haut degré de professionnalisme. C’est pourquoi ils vous proposeront un devis et un planning justes et réalistes et ils mettront tout en œuvre pour les respecter.

Les étapes à suivre pour installer un interrupteur différentiel

Pour poser un interrupteur différentiel, votre électricien enchaînera les étapes suivantes :

  • Coupure générale de l’alimentation électrique ;
  • Choix du module et de son emplacement ;
  • Démontage du rail DIN ;
  • Pose du module sur le rail ;
  • Branchement de l’interrupteur différentiel ;
  • Mise en service.

IZI by EDF accorde une grande importance à la qualité du matériel proposé, c’est pour cela que nous collaborons avec des marques de référence :

  • Legrand
  • Schneider.

Ce qui est inclus dans l’offre : Installation et remplacement d’un interrupteur différentiel

Notre offre d’installation ou de remplacement d’un interrupteur différentiel comprend le déplacement de l’artisan, la main d’œuvre et le matériel. Nous fournissons également les matériaux issus de nos fournisseurs partenaires.

Lors d’un ajout d’interrupteur différentiel, veuillez nous indiquer la marque de votre tableau afin que nous puissions fournir le module adapté. Si vous ne la connaissez pas, nous vous fournirons un interrupteur différentiel Schneider Electric qui pourra s’adapter à tous les tableaux.

Si vous préférez, vous pouvez également fournir votre matériel indépendamment de nos services.

Veuillez noter que cette offre n’inclut pas la mise aux normes ni la mise en sécurité de l’installation électrique.

Les questions que vous vous posez sur l'installation d'un interrupteur différentiel

Un interrupteur différentiel a pour rôle de protéger les personnes en contact direct ou indirect avec une installation électrique. Concrètement, ce composant est caractérisé par une limite d’intensité choisie en fonction de l’installation. Dès qu’il détecte une fuite de courant supérieure au seuil défini, il met l’installation hors tension. À la différence d’un disjoncteur, l’interrupteur différentiel ne détecte ni les surcharges, ni les courts-circuits.

Un interrupteur différentiel type A sert à protéger un circuit qui contient un lave-linge, une plaque de cuisson ou une borne de recharge pour véhicule électrique. Un module type AC protège les autres circuits électriques standards comme l’éclairage ou les prises de courant.

Un interrupteur différentiel est caractérisé par deux valeurs :

  • La sensibilité : exprimé en milliampère (mA), c’est le seuil à partir duquel l’interrupteur différentiel se déclenche ;
  • L’ampérage : exprimé en ampères (A), c’est l’intensité maximum que le composant peut supporter tout en fonctionnant correctement. On parle aussi de calibre de l’interrupteur différentiel.
Le choix d’un interrupteur différentiel se fait en fonction des circuits à protéger et de la configuration de l’installation électrique. C’est la norme NF C 15-100 qui s’applique.

Avis d’utilisateurs

Note moyenne

4,38

sur 13485 avis clients
67,32%
19,24%
6,03%
3,94%
3,20%

Avis utilisateur

C'est génial votre concept. Bravo !

Avis utilisateur

Je voulais juste vous dire que Samuel est vraiment top ! Merci de votre réactivité.

"super !"

un service parfait ! je recommande !!