Recharger votre véhicule électrique : comment choisir la puissance de la borne ?

Partager sur

quelle protection borne recharge

Les propriétaires d’un véhicule électrique peuvent le recharger chez eux, ou en le branchant à des bornes de recharge publiques. Afin d’optimiser la durée de vie de votre voiture et profiter de toutes ses performances et de ses caractéristiques, il convient de bien choisir la puissance de la borne de recharge. Dans cet article, l’équipe d’IZI by EDF vous guide pas à pas pour ne pas créer de court-circuit !

Les 3 facteurs à prendre en compte pour bien choisir la puissance de la borne de recharge

Vous vous en doutez peut-être déjà, la vitesse de charge de votre véhicule dépend de la puissance de la borne de recharge. Plus la borne offre une puissance élevée, plus votre voiture se charge rapidement.

Pour bien choisir la puissance de votre borne électrique, prenez en compte les 3 critères suivants :

  • Le type de voiture que vous souhaitez recharger ;
  • L’utilisation que vous faîtes de ce véhicule ;
  • La puissance de charge maximale que votre véhicule peut supporter.

Nous allons détailler chacun de ces points ensemble.

Borne de recharge

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Borne de recharge

Besoin d’aide pour vos travaux ?

Faites nous votre demande de devis afin d’élaborer votre projet ensemble.

Demander un devis

Le type de voiture à recharger

Tous les modèles de voitures électriques ne présentent pas la même autonomie. Les besoins de recharge varient donc d’un véhicule à l’autre.

Prenons un exemple simple. Si vous avez une voiture hybride rechargeable sur secteur, votre véhicule dispose d’une batterie avec une capacité de stockage plutôt limitée. Cela signifie qu’en branchant votre voiture sur une prise de 2,2 kW, votre voiture peut reprendre la route au bout d’une nuit de charge.

Imaginons à présent que vous soyez propriétaire d’une voiture 100% électrique. Il y a de fortes chances pour que votre automobile ait besoin d’une borne de recharge plutôt que d’une simple prise.

L’utilisation de votre véhicule

Ce qui entre en ligne de compte ici, c’est le nombre de kilomètres que vous effectuez chaque année. Si votre kilométrage est faible, vois pouvez facilement opter pour une borne de recharge d’une puissance restreinte, comme celles de 2,2 ou de 3,7 Kw.

Pour les utilisateurs affichant un kilométrage annuel conséquent, il est recommandé de recharger son véhicule à une borne d’une puissance de recharge plus forte. Nous vous recommandons les bornes de 7,4 kW, ou de 11 Kw. Cette différence tient au fait que vous aurez besoin d’une recharge plus rapide.

Prenons un exemple. Partons du principe que vous parcourt environ 40 km par jour, cinq jours par semaine. Vous faîtes donc 200 km par semaine. Il vous faudra recharger votre véhicule environ 5 fois (au moins). Avec une borne murale affichant une puissance de 3,7 kW, vous pourrez facilement combler les besoins de votre auto puisqu’elle assure une recharge d’environ 25 km/h. Réjouissez-vous et commencez à planifier vos trajets : 2 heures de charge maximum vous permettront de reprendre le volant sans tomber en rade !

Connaître la puissance de charge maximale de votre véhicule

La puissance de charge ne relève d’aucune formule magique ! Il n’y a pas non plus de calcul savant à effectuer. La puissance maximale dépend en fait d’un modèle à l’autre. A titre d’exemple, sachez que celle d’’une Audi A3 e-Tron est de 3,7 ; de 7,4 pour une BMW I3 33 kWh Quickcharge, de 6,6 pour une Hyndai Ioniq Electrique ou de 22 kW pour une Tesla Model X 100 kWh.

Ne vous inquiétez pas, cette information vous sera donnée au moment de l’achat de votre véhicule, et figurera quelque part sur les papiers de votre voiture !

Combien de temps pour recharger votre véhicule électrique ?

Pour savoir pendant combien de temps votre véhicule sera immobilisé par sa recharge, il vous suffit de diviser la puissance de votre batterie par la capacité de recharge par heure de la borne choisie.

Imaginons que la batterie de voiture affiche 40kW et que vous la branchiez sur une borne délivrant 3,7kW par heure. Vous divisez la première valeur par la seconde, et obtenez une durée approximative de 11 h de charge.

Comment calculer facilement la puissance idéale d’une borne électrique ?

Pour obtenir la puissance de charge d’une borne, il vous suffit de multiplier l’intensité d’unité Ampère par la tension en volt. Plus vous obtiendrez un nombre élevé, plus votre véhicule se rechargera rapidement.

A ce stade, vous vous demandez peut-être laquelle des deux options offre la puissance de charge la plus élevée : le réseau électrique public, ou les prises de votre logement. Sachez que le réseau électrique affiche une tension de 230 V. Le courant qui passe dans votre habitation est alternatif, alors que celui des bornes de recharge est continu. Vous l’aurez compris, la puissance de charge des bornes publiques est plus élevée.

Petites généralités à propos de la puissance des bornes de recharge

Vous trouverez trois types de borne de recharge :

  • La recharge lente ;
  • La Wallbox ;
  • La recharge accélérée.

La première concerne les prises domestiques. Leur puissance est de 2,2 kW. Les Wallbox fournissent une puissance un peu plus élevée, avec une tension affichée de 3,7 ; 7,4 ; 11 ou 22kW.  Les petites intensités ont une tension alimentée par un courant alternatif, sur un réseau monophasé. Pour les puissances de 11 et de 22 kW, il s’agit de réseaux électriques triphasés.

Si vous utilisez une borne délivrant une tension élevée, vous aurez besoin d’un courant continu. Autrement dit, il vous faudra charger votre véhicule à une borne de recharge accélérée. En effet, cette dernière propose des puissances approchant les 25 kW. Elle peut même les dépasser et délivrer des puissances de 50 à 100 kW, voire 350 kW.

Prendre en compte les fonctionnalités de la borne de recharge

Outre la puissance de la borne de recharge, d’autres critères peuvent vous aider à faire votre choix si vous souhaitez en acquérir une. Des bornes intelligentes commencent à faire leur apparition sur le marché.

Avec ce type d’appareils, non seulement votre véhicule se chargera rapidement, mais vous accéderez en plus à des informations vous permettant de gérer votre recharge via un site web ou une application mobile.

Vous pouvez aussi contrôler l’accès à cette borne. Si votre borne individuelle est installée en extérieur, vous apprécierez peut-être que vos voisins n’aient pas accès gratuitement à votre borne de recharge !

Vous pourrez aussi suivre de près votre consommation, programmer vos recharges et même équilibrer l’alimentation énergétique de votre logement entre la recharge de votre voiture et les besoins des autres appareils électriques que vous avez.

Bon à savoir : il existe des bornes pouvant se connecter à des prises NEMA 6-50P ou NEMA 14-50P. Leur « truc » en plus ? Elles sont transportables ! Ainsi, lorsque vous partez en vacances, vous pouvez emporter votre borne avec vous dans votre résidence secondaire. Même raisonnement si vous déménagez : votre borne vous suit facilement !

Quelles précautions prendre pour les bornes installées à domicile

Il se peut que vous souhaitiez installer une borne de recharge à votre domicile. Vous vous demandez peut-être s’il vous faudra changer votre compteur électrique. Cela dépend de l’utilisation que vous faîtes de votre dispositif de recharge.

Prenez en compte les appareils que vous possédez déjà et qui consomment eux aussi de l’électricité. Par exemple, votre chauffe-eau nécessite un branchement à une puissance de 5 Kw. Votre four, lui, se contente en moyenne d’une puissance de 2,5 kW.

Si vous souhaitez pouvoir recharger votre véhicule électrique en même temps que vous utilisez vos appareils habituels, vous aurez effectivement besoin d‘installer un nouveau compteur.

En revanche, si vous rechargez votre véhicule la nuit et que tous vos appareils électriques sont au repos, vous pouvez parfaitement vous contenter de votre compteur actuel.

Enfin, pour celles et ceux d’entre vous qui craindraient les incidents électriques, le plus sûr est de vous équiper d’un pilotage énergétique. Entre autres avantages, ce petit dispositif s’assure que la puissance demandée ne dépasse pas celle que le réseau supporte afin d’éviter les disjonctions.

Quelles aides et crédits d’impôts pour installer une borne chez soi ?

Maintenant que vous avez tout compris quant à la puissance de votre borne de recharge, vous aimeriez bien en installer une chez vous. Sachez que vous avez peut-être droit à des subventions et/ ou des crédits d’impôt.

Si vous occupez un logement individuel, vous êtes peut-être éligible au CITE (le Crédit d’Impôt pour la Transition Ecologique). Celui-ci s’élève à 30% de montant de la borne et des accessoires indispensables à son installation chez vous. En revanche, aucun frais d’installation ne vous sera remboursé ou avancé.

Borne de recharge

Installation solution recharge véhicule électrique

Si vous souhaitez installer une borne dans un logement collectif, vous pourrez peut-être recevoir l’aide ADVENIR. Celle-ci prend en charge 50% des frais générés par la borne et son installation. Le montant maximal de cette prime s’élève à 600 euros. Si vous optez pour un système de pilotage énergétique, le montant s’élève à 960 euros. Vous serez plusieurs à recharger votre véhicule à cette borne ? Dans ce cas, sachez que les montants maximums accordés augmentent nettement. N’hésitez pas à vous renseigner si vous êtes dans cette situation.

Publié le 10 Juillet 2021

Un commentaire, une question ?

Posez votre question
confirmation

Merci pour votre contribution.

Votre commentaire sera soumis à une modération avant d’être publié.

Leave a Reply

Required fields are marked *

Décrivez-nous votre question, commentaire*

Prénom*

Email*

L'adresse mail collectée ne sera pas publiée. Vous serez notifié via cette adresse d'une réponse de nos équipes à votre commentaire. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici.